Notre sélection - été 2018

Nous avons le plaisir de vous présenter notre sélection de titres pour passer un bel été au milieu des livres, centrée autour du polar.

 

Les libraires seront ravis de vous présenter leurs choix à la librairie,, n'hésitez pas à passer avant votre départ en vacances.

 

Très bel été !

  • La mort a été immédiate. Une balle dans la tête. Aucune trace de lutte n'est relevée dans ce modeste appartement de Reykjavík. Le seul détail troublant est une croix gammée tracée sur le front de la victime. Très vite, en cet été 1941, les soupçons se portent sur les soldats étrangers venus contrer l'expansion nazie. Les enquêteurs Flovent et Thorson doivent agir avec prudence : malgré l'occupation alliée, l'ombre du Troisième Reich plane toujours au-dessus de l'Islande.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Olivia Rönning, que nous avons connue stagiaire à la brigade criminelle dans Marée d'équinoxe (Points, 2015), se retrouve enquêtrice dans une ville moyenne de Scanie, province connue pour être un bastion de l'extrême droite suédoise. De fait, au poste de police, les commentaires sont à la fois sexistes et racistes.

    Une petite fille de trois ans est retrouvée morte dans le bac à sable du jardin de ses parents adoptifs : on lui a tordu le cou. Elle était originaire du Ghana, alors, comme le dit si bien un collègue d'Olivia « ce n'est pas tout à fait pareil ». Puis c'est Aram Mellberg, un petit garçon kurde d'origine iranienne, que l'on retrouve mort le cou brisé sur le chemin qui le menait à l'école. La mère d'Aram, experte dans l'art de débusquer l'identité réelle de contributeurs anonymes à des sites d'incitation à la haine raciste, aide Olivia à établir le lien entre un groupe de quatre hommes qui se sont exprimés sur les meurtres dans un forum et une cellule néo-nazie nommée Colère blanche, qui s'apprête à semer la terreur avec des attentats ciblés.

    Voilà Olivia de nouveau entraînée dans une enquête complexe et riche en rebondissements, où elle risque sa vie. Une enquête qui nous offre un panorama assez inquiétant de la société suédoise, du moins de l'ambiance où elle baigne, fort bien captée et ultra contemporaine.

  • Le livre s'ouvre sur le monologue fou et halluciné d'un homme qui explique à un autre, qu'on devine son otage bailloné, les raisons de sa colère. Le lecteur, attrapé par les cheveux, saisi d'effroi, est placé d'emblée dans la situation d'une victime muette qui cherche à comprendre ce qui se joue dans ce huis-clos.
    Petit blanc mâle quinqua sans emploi, rejeté par ses enfants et quitté par sa femme, Alain est un homme « en fin de droits », qu'il s'agisse de son assurance chômage ou de sa vie conjugale.
    Il a décidé de se venger des trois personnes auxquelles il estime devoir sa chute: le cadre sup qui a harcelé sa femme au travail ; l'homme politique responsable de la délocalisation des industries de la région et de l'effondrement de sa ville ; la psychologue qui a introduit des idées d'émancipation féministe dans le cerveau de son épouse.
    Chacun à leur tour, Alain va les enlever et les séquestrer, bien décidé à leur faire passer une mauvaise nuit. Leur dernière. Seulement voilà, comme il le dit lui-même, Alain n'a pas « pris option serial killer au bac ». Sa mise en application du hashtag #KidnappeTonPorc s'avère donc moins simple que prévu.

    Tout à la fois opéra grand guignol en trois actes, stand up de l'assassin sous forme d'un long monologue adressé à ses différentes victimes, one-man show du bourreau, hommage aux pulps qu'il détourne et allusion affectueuse aux poissards absolus de David Goodis et aux psychopathes débonnaires de Jim Thompson, VNR ajoute une nouvelle couleur, plus grinçante, plus sombre et plus sociale, à la palette de Laurent Chalumeau dont on retrouve avec bonheur les prouesses stylistiques et le talent narratif.

  • Deux jeunes filles d'une quinzaine d'années et un petit garçon aiment à s'aventurer dans une forêt du Massif Central, au bord d'un lac qui vient d'être vidé. Autour d'eux, les adultes vaquent à leur existence, égarés, tous marqués de séquelles plus ou moins vives et irréversibles.
    Il y a les anciens, ceux qui sont nés ici, aux abords des volcans d'Auvergne. Il y a les moins anciens, il y a les très jeunes, puis ceux qui viennent d'ailleurs. Il y a aussi ceux qui sont partis, ont tout abandonné, et dont les traces subsistent dans les esprits. Une des deux jeunes filles est retrouvée morte, puis c'est sa dépouille à la morgue qui disparaît en pleine nuit...
    Les Mauvaises dresse deux paysages infiniment blessés :
    Celui des volcans où l'on déboise intensivement les forêts et où l'on vit dans les vestiges de l'ère industrielle ; celui des hommes et des femmes qui se trouvent ici, enracinés ou parachutés au hasard.
    Les alternances d'époques dans le roman interviennent à la façon de doigts posés sur des brèches de vécus. Il y a pourtant très peu de sang dans ce roman noir, car les blessures les plus éprouvantes et durables ne saignent pas ;
    Elles se vivent. Blessures et drames se succèdent ainsi sous la plume rigoureuse de l'auteur de Clouer l'Ouest, façonnés sous la forme de courts épisodes où le poids des mots agit comme un venin très lent, mais redoutable.

  • Harry Bosch, retraité du LAPD malgré lui, tente de tuer le temps en remontant une vieille Harley lorsque Mickey Haller, son demi-frère avocat de la défense, lui demande de l'aide. Il ne voit en effet que Bosch pour l'aider à innocenter Da'Quan Foster, un ex-membre de gang accusé d'avoir battu à mort la directrice adjointe des services municipaux de West Hollywood. Même si la preuve est accablante, Haller en est sûr, son client est innocent. Un dilemme pour Harry  : passer du côté de la défense quand on a travaillé avec passion pour la police de Los Angeles toute sa vie ? Tout simplement impensable...
      Bosch de l'autre côté du miroir  ? Peut-être, mais toujours aussi intuitif, entêté, efficace.  Bruno Corty, Le Figaro littéraire.

    Michael Connelly nous embarque et nous régale.  Catherine Balle, Le Parisien.

    C'est noir, très noir. Une fois de plus, Los Angeles se révèle être le territoire du diable.  Gérard Guégan, Sud Ouest.

    Traduit de l'anglais par Robert Pépin  

    Ajouter au panier
    En stock
  • Alicia et Six Godwin coulent une existence paisible jusqu'au jour où ils partent en week-end dans le luxueux lodge que leur richissime cousine, Iphigene Seldon, dirige d'une main de fer. Âgée de soixante-dix-sept ans et dotée d'un caractère bien trempé, la vieille dame a justement convoqué ses nombreux héritiers pour leur annoncer qu'elle s'apprête à modifier son testament. Au lodge, l'atmopshère devient électrique. Tandis qu'un orage d'une extrême violence se prépare, tous les membres de la famille se laissent envahir par des envies de meurtre.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Poivre noir

    Claire Dixsaut

    Dans le petit monde du poivre de Kampot, c'est l'épouvante. Une jeune femme est retrouvée pendue à un arbre, lacérée d'étranges coupures, recouverte d'un répugnant corps gras. Non loin, un vieux bonze gît égorgé au bord d'un chemin forestier.
    C'est le moment que choisit Sam Locksley, chasseur d'épices et ancien de la Crim', pour débarquer au Cambodge. Au coeur de la jungle, Locksley se laisse envoûter par la fabuleuse amplitude aromatique des poivres, noirs, rouges, verts, blancs. Peu à peu, il reprend goût à la vie et caresse l'espoir de mettre la main sur le légendaire poivre des oiseaux.
    Mais l'assassin s'acharne et les cadavres s'amoncellent. Est-ce le même tueur qui tente d'assassiner Locksley, un soir de beuverie ? Quel rapport avec la pêche au cachalot ? Ou avec une sombre histoire de momie parfumée retrouvée dans un arbre du sud de la France ? Et où est passée Jorani, la pétulante femme d'affaires qui plaît tant à Sam ?


     

  • Braconniers

    Tom Franklin

    Rarement un recueil de nouvelles aura été salué par tant d'éloges, évoquant les plus grands noms de la littérature : Faulkner, Hemingway, Carver. Tom Franklin appartient à cette lignée d'écrivains dont la voix singulière est imprégnée de l'atmosphère sombre et violente du Sud profond. Son Alabama natal est peuplé de chasseurs, pêcheurs, braconniers et pochards, ouvriers d'usine et agriculteurs. Englués dans des marécages pourrissants ou des rivières polluées, tous braconnent, chacun à leur manière. Ils réagissent parfois avec violence à la lente agonie d'un monde qui abandonne ses forêts luxuriantes et ses cours d'eau aux usines de pâtes à papier ou aux centrales électriques, et les entraîne inexorablement dans sa propre chute. Un univers sombre, violent et sans rédemption, hanté par l'image fantasmatique de l'Alaska, lointain symbole d'évasion et de pureté. Réédité pour la première fois vingt ans après sa parution, Braconniers mérite d'être redécouvert. L'auteur de La culasse de l'enfer, devenu un livre culte, fait déjà preuve d'un immense talent.

  • À la brigade des Stups, on le surnomme le Kanak. Gardien de la paix au grand coeur, natif de Nouvelle-Calédonie, il en impose du haut de ses deux mètres. Intègre, il refuse de participer aux magouilles de ses collègues. Lorsqu'il découvre une famille africaine massacrée à coups de machette, il prend l'affaire à coeur et se promet de faire justice. Sur la piste d'une odieuse vengeance, le Kanak découvre une histoire où les bourreaux d'hier sont les victimes d'aujourd'hui.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Dans cette trilogie événement, Penn Cage revient dans un thriller mêlant crimes, mensonges et secrets. L'ancien procureur, aujourd'hui maire de Natchez, a appris tout ce qu'il sait de l'honneur et du devoir de son père, le Dr Tom Cage. Mais aujourd'hui, le médecin de famille respecté de tous et pilier de sa communauté est accusé du meurtre de Viola Turner, l'infirmière afro-américaine avec laquelle il travaillait dans les années 1960. Penn est déterminé à sauver son père, mais Tom, invoquant obstinément le secret professionnel, refuse de se défendre. Penn va devoir se plonger dans le passé de son père. Comprenant que son père a eu affaire à une organisation proche du KKK, contrôlée par quelques uns des hommes les plus riches et les plus puissants de l'état, Penn est confronté au plus grand dilemme sa vie : choisir entre son père et la vérité. Imprégné de l'atmosphère poisseuse du sud, « Brasier noir » marque le brillant retour d'un maître américain du suspense. Tendu, inquiétant et rempli de rebondissements électrisants, ce roman ouvre la saga la plus ambitieuse de l'auteur.

  • Au milieu des années 1950, Bernie Gunther, devenu concierge du Grand-Hôtel de Saint-Jean-Cap-Ferrat, trompe l'ennui en fréquentant les tables de bridge. Son talent de joueur lui ouvre les portes de la Villa Mauresque, résidence de Somerset Maugham. L'écrivain au sommet de sa gloire a bientôt besoin de l'ancien détective : victime d'un maître chanteur, Maugham apparaît sur des photos compromettantes en compagnie d'Anthony Blunt et de Guy Burgess, deux des traîtres de la bande de Cambridge... La situation se corse quand Gunther est dangereusement rattrapé par son passé.

  • Jacqui

    Peter Loughran

    Jacqui nous embarque de force dans la tête d'un personnage rebutant, chauffeur de taxi frustré, réactionnaire, râleur, perfide et surtout effroyablement misogyne, qui aime asséner des leçons sentencieuses sur la vie. Entre macabre et humour noir, on suit le monologue intérieur d'un meurtrier qui raconte comment et pourquoi il s'est débarrassé de sa femme, la fameuse Jacqui, et en profite pour nous raconter le monde, vu à travers son regard désabusé.
    Avec son phrasé populaire, direct, fluide, cinglant, dont on ne sait jamais s'il va basculer dans le rire ou les larmes, Peter Loughran réussit magnifiquement son numéro d'équilibriste. Un roman singulier et dérangeant, toujours aussi corrosif malgré les années.

  • Interrompu un matin dans l'écriture de son prochain roman, Manuel Ortigosa, auteur à succès, trouve deux policiers à sa porte.
    Cela aurait pu n'être qu'un banal et triste accident - une voiture qui, au petit jour, quitte la route de façon inexpliquée. Mais le mort, Álvaro Muñiz de Dávila, est le mari de Manuel, et le chef d'une prestigieuse dynastie patricienne de Galice.
    Dans ce bout du monde - sublime peut-être, mais aussi le plus archaïque de toute l'Espagne -commence alors pour Manuel un chemin de croix, au fil duquel il découvre qu'Álvaro n'était pas celui qu'il croyait. Accompagné par un garde civil à la retraite et par un ami d'enfance du défunt, il plonge dans les arcanes d'une aristocratie où la cupidité le dispute à l'arrogance.
    Il lui faudra toute sa ténacité pour affronter ces fantômes de secrets impunis, pour lutter contre ses propres démons, et apprendre qu'un rire d'enfant peut mener à la vérité aussi sûrement que l'amour.

  • Trois hommes sont récemment morts des morsures de la recluse brune, une araignée venimeuse. Le commissaire Adamsberg suspecte un meurtre.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Shuggie Atkins est un adolescent solitaire et obèse. Sa mère l'appelle son « petit coeur ». Son père le traite de « gros lard » et le force à s'introduire au domicile de grands malades pour y voler les « drogues » qui leur sont prescrites. Shuggie accepte, pour l'amour de cette mère qui ne cesse de le provoquer sexuellement sans avoir l'air de s'en rendre compte. Tout cela est supportable jusqu'au jour où Jimmy Vin Pearce, un grand et bel homme, surgit dans le paysage au volant d'une magnifique T-Bird...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Apnée

    Joakim Zander

    Bruxelles, décembre 2013. Mahmoud Shammosh, un doctorant en droit s'intéressant aux conflits armés et aux droits de l'homme, se voit confronté à des données sensibles qui pourraient déclencher un scandale international. De Damas à Stockholm, de l'Irak aux États-Unis, de 1980 à 2013, les frontières s'étiolent, les heures s'étirent, les fils du récit convergent jusqu'à la terrible vérité. Retenez votre souffle, le grand roman d'espionnage est de retour !

    Traduit du suédois par Marianne Ségol-Samoy et Karin Serres.

  • Les Denbe semblaient sortir des pages des magazines glamours : un mariage modèle, une belle situation, une ravissante fille de quinze ans, une demeure somptueuse dans la banlieue chic de Boston... Une vie de rêve. Jusqu'au jour où ils disparaissent tous les trois. Pas d'effraction, pas de témoin, pas de motifs, pas de demande de rançon. Juste quelques traces de pas et des débris de cartouches de Taser sur le sol de leur maison.
    Pour la détective privée Tessa Leoni, l'enlèvement ne fait aucun doute. Mais que pouvait donc bien cacher une existence en apparence aussi lisse ? Numéro un sur la liste des best-sellers du New York Times pendant plusieurs mois, ce thriller inquiétant de Lisa Gardner nous plonge dans l'intimité troublante d'une famille au-dessus de tout soupçon.

  • Emma, jeune Suédoise, a un secret : son patron Jesper, qui dirige un empire de mode, lui a demandé sa main, mais il ne veut surtout pas qu'elle ébruite la nouvelle. Deux mois plus tard, son fiancé disparaît sans laisser de traces et l'on retrouve dans sa superbe maison le cadavre d'une femme, la tête tranchée. Personne ne parvient à l'identifier.
    Peter, policier émérite, et Hanne, profileuse de talent, font équipe pour enquêter. Or ils ne se sont pas reparlé depuis leur rupture amoureuse dix ans auparavant. Et Hanne dissimule aussi un secret : elle vient d'apprendre qu'elle est malade.
    Dans un Stockholm envahi par la neige, un étourdissant récit à trois voix prend forme. Chaque personnage cache ses propres zones d'ombre. À qui donc se fier ?
      Un formidable suspense psychologique pétri d'humanité. Marianne Payot, L'Express.

    Un final renversant digne de Gillian Flynn. François Lestavel, Paris Match.
      Traduit du suédois par Anna Postel.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Des cris déchirants retentissent dans le canyon. Les corps dévalent la falaise. Walt Longmire est témoin de cette chute mortelle. L'enfant survit, tandis que sa jeune mère, elle, meurt de ses blessures. Pour le shérif, il n'y a pas de doute : Audrey Plain Feather a été assassinée. Contraint de collaborer avec la chef de la police tribale, Longmire doit se montrer vigilant. Dans le monde cheyenne, le chemin vers la vérité peut parfois prendre une forme insoupçonnée.

  • Désaxé

    Lars Kepler

    Si les lumières sont allumées, un voyeur peut vous voir de l'extérieur. Et si les lumières sont éteintes, vous ne pouvez pas voir le voyeur qui est déjà entré dans la maison. Verrouillez la porte, tirez les rideaux et savourez le frisson de ce thriller magistral et haletant de l'unique Lars Kepler ! 

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le ministre des Affaires étrangères est sauvagement assassiné en pleins ébats sadiques avec une prostituée et les autorités redoutent un acte terroriste. L'inspecteur Joona Linna a purgé deux ans de sa peine dans une prison de haute sécurité lorsqu'il est conduit à une réunion secrète dans une aile inconnue de l'établissement. Au fond du couloir, deux agents de la Säpo sont postés devant une porte. Quand il découvre la personne qui l'attend de l'autre côté, Joona n'en croit pas ses yeux. Le Premier ministre se lève et lui dit : cette rencontre n'a jamais eu lieu. Avec «Le chasseur de lapins», Lars Kepler signe un thriller psychologique magistral, finement ciselé et plein de rebondissements inattendus. Cette lecture vient réveiller l'animal apeuré qui dort en chacun d'entre nous...

  • 1961. L'espion britannique Alec Leamas et son amie Liz Gold trouvent la mort au pied du mur de Berlin.
    2017. Peter Guillam, fidèle collègue et disciple de George Smiley dans les services de renseignement autrefois surnommés « le Cirque », est tiré de sa retraite en Bretagne par une lettre de son ancien employeur, qui le convoque à Londres. Pourquoi ? Ses activités d'agent secret pendant la guerre froide le rattrapent. Des opérations qui firent la gloire du Londres secret vont être minutieusement décortiquées par une nouvelle génération qui n'a que faire des luttes menées jadis par les Occidentaux contre le bloc communiste. Quelqu'un doit payer pour le sang des innocents sacrifiés sur l'autel de l'intérêt général.

    Entremêlant le passé et le présent pour laisser chacun raconter son histoire, L'Héritage des espions est un roman éblouissant de virtuosité. Ultime hommage au héros indestructible George Smiley, il marque la consécration d'un écrivain prodigieux.

empty