Accueil Rencontres et Hors les murs

Nos rencontres en cours

 

Camille de Tolédo

Camille de Tolédo

La Machine à Musique
Mercredi 23 Septembre 2020 à 18h30
Autour du livre Thésée, sa vie nouvelle publié aux éditions Verdier

 

En 2012, après le suicide de son frère, Thésée accompagné de ses enfants décide de partir vers une ville de l'Est, emportant avec lui des archives. Il veut oublier, tourner la page mais "Thésée a échoué, il n'a pas réussi à tout effacer, les ombres des siens dans la ville de l'Est ; il a eu beau mettre une langue, des frontières, des fleuves entre lui et sa vie d'avant, rien n'y a fait." Echappe-t-on vraiment  à son passé, à son héritage familial ? Camille de Toledo livre ici un très beau roman sur la transmission, sur le poids des secrets qui pèsent sur les vivants. Mais où trouver les forces de vie ?

 

Ecrivain, docteur en littérature comparée, Camille de Toledo est notamment l'auteur de Le Hêtre et le Bouleau, essai sur la tristesse contemporaine (Seuil, 2009), Vies potentielles (Seuil, 2012), L'inquiétude d'être au monde (Verdier, 2012) et Le livre de la faim et de la soif (Gallimard, 2017).

 

La rencontre sera animée par Claude Chambard.

Duo Luceras - Mini concert (chant)

Duo Luceras - Mini concert (chant)

La Machine à Musique
Samedi 26 Septembre 2020 à 18h
Coplas d'Argentine

 

De retour d'Argentine, Alice Parisi  a fondé avec Emeline Daudet le duo Luceras bercé par les rythmes latino-américains. Elles se réapproprient et interprètent les grands thèmes de la Copla, cette musique ancestrale andine fondée sur la tradition orale et les récits du quotidien. Depuis 4 ans, elles se produisent sur scène où leur répertoire mêle ces chants traditionnels aux compositions récentes d'auteures-compositeures de la nouvelle génération.

Alain Juppé - Dédicace - de 16h à 18h

Alain Juppé - Dédicace - de 16h à 18h

La Petite Machine
Samedi 26 Septembre 2020 à 16h
Séance de dédicace de son livre Mon Chirac une amitié singulière publié aux éditions Tallandier

 

Je veux laisser parler mon cœur et raconter, au fil de la plume,cette aventure assez rare vécue par deux hommes fort dissemblables et qui, cependant, ont tissé entre eux un lien de confiance indissoluble. "

Sa première rencontre avec Jacques Chirac, à l’hôtel de Matignon en 1976, Alain Juppé ne l’a jamais oubliée : « Une présence physique qui occupait tout l’espace. » Dans ce livre en forme de confession, commencé avant la disparition de l’ancien Président, il raconte l’histoire de ce couple politique inédit qu’ils formèrent pendant près de quarante ans. C’est un portrait en creux qui se dessine ici avec vérité, un brin de nostalgie et beaucoup de tendresse. Celui d’une amitié singulière fondée sur un respect mutuel et la passion commune de servir la France dans lequel l’ancien maire de Bordeaux ne cache rien de son admiration. « Cette empathie entre un peuple et l’homme qui l’incarne est une alchimie qui ne se prête pas toujours à l’analyse car c’est un élan du cœur. » Tout comme cet hommage.

 

Guillaume Blanc - Rencontre Espaces Marx

Guillaume Blanc - Rencontre Espaces Marx

La Machine à Musique
Mardi 29 Septembre 2020 à 18h30
Autour du livre L'invention du colonialisme vert : pour en finir avec le mythe de l'Eden africain publié aux éditions Flammarion

 

Dans l'imaginaire collectif, l'Afrique est le continent des grands espaces vierges, des montagnes et de la savane évoluant au rythme de la vie animale, loin de la civilisation. Cette représentation est cependant fausse comme entreprend de le démontrer Guillaume Blanc dans son essai. Les quelques 350 parcs nationaux qui existent sont en fait l'héritage de la colonisation poursuivie par la suite par les Etats avec le soutien des experts internationaux. Ils reposent sur l'expulsion des populations autochtones et sur l'interdiction de toute activité agro-pastorale sous prétexte que l'homme menacerait la nature. Curieux paradoxe quand on sait que l'Unesco présente les Cévennes, classés au patrimoine mondial, comme ayant une valeur exceptionnelle notamment pour ses paysages façonnés par l'agro-pastoralisme qu'il faut perpétuer. Pourquoi alors refuser la présence humaine en Afrique ? Ne serait-ce pas le signe d'un nouveau colonialisme vert ?

 

Historien de l'environnement, spécialiste de l'Afrique contemporaine, Guillaume Blanc est maître de conférences à l'université Rennes-2.

 

La rencontre est proposée par Les Espaces Marx Gironde.

Jean-Luc Gleyze - MANIFESTATION ANNULEE

Jean-Luc Gleyze - MANIFESTATION ANNULEE

Hors les murs
Mercredi 30 Septembre 2020 à 18h30
Autour du livre Etre girondin, la démocratie au quotidien. Entretiens avec Jean Petaux (éditions Le Bord de l'eau)

 

Être Girondin c’est, tout à la fois, évoquer une origine géographique, se reconnaître dans un mode d’organisation de l’État et, forcément, s’inscrire dans une histoire politique et institutionnelle pluricentenaire. Girondin, incontestablement le président du conseil départemental de la Gironde, Jean-Luc Gleyze l’est à plus d’un titre : la naissance, la culture, la passion des lieux, la saveur des échanges, la préférence donnée à la périphérie par rapport au centre, la modération de l’expression au service d’une conviction profonde, véritable airain forgé tout à la fois par l’expérience et la volonté.

Dans ce livre d’entretiens Jean-Luc Gleyze, président du plus grand département de France depuis le mois de mars 2015, dresse un tableau enlevé et vivant d’une collectivité territoriale toujours menacée quand se lève le vent de la réforme censée rationaliser le trop fameux « mille feuilles » politico-administratif français. Au final, lorsque retombent pression et passion réformatrices, quand les effets de manche de la rhétorique politique ont cessé de produire leurs effets, une fois que le réel a repris ses droits, autrement dit quand les intentions s’y sont heurtées (« Le réel c’est quand on se cogne » disait Lacan), le département est « toujours là ».

Jean-Luc Gleyze explique ici que la fidélité à son département n’est pas qu’une histoire de registre d’état-civil dans un chef-lieu de canton des Landes  girondines, c’est aussi une conscience d’être et la reconnaissance d’avoir. D’être à la tête d’une institution porteuse de sens et d’avoir la possibilité d’expérimenter, pour peu qu’on l’y autorise, des formes nouvelles de gouvernement, d’inventer des politiques publiques originales et profondément novatrices. Parce qu’il est plus qu’urgent de conclure un nouveau « pacte Girondin », un vrai celui-là, pas le morceau choisi d’un discours performatif ; parce que la Gironde n’est pas (encore…) une île et parce qu’il est impératif d’essayer de mesurer la résilience des territoires, dans ce département : il faut lire et écouter la parole politique de Jean-Luc Gleyze. On y trouve un témoignage, une analyse et une espérance.

Rencontre animée par Catherine Debray (Sud-Ouest).

Jean-Luc Gleyze est président du département de la Gironde.

Jean Petaux est docteur habilité à diriger des recherches en science politique. Il est directeur de la Communication, des Relations extérieures et institutionnelles de Sciences Po Bordeaux.

 

Sarah Chiche

Sarah Chiche

La Machine à Musique
Jeudi 01 Octobre 2020 à 18h30
Autour du livre Saturne publié aux éditions du Seuil

 

La narratrice n'a que quinze mois lorsque son père meurt suite à une leucémie mais sa famille ne lui parlera jamais de ce décès. 40 ans plus tard, à Genève, alors qu'elle assiste à une conférence, une femme l'aborde et lui parle de ce père méconnu et de sa famille en Algérie, de riches médecins contraints de quitter le pays au moment de la décolonisation avant de refaire fortune en France. Sarah Chiche revient sur la courte vie de ce père qui refuse un avenir tout tracé de médecin, sur sa rencontre avec Eve dont il est fou amoureux, sur les relations familiales qui broient les individus et sur sa propre dépression. Bouleversant la chronologie, elle analyse à partir d'une écriture puissante "ces pertes sèches" que rien ne vient remplacer. Un livre bouleversant de mélancolie et de sensibilité !

Psychologue clinicienne et psychanalyste, Sarah Chiche est l'autrice du roman Les enténébrés (Seuil, 2019, prix de la Closeries des Lilas).

Rencontre animée par Pascale Dewambrechies.

 

Le Labo du chanteur

Le Labo du chanteur

La Machine à Musique
Samedi 03 Octobre 2020 à 17h
Autour de Debussy

 

Le Labo du chanteur réunit des artistes, notamment bordelais et invite le public à découvrir le travail de préparation de l'interprète. Initié par le baryton Thomas Dolié et le pianiste Anthony Sycamore, il vise à faire connaître un répertoire souvent mal connu mais cher aux interprètes invités. Cette nouvelle rencontre est consacrée à Claude Debussy avec Romie Estèves et Nicolas Kruger.

Diplômée d'une licence de musicologie à l'université de Michel de Montaigne de Bordeaux, Romie Estèves a étudié le chant lyrique et la danse contemporaine au conservatoire de Bordeaux. En 2010 elle remporte le 1er prix du concours international de chant lyrique de Bordeaux Médoc. Depuis, elle se produit sur les principales scènes lyriques françaises et européennes. Elle a créé la Compagnie La Marginaire en 2016 à Bordeaux pour développer son travail de création autour de l'opéra.

Petit-fils du compositeur et musicologue Henry Barraud, Nicolas Krüger a reçu une formation de pianiste notamment au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il obtient, entre 1992 et 2002, les prix d'harmonie, contrepoint, accompagnement au piano, direction de chant, orchestration et direction d'orchestre. Il est invité régulier des scènes lyriques en France et a été nommé Directeur musical et chef d'orchestre du Leipziger Symphonieorchester durant la saison 2018-2019. Son précédent disque Das Irdishe Leben (La Vie Terrestre), avec la soprano Salomé Haller, a obtenu un Diapason d’or.

Fabien Toulmé - Conversation et dédicace

Fabien Toulmé - Conversation et dédicace

La Machine à Musique
Samedi 03 Octobre 2020 à 11h
Conversation et dédicace autour du livre L'odyssée d'Hakim. De la Macédoine à la France publié aux éditions Delcourt

 

Hakim est un jeune syrien qui a décidé, avec son jeune fils Hadi, de quitter son pays en guerre pour trouver refuge en France. Dans ce nouvel opus (le 3e et dernier), on les suit dans leur voyage en Europe à travers des pays plus ou moins hospitaliers. Fabien Toulmé raconte l'errance, la peur des contrôles de police, le rôle des passeurs, l'expérience des camps de réfugiés mais aussi leur courage et la solidarité des migrants. En septembre 2015, après presque 3 ans, Hakim et Hadi arrivent en France où ils retrouvent leur famille. Il leur faudra encore trouver leur place. Le récit bouleversant d'un homme qui risque tout pour survivre et aspirer à une vie normale.

Ingénieur en génie civil et urbaniste, Fabien Toulmé a quitté son activité professionnelle pour se consacrer à la bande dessinée. Il a publié plusieurs albums dont Ce n'est pas toi que j'attendais (Delcourt, 2014), Les deux vies de Baudouin (Delcourt, 2017), Venenum. La grande histoire du poison (Lyon BD, 2017) et les deux premiers tomes de L'odyssée d'Hakim (Delcourt, 2018 et 2019).

Rencontre animée par Laurent Cabrillat

Aleph, atelier d'écriture

Aleph, atelier d'écriture

La Machine à Lire
Lundi 05 Octobre 2020 à 11h30
Animé par Arlette Mondon Neycensas

 

Lecture d’extraits, proposition d’écriture, retours, échanges sur le livre. Si la littérature contemporaine et les ateliers d’écriture vous intéressent, l’Atelier ouvert pourrait vous passionner…

Inscription : amondon@aleph-ecriture.fr, participation : 15€

 

Pour vous incrire c'est par ici.

 

Dulce Maria Cardoso

Dulce Maria Cardoso

La Machine à Musique
Mardi 06 Octobre 2020 à 18h30
Autour du live Eliete. La vie normale publié aux éditions Chandeigne

 

A 42 ans, Eliete, mère de deux enfants, agent immobilier, s'ennuie dans sa vie de parfaite épouse, se sentant délaissée. Sa vie bascule le jour où elle apprend que sa grand-mère adorée souffre d'Alzheimer et commence à prendre la mémoire. Elle recherche alors le changement dans des rencontres faites via les réseaux sociaux mais quelle place leur accorder? Comment vivre cet adultère virtuel? En même temps, comment vivre lorsque les personnes qui nous sont les plus chères nous deviennent étrangères? A travers le portrait de cette femme moyenne en tous, Dulce Maria Cardoso ausculte une génération née au Portugal après la chute de Salazar et qui a subi la crise de 2008, une génération coincée entre son désir d'oublier et qui se trouve dans l'incapacité physique et financière de s'occuper de ses anciens.

Née et vivant au Portugal, Dulce Maria Cardoso a publié plusieurs nouvelles et romans dont certains ont été traduits en France comme Coeurs arrachés (Phébus, 2004, qui a reçu au Portugal le Grand Prix Acontece de Romance en 2002), Le Retour (Stock, 2014). Eliete. La vie normale fait partie de la sélection des 15 romans étrangers figurant dans la première liste du Prix Femina.

Rencontre animée par Jacqueline Madrelle.

Franck Bouysse

Franck Bouysse

La Machine à Musique
Vendredi 09 Octobre 2020 à 18h
Autour du livre Buveurs de vent publié aux éditions Albin Michel

 

La vallée du Gour Noir est une enclave territoriale où règne en maître Joyce, un tyran local qui possède la centrale électrique, le barrage et les carrières et fait travailler les habitants depuis des générations. C'est le cas de Marc, Matthieu, Mabel et Luc, membres d'une fratrie soudée par un indéfectible lien. Ils ont envie de liberté, d'espace, d'échapper à un père violent et une mère bigote qui ne savent pas les aimer. Franck Bouysse, dans ce roman sombre où la nature est un personnage à part entière, nous invite à suivre leur destin et leur dangereuse entrée dans la vie d'adulte. Mêlant drame familial, western et conte, il livre ici un roman d'émancipation où la noirceur côtoie la poésie.

Franck Bouysse est l'auteur de plusieurs romans dont Grossir le ciel (La Manufacture des livres, 2014), Glaise (La Manufacture des livres, 2017) et Né d'aucune femme (La Manufacture des livres, 2019, prix des libraires, prix Babelio, Grand prix des lectrices Elle).

Rencontre animée par

Maxime Derouen - Dédicace Maxime Derouen - Dédicace

Maxime Derouen - Dédicace

La Machine à Lire
Samedi 10 Octobre 2020 à 11h
Séance de dédicace autour d'Animaux dangereux publié aux éditions de La Martinière et de Le livre des secrets de mon dinosaure publié aux éditions Grasset

 

A votre avis, quel est l'animal le plus dangereux au monde? Le loup? Le léopard qui tue plus 100 personnes chaque année? Le grizzli? Ou alors, faut-il chercher du côté de la tortue alligator, du poisson lion? Ce livre, basé sur des données scientifiques et des observations, vous permettra de vous faire une idée sur leur mode de vie, leur technique d'attaque. La dangerosité se niche parfois dans des détails... Vous voulez tout savoir sur les dinosaures? Lisez ce nouvel album de Maxime Derouen. Une maîtresse demande à ses élèves de préparer un exposé sur leur dinosaure préféré. Un tour d'horizon plein d'humour et d'anecdotes...

Maxime Derouen est philosophe, auteur et dessinateur. Il a abandonné la carrière universitaire pour se consacrer à l'écriture jeunesse. Il est l'auteur, avec Régis Lejonc de Le Bestiaire Fabuleux (Gautier-Langereau, 2013) et a monté un spectacle de contes.

Livraison express à vélo

Livraison express à vélo

dans Bordeaux intra-muros

Livraison colissimo

Livraison colissimo

frais de port forfaitaires

PAIEMENT SECURISE

PAIEMENT SECURISE

BNP PARIBAS

Expédition 24/48h

Expédition 24/48h

pour les livres en stock
8 place du Parlement 33000 Bordeaux
05 56 48 03 87

le lundi, de 14h à 20h

du mardi au samedi de 10h à 20h

Suivez-nous

Accueil

Les Machines

Coups de cœur

Actualité

Contact

Dossiers

Agenda

Le Wok

Nouveautés