Paul Chanel Malenfant

  • Paul Chanel Malenfant poursuit, avec Rue Daubenton, un itinéraire de mémoire mettant en scène des souvenirs réels ou inventés. Il explore pays et paysages, rappelle l'esprit de lieux et de villes fantasmatiques, Trois- Pistoles, Paris, Florence, Bruges, Genève. Il se remémore des amours mortes ou des fièvres de passage. Il interpelle, par coeur, des livres lus, des musiques aimées. Des choses vues, scènes de rue, tableaux ou instantanés imaginaires. Par effet de contrepoint surgissent au fil de la plume des faits marquants de l'enfance, de l'apprentissage de la mort à celui de l'écriture, de l'écoute de la mer à la rêverie du silence du père.

  • QUATRE UNIVERS, QUATRE SENSIBILITÉS.
    UN MÊME MONDE : LA POÉSIE.

    Marcher sur un fil entre deux cumulus la pesanteur du monde sur ta nuque Denise Desautels Ma peur incendie le matin m''apporte le rêve sur son aile immense Rachel Leclerc Le corps s'allège.
    La tête s'envole au-delà des nuages.
    Paul Chanel Malenfant Sans dire un mot, le souffle court, je me précipite vers le ciel Serge Patrice Thibodeau

empty