Valentine Goby

Google Agenda

Le 28 septembre 2022 de 18h30 à 20h00

La Machine à Lire

Autour du livre, L’île haute (éditions Actes Sud)

 

Un jour d’hiver, le jeune Vadim, petit Parisien de douze ans, gamin des Batignolles, inquiet et asthmatique, est conduit par le train vers un air plus pur. Il ignore tout des gens qui vont l’héberger, quelque part dans un repli des hautes montagnes. L’île haute est le récit initiatique d’une absolue première fois, d’une découverte impensable : somptueux roman-paysage qui emplit le regard jusqu’à l’irradier d’humilité et d’humanité. Images et perceptions qui nous traversent comme autant d’émotions, nous élèvent vers ces ailleurs bouleversants, ces montagnes dont la démesure change et libère les hommes – et sauve un enfant.

 

Valentine Goby est née en 1974, à Grasse. Après des études en sciences politiques, elle part vivre trois ans en Asie, à Hanoï et à Manille effectuer des missions humanitaires auprès d'enfants des rues. À son retour en France, en 2002, elle publie aux éditions Gallimard son premier roman, La Note sensible. Suivront ensuite d’autres romans, adultes et jeunesse. Passionnée par l'histoire et la transmission, la mémoire est son terrain d'exploration littéraire essentiel.

 Valentine Goby publie depuis quinze ans pour les adultes et pour la jeunesse. En 2014, elle reçoit le Prix des Libraires pour Kinderzimmer, paru chez Actes Sud. Suivront Un paquebot dans les arbres, en 2016, puis Murène en 2019. La fille surexposée, initialement paru chez Alma en 2014, sort simultanément dans la collection de poche Babel.  

 

La rencontre sera animée par Pierre Mazet

empty