Marc Mosnier

  • L'héraldique est un art et un code.
    Loin d'être réservées à quelque milieu fermé, les armoiries illustrent le caractère d'une personne, d'un groupe, d'une cité, en rapport avec son histoire et sa culture. Le blason est donc à la fois ce qui distingue et ce qui rassemble. Nous présentons ici les armoiries des communautés régionales et des districts - broioù, Länder, shires, cantons, voïvodies, provinces, oblasts, etc., officialisés ou non -, qui constituent les appartenances fondamentales des Européens.
    Les auteurs ne se sont donc pas pliés à la carte administrative des Etats, arbitraires, artificiels et instables, mais ont suivi les réalités culturelles et ethniques en les replaçant dans leur contexte spatial et temporel. Malgré des phases de minoration ou d'occultation, l'hermine de Bretagne, les pals de Catalogne, l'ours de Carélie, la harpe d'Irlande, le trident d'Ukraine, sont l'expression des peuples et des patries réels, vécus et non subis.
    Les sections de cet ouvrage reflètent des solidarités historiques, culturelles et géographiques immémoriales, ce qui explique l'inclusion de la Sibérie et de l'extrême-Orient russe, occasion de découvrir le riche patrimoine de ces régions. C'est aussi un voyage dans le temps, et l'on a indiqué les variantes et les blasons anciens avec les sources. Pour documenter cette grande enquête, l'ouvrage comporte une introduction, des commentaires, des notices, des cartes de situation et un index, auxquels les Auteurs ont apporté toute leur expérience.
    L'art, l'histoire vécue, les dynamiques sociales, l'imaginaire et la réalité se rencontrent pour faire de ce volume le guide suggestif d'un voyage dans l'Europe aux mille blasons.

empty