Langue française

  • Faut-il dire toute la vérité aux enfants sur leurs origines? qu'est-ce que la rivalité fraternelle? comment se construit l'identité sexuelle? pourquoi s'invente-t-on un roman familial? à quoi servent les symptômes et faut-il les guérir à tout prix?.
    à ces questions et à bien d'autres, marcel rufo apporte des réponses concrètes, fruit de trente-cinq ans de pratique de la pédopsychiatrie. loin de toute théorie abstraite, il explique, à travers des cas particuliers, comment les enfants et les adolescents expriment, dans leur corps et par leur comportement, les tourments et les désarrois qu'ils ne parviennent pas à mettre en mots. quand certains se sont plu à nous répéter que tout se jouait avant six ans, marcel rufo nous montre au contraire qu'il n'y a pas de fatalité.
    Tout peut se jouer sans cesse car quelle que soit la souffrance initiale, elle ne présage jamais de l'avenir. le livre d'un spécialiste pas comme les autres, chaleureux et généreux, pour qui chaque patient, aussi jeune soit-il, est un sujet à part entière, unique et libre. à lire d'urgence par tous les parents qui trouveront là des clés pour mieux comprendre leurs enfants.

  • Quand de nombreux spécialistes s'interrogent aujourd'hui sur la place et le rôle du père, soulignent sa supposée défaillance, Marcel Rufo fait entendre ici une voix singulière. Il montre que c'est grâce aux manques et aux fragilités paternels que l'enfant peut se construire. Au fil du temps, il apprend à composer avec son père tel qu'il est dans la réalité, même s'il n'oublie jamais tout à fait le héros qui lui a transmis des rêves de gloire et de grandeur, et tente de le retrouver dans d'autres figures paternelles, comme autant de "suppléments" de père qui l'aideront à renforcer sa confiance en soi. Avec la chaleur et l'empathie qu'on lui connaît, Marcel Rufo met en évidence une vérité essentielle : le père est toujours une mosaïque d'images mêlant réel et imaginaire. Mais cette mosaïque n'est jamais complète, et chacun passe sa vie à en chercher la pièce manquante, celle qui viendra parfaire le tableau.

empty