Yves Chagnaud

  • Un chemin amoureux à deux voix et vingt-quatre tableaux.
    D'après des oeuvres d' Annie Courtiaud où son écriture se mêle à celle d'Yves Chagnaud.
    Un livre qui se lit au fil des pages ou au rythme de ses envies. Un peu comme si cette histoire d'amour était, au fond, partagée par tous.
    Un regard sur soi, sur l'autre, pour comprendre, explorer et aimer à nouveau...
    Et si l'on arrive à guérir... L'autre est sauvé aussi !
    Il est alors possible d'en faire une belle harmonie !

  • La danseuse

    ,

    • Apeiron
    • 9 Septembre 2020

    Un conte sur le thème de la joie de vivre à travers l'évolution d'une danseuse qui s'enivre des milles parfums de la vie, l'obligeant à se mettre à danser, et de la découverte de cette force de vie qui va lui permettre de transformer sa vision négative du monde.

  • Geneviève Gourvil peint et écrit en harmonie avec la terre.
    Ce livre est comme un chant, il vibre comme le vivant.
    C'est une vibration continuelle, un mouvement qui rayonne de toutes les couleurs du monde.
    Il s'est construit en une nuit et plusieurs jours ont suivi pour que l'écriture se forge, accompagne les images et raconte cette histoire d'un éternel amour.
    Entre intuitions et réflexions méditatives, il est témoin du merveilleux que nous pouvons tous vivre si nous nous laissons emporter par la poésie et la simplicité d'une terre à préserver.

    De nouveau les liens se tissent entre l'image et les mots. La parole liée au silence de la contemplation, la parole devient silence et l'image nous chante à l'oreille ce que l'oeil voit.
    Un oeil qui inonde nos sens et nous transmet un message de bonheur.
    Mais plus que cela encore, il nous dit un chemin qui serpente tout au long de notre vie, recherche incessante d'un mystère... de nous-même !

  • C'est un livre un peu particulier ou se succèdent calques et papiers.

    Un livre jeu qui raconte un chemin amoureux à deux voix et vingt-quatre arcanes.
    Deux textes se croisent, une parole féminine et l'autre masculine.
    Les tableaux d'Annie Courtiaud relient les deux. On peut revenir en arrière, l'ouvrir au hasard ou à l'envers. Comme dans une histoire d'amour où parfois tout bascule, tout se mélange ou tout se déchire ; puis recommence le cycle...
    Les calques sont comme des voiles... ils protègent et révèlent...
    Les chemins se croisent, les textes parlent de l'autre, celui qui nous accompagne et que l'on accompagne, puis de l'autre, en nous, avec qui l'on compose, avec qui on lutte et que l'on soigne au fil de notre vie.
    Et si l'on arrive à guérir !?... L'autre est sauvé aussi !
    Et s'il était possible d'en faire une belle harmonie !
    Une grande symphonie discrète, humaine et si reposante, loin des tourments d'un monde qui ment et qui s'épuise sur une terre fatiguée mais plus vivante que jamais !
    Un livre à offrir à tous ceux qui aiment !
    Un livre à s'offrir !

  • Un Voyage, qui dès la première photo, le premier mot, existait déjà dans sa totalité.

    Le voyage a été vécu et recommence chaque jour.
    Extraordinaire impression que tout est déjà présent et que tout est à re-découvrir.
    On se demande comment si peu d'images et de mots peuvent dire autant !
    Pour nous, qui vivons une époque coupée de toute tradition, il nous reste la poésie comme guide de voyage.

empty