Pagan

  • Un sénateur s'est suicidé dans un hôtel quatre étoiles. Ses responsabilités au sein de plusieurs enquêtes parlementaires lui avaient permis de réunir des informations sensibles. Juste avant sa mort, il a vidé la mémoire de son ordinateur. Juste après, tout le monde est a la recherche d'une disquette. L'officier de police judiciaire, chef du groupe nuit, est le premier soupçonné d'avoir fait les poches du mort. Mais l'officier en question, à qui l'on a recommande de ne faire ni creux ni vagues, n'a plus rien à foutre de rien depuis longtemps.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Profil perdu

    Hugues Pagan

    On retrouve Schneider, le flic désabusé et sans prénom de «La Mort dans une voiture solitaire» et de «Boulevard des allongés». Fanatique de Virginia Woolf et écorché vif, hanté par la mort d'une femme, l'inspecteur principal Schneider, chef du Groupe criminel hante la ville tel un fantôme à bord de sa Lincoln Continental. Il entretient des relations compliquées avec un « Monsieur Tom », ex-avocat d'Assises et homme d'affaires pas toujours recommandable. Il doit aussi enquêter sur la tentative de meurtre qui a laissé son collègue Meunier des Stups entre la vie et la mort. 

    Ajouter au panier
    En stock
  • Les eaux mortes

    Hugues Pagan

    On en revient toujours au même, à des rues, des ports et de la pluie, des coins de porte et des néons sanglants ou blafards, des trottoirs sans fonds, des rafales de steal guitar tirées à la hanche, en balayant, des caniveaux et des pièces semées de détritus et de verre brisé, de lamentos et de shooteuses, un peu de sang et de la boue... Difficile de trouver la lumière. Contes de la mort tranquille et des morgues pleines... Un jour ou l'autre, il s'agit de choisir son camp et de ne plus bouger. J'avais choisi le mien. Un ancien flic. Une machination... Peut-être une vengeance. Et la mort au rendez-vous. Plus proche de David Goodis que d'Ed McBain, Hugues Pagan lance le lancinant lamento des vies naufragées dont le blues se répercute à l'infini... (Jean-Pierre Deloux. Polar).

    Ajouter au panier
    En stock
  • A partir d'un argument conventionnel, la relation d'une enquête policière sur le meurtre d'un ponte, Hugues Pagan renoue, sur un mode typiquement français et selon une vision bien personnelle, avec certains des grands archétypes du roman noir américain. Paru en 1982 dans la collection Engrenage, «La mort dans une voiture solitaire» sacre la naissance d'un héros existentiel, Schneider, que l'on retrouvera dans «Profil Perdu» et «Boulevard des allongés.»

  • De la vie des flics à celle du Christ, du Pagan lyrique, documentaire, délirant, noir, écorché, vengeur, rageur, bref du Pagan sous toutes ses facettes à travers des nouvelles toutes caractérisées par leur superbe écriture. 

  • Bénin en apparence, l'inspecteur katz possède du félidé homonyme une détente sournoise et implacable.
    A pattes veloutées, il tourne autour de grands truands qui, après avoir volé un tas de bijoux, se le disputent sans pitié. katz attend son heure pour lancer ses griffes. mais dans la police, katz est parrainé - et surveillé - par son frère aîné, le commissaire principal lantier, un vieux matou pelé mais sagace.
    Hugues pagan se livre ici à une démystification de la " police à papa ", non point burlesque comme dans les ripoux, mais saumâtre et quelque peu nihiliste, du style " dans une société pourrie, pourquoi les flics ne le seraient-ils pas " michel lebrun, l'année du polar.

    Ajouter au panier
    En stock
  • La vie de Romain aurait pu se résumer à onze ans de prison pour complicité dans l'assassinat de la députée Yann Piat. Condamné et incarcéré, il est l'exemple d'un cheminement réussi, de prise de conscience et de réhabilitation. Il raconte comment la bande de « baby killers » a été manipulée et comment cette équipe d'ados est montée en puissance en commettant des petits larcins.

    Romain retrace sa jeunesse chaotique, son parcours de délinquant, la violence, les mauvaises fréquentations, la rue et ses lois en vigueur dans le monde cruel des malfrats du Var.
    Vient ensuite le procès, la prison, puis la résilience par la lecture et la musique. Il livre un tableau sans concession d'une bande de délinquants et celle d'un homme qui a fermé définitivement la page de la criminalité en entamant sa reconstruction.

    Aujourd'hui, Romain est devenu Pagan, artiste de slam.

  • 968, l'Amérique est secouée par une révolution culturelle et sociale sans précédent. Doris et Frannie, deux soeurs d'une trentaine d'années, célibataires endurcies, viennent d'enterrer leur père. Bien décidées à se changer les idées, elles quittent leur petite ville du New Hampshire et prennent la route à bord de leur Plymouth bien-aimée. Sans itinéraire ni contrainte, elles se lancent dans un road-trip à travers les États-Unis.
    Frannie, qui rêve de passer sa vie avec sa soeur comme deux vieilles filles, est au comble du bonheur. Mais Doris a bien d'autres ambitions :
    Elle veut découvrir le monde, enfin. S'amuser, avoir des amants, être libre et faire tout ce qui lui passe par la tête.
    Ce périple dans un pays en plein bouleversement (la lutte pour les droits civiques, les assassinats de Bob Kennedy et Martin Luther King...) est une véritable ode à un paradis perdu, l'Amérique des années 60. À mi- chemin entre Forest Gump et Thelma et Louise (en plus sage !), Les Vieilles Filles est un roman initiatique au charme fou, que l'on a envie de lire en écoutant Otis Redding, Simon & Garfunkel et les Supremes.

  • Tarif de groupe

    Hugues Pagan

    • Rivages
    • 24 Mai 2001

    " tarif de groupe, huitième roman de pagan, déballe le linge sale de l'usine - la police en jargon interne.
    Le spectacle d'une poubelle de fast-food serait sans doute plus ragoûtant. ce flic qui a le blues ne fait pas dans le sous-entendu. son ex-inspecteur chess les connaît à fond, ces types qui pratiquent les méthodes du grand banditisme, " sous le masque de la vérité et de la justice ". des flics qui " se goinfrent " : 50 briques sur un plan de came. le plus sinistre ripou de l'histoire a commandité le meurtre d'une prostituée.
    Pourquoi ? pour rien. " parce qu'elle n'a jamais accepté de baiser avec lui. " on l'a découverte morte et torturée de la pire façon. affaire classée. chess remue la boue. au final, dans ce camp-là, le crime paie. " sylvaine pasquier, l'express.

  • On dira de l'itinéraire de Martine Pagan qu'il est atypique. Et il est vrai que, dans un monde de plus en plus soumis à la tyrannie des clivages, les multiples approches épistémologiques de sa recherche, ses prises de responsabilités institutionnelles et les transferts entre langues et cultures qui la fascinent prennent rétrospectivement des allures de rêve interdit. Pourtant, ce parcours ne devrait-il pas être celui, naturel, de tout enseignant chercheur en prise sur la complexité du monde ?
    Sur le mode de la chronique, cette biographie scientifique suit la constitution d'une méthode intellectuelle, s'enrichissant d'apports variés et des sollicitations de la vie. Elle prouve que la rigueur la plus exigeante ne tord pas forcément le cou à la fantaisie et qu'une certaine liberté d'esprit conduit aux chemins de traverse qui font progresser la recherche.
    Ce livre s'ouvre comme une histoire, celle d'une enfant confrontée à la diversité des langues et des cultures. Le récit prend ensuite des allures de roman d'apprentissage, celui d'un personnage qui, tout en accomplissant les exercices requis, continue de ressentir, à l'égard de certains aspects du jeu académique, une irréductible étrangeté. Un ton souvent teinté d'humour nous accompagne au travers d'anecdotes qui ont tissé la vie de grandes institutions. Un recueil de poèmes clôt le volume. Loin d'en être une annexe, il s'impose comme seul langage apte à en faire la synthèse : point d'asymptote entre lucidité et ingénuité assumée.

  • "Ce livre est le récit d'un voyage quelque part dans le désert du Sud marocain. Parcourir l'immensité des dunes, traverser des plateaux à perte de vue, plonger au creux des palmeraies, marcher avec quelques compagnons de route, se confier au guide qui seul sait où aller sur cette terre sans chemin, c'est ouvrir la porte à l'inconnu. Le voyage se peuple de beautés, de surprises, d'imprévus, d'échanges, et dans les longues marches, on entend parfois les échos du silence. Le soleil du désert se glisse discrètement dans l'âme pour y installer quelques lueurs, pour nous éclairer du dedans, comme dans un voyage intérieur."

  • La migration, réalité mouvante à multiples facettes, enfante un imaginaire riche en transferts culturels et en formes d'hybridation, dont les études francophones et d'autres domaines artistiques se font l'écho au fil du XXIe siècle. La littérature met notamment en lumière une écriture migrante, qui se constitue en espace de la douleur et de la mémoire, en terre d'accueil d'exilés, de réfugiés et de sans-rivages, comme témoignage vivant des conflits et inégalités de la planète, ainsi que de leur difficulté à vivre dans le monde de nos jours.
    Le cinéma dévoile également un regard pluriel sur la trajectoire spatiale et le parcours identitaire du sujet migrant, fondés sur la perte et l'arrachement aux lieux d'origine, créant un espace enrichissant ouvert à l'altérité interculturelle et propice à l'échange avec l'autre. Voix francophones de la migration examine cette thématique riche et complexe, sous divers angles interdisciplinaires du point de vue historique, géographique et sociologique apportant une vision pluridimensionnelle, contemporaine et éclairante sur les enjeux du phénomène migratoire.

  • Flic usé et revenu de tout, anti-héros écoeuré autant par les horreurs qu'il est contraint de côtoyer dans son travail quotidien que par les dérives crapuleuses de son propre milieu professionnel, le principal personnage de cette histoire est en première ligne lorsqu'on découvre dans un hôtel le cadavre d'un sénateur suicidé. Un mort encombrant, impliqué dans plusieurs enquêtes parlementaires sur des sujets sensibles -et une disparition d'autant plus problématique qu'une disquette contenant des informations explosives s'est également volatilisée.

    Assez vite, c'est le flic qu'on soupçonnera d'avoir escamoté la fameuse disquette, et lui qu'on cherchera à manipuler pour la récupérer.Mauvaise pioche : il n'est absolument pas disposé à se laisser faire et ne se sent même plus concerné par sa propre survie.

  • Vaines recherches

    Hugues Pagan

    • Rivages
    • 28 Septembre 1999

    La ville grésillait sous le soleil blanc, comme du lard rance dans une poêle.
    Les flics de la criminelle " B " glandaient. Ils attendaient les vacances.
    AU téléphone, l'homme avait adopté un ton étrange, monocorde et pénible. Il avait dit d'une seule traite : " Prévenez l'inspecteur Schneider. Je vais tuer une femme. Une femme, n'importe laquelle pour commencer. Je vais utiliser une carabine US M1 en calibre 30x30. Je vais la tuer maintenant, dans dix minutes... J'en tuerai d'autres, certainement.
    Avec la même arme. Prévenez Schneider, voulez-vous ? " Le gardien de permanence prévint Schneider, qui cessa d'attendre les vacances..

  • Divers ouvrages de M. le Cte de Pagan trouvés dans ses écrits après sa mort. 3 Date de l'édition originale : 1669 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Divers ouvrages de M. le Cte de Pagan trouvés dans ses écrits après sa mort. 1 Date de l'édition originale : 1669 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • L'homme héroique, du comte de Pagan, ou Le prince parfait sous le nom du roy Louis-Auguste Date de l'édition originale : 1663 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Dans ce village, on ne se parle pas. Chacun est enfermé dans sa propre existence avec son secret et ses blessures. Le poids des guerres n'est pas effacé et la paix ne règne qu'en apparence. Seule l'infatigable bienveillance d'un survivant de Verdun est là, insolite dans ce paysage de solitudes. En ces jours d'été sans histoire, Louis débarque au village, parle aux uns et aux autres, propose un projet inattendu, inédit. Mais bientôt le temps tourne, l'orage gronde, la nuit tombe, la pluie se déverse, tout va changer. Les clôtures vont-elles s'ouvrir ?

  • Divers ouvrages de M. le Cte de Pagan trouvés dans ses écrits après sa mort. 2 Date de l'édition originale : 1669 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Le carre des indigents Nouv.

  • " Savoir quand on a commencé à glisser, pourquoi ?... Comment on a fini par s'y mettre pour de bon ?... Allez savoir. Comme si on savait jamais au juste le fond des choses et de soi-même. Pour moi, je dirais la nuit de la femme sans tête. Pas vraiment sans tête, du reste, puisqu'elle l'avait bien perdue mais qu'on l'avait retrouvée. On retrouve presque tout lorsqu'on se donne la peine de chercher... De là à dire que c'est réellement ce qu'on cherchait ou que ça fait toujours plaisir, il y a un monde. " La lente descente aux enfers d'un flic devant une société dominée par le fric, la corruption de ses collègues, le blues lancinant de la nuit, la mort enfin qui " comme certaines femmes et quelques hommes, ne veut pas de ceux qui l'aiment trop ".

  • Antonio quitte sa terre d'Espagne du sud dans les années 20. Il fuit la misère et laisse sa femme et son fils de trois ans pour atterrir dans un quartier pauvre de Lyon. Il ne sait pas ce qui l'attend. Manoeuvre dans les fabriques, chômeur en temps de crise, plongé dans les angoisses de la guerre et les crimes de l'occupant, avec quelle secrète énergie cet homme taciturne va-t-il traverser le siècle?

  • Les égarés

    Jean-Marc Pagan

    Mathieu et agnès se sont rencontrés sur internet.
    Après quelques contacts téléphoniques, ils ont décidé de se voir à marseille oú réside agnès. c'est le début d'une histoire tumultueuse, imprévisible. l'un et l'autre vont s'engouffrer dans la recherche d'un amour qu'ils attendent comme une bouée de secours dans leur naufrage solitaire. que vont-ils faire de leur rencontre ? que vont-ils faire de cet échange de regards, de mots, de lettres. ?.

  • Il y a une vie profonde de l'individu, dans laquelle il se passe tant d'événements...
    Il y a des histoires pleines de mystères - vraies ou fausses - qui font rêver les civilisations. Il y a des objets enfouis dont la mise à jour donnera un sens nouveau au passé ou à l'avenir. Il y a un besoin de créer des secrets bien aussi grand que le désir de faire la lumière sur les parties obscures des êtres et des objets. Homme qui, caché derrière l'arbre, regarde agir l'autre, tu deviens le maître de celui que tu observes, tu t'empares des secrets de l'ennemi, tu navigues dans les replis des coeurs et des âmes.
    Même si tu es celui par qui le scandale arrive... Voilà avec quel esprit prévenu, cet ouvrage s'efforce d'interroger quelques aspects majeurs de la civilisation médiévale : du comportement animal aux personnages de roman, la survie, la vie en société obéissent à des stratégies. Quant au texte religieux ou littéraire, que ce soit sous l'apparence des figures de rhétorique ou sous la multiplication des symboles, il offre le chemin du labyrinthe à qui veut s'initier pour atteindre le centre et la vérité.
    Voilà donc une invitation à l'aventure qu'on ne saurait refuser.

empty