Apeiron

  • Melancholia

    Ajung Sung

    Un envol... Une promenade poétique d'Ajung Sung, artiste coréenne rencontré au salon du livre de Paris. Graphisme et thème apporte douceur et espoir malgré les gros nuages noirs.

  • Festernacht

    Edouard Lekston

    Festernacht est un almanach mécano-astrono-festif. Il suit le cycle des fêtes et des saisons sous le regard bienveillant des zodiaques dissimulés tout au long de ces pages.
    Aux fils des saisons, ouvertes par leur allégorie, les étoiles se font fêtes et les fêtes se meuvent en nuages, en météore, en neiges de sucre-glaces... Entre apiculteur & barmaid, nuages et dirigeables, nains homme-canon et géants attrape nuages, sciences et alchimie se dessine la grande magie de l'Espace et du Temps.
    Nous somme fait de poussière d'étoiles ... leur danse nous font faire la fête... Et vice versa.
    Un livre alchimique d'Edouard LEKSTON assemblé en accordéon avec deux volets.

  • Toit et mois

    Marianne Tixeuil

    Ce n'est pas qu'il ne l'aime plus, simplement il veut découvrir le monde, seul.
    Avec son sac à dos il ira jusqu'au bout du chemin pour finalement comprendre et revenir.
    Alors, elle aussi part, avec ses simples petits souliers rouges, légère.
    Ou quand la quête de soi permet de retrouver l'autre...
    Un livre d'images découpées ou le recto-verso participe à l'histoire.
    La fin se situant au milieu du verso, à découvrir en ouvrant la fenêtre.

  • Au recto les aquarelles de Martine Peucker-Braun accompagnées par un texte court posé sur des portées musicales, comme une chanson...
    Au verso un merveilleux conte de Bernard BLOT, conteur et poète résidant à Guéret, en Creuse, inspiré par le travail de Martine.
    L'histoire de l'Oiseau qui s'émerveillait et émerveillait le monde avec sa chanson. Hors, un matin, alors qu'il s'apprête à lancer sa chanson du haut de son arbre plus aucun son ne sort de lui... il a perdu sa chanson !
    Magnifique conte initiatique sur le thème de la perte de la joie de vivre raconté en aquarelles et textes pour tous (de 7 à 107 ans).

    Ce livre à reçu un double prix dans la catégorie Littérature lors de la 13ème Nuit du Livre qui à eu lieu le 2 mars 2015 au Théâtre de l'Odéon à Paris.

  • Un livre comme un bouquet, de Graines et de Fleurs. Un cycle dont la simplicité apparente contient le coeur même de notre survie.
    Un livre simple et riche de la beauté d'une nature très inspirée, comme est le travail de Nathalie Pouillault-Boyaval.
    Un livre qui nous offre également les mots de Gilles Lades, un merveilleux poète observateur du vivant. Il sait nous transmettre l'extraordinaire magie de cette vie dont nous dépendons :

    Rose De rose en rose le temps devient la presque rose la plus haute la pourpre encore à la merci du rien glacial...

  • Un chemin amoureux à deux voix et vingt-quatre tableaux.
    D'après des oeuvres d' Annie Courtiaud où son écriture se mêle à celle d'Yves Chagnaud.
    Un livre qui se lit au fil des pages ou au rythme de ses envies. Un peu comme si cette histoire d'amour était, au fond, partagée par tous.
    Un regard sur soi, sur l'autre, pour comprendre, explorer et aimer à nouveau...
    Et si l'on arrive à guérir... L'autre est sauvé aussi !
    Il est alors possible d'en faire une belle harmonie !

  • Annie Courtiaud nous emmène dans son rêve d'artiste, dans une promenade à travers ses oeuvres pour nous parler de rêves, de voyages, de secrets, d'amour et nous faire ressentir la douceur et l'émotion de l'échange.

  • Le Dehors et le Dedans, Nomade ou Sédentaire, Julie Grugeaux se promène entre les deux sans s'imposer de frontières.
    Les belles images foisonnent et le mot est économe. La beauté est partout, sur les routes et dans nos maisons.
    On peut la voir, la ressentir, apprendre à la porter avec soi, en soi, vers les autres...
    Ce livre est comme un bijou et Julie Grugeaux nous donne à voir cette beauté.
    Tous nous cherchons ; certains apparemment immobiles, d'autres sur les chemins. L'essentiel est de se retrouver de temps en temps pour partager nos histoires.

  • Silence

    Anne Bernasconi

    Une oeuvre d'une grande sensibilité et d'une grande beauté basée sur un poème de Thomas HOOD (poète anglais de la fin du XVIIème siècle).

    Il s'agit de Silences... Silence des grandes profondeurs de la mer et du désert et de l'homme révélateur de ces silences.

    Au recto, silence des profondeurs marines ou l'homme ne peut accéder. Au verso silence des déserts et des femmes. Anne Bernasconi rajoute cette question à la réflexion du poète, elle juxtapose le silence des femmes sur celui du désert.

    Cette poésie porte la trace d'une faute de civilisation. Elle pose l'homme en seul révélateur de l'univers. Comme si le monde ne pouvait exister sans lui.

  • Un livre "attrape-rêve" ou rêve et réalité se mélangent. Recto et verso s'animent des magnifiques peintures/collages de Julie Grugeaux.
    Une femme s'endort et se rêve Renarde. Renarde qui s'endort à son tour et se rêve Femme.
    Le texte de Stéphanie Lafitte nous accompagne à travers ce voyage inspiré de contes Amérindien, Celte et autres où l'humain et l'animal sont reliés et vivent en harmonie

  • Fable

    ,

    Une histoire pour apprendre à vivre avec ce mal qui nous habite parfois. Fable d'Anne Bernasconi (Dessin/collage) et Olivia HD (texte). Deux auteures d'une grande sensibilité, Olivia HD (texte) et Anne Bernasconi (dessin/collage) qui a publié SILENCE aux éditions APEIRON.

  • Un promenade dans la nature, vers la lumière à travers les peintures et les textes de Lindsay Cox.

  • Pour ce quatrième livre avec les éditions Apeiron, Annie Courtiaud nous promène dans Paris. Un Paris opéra et théâtre d'une rencontre amoureuse entre un violoniste solitaire et une cantatrice. Une histoire vraie !
    Des fenêtres pratiquées dans les pages intérieures jalonnent le récit, donnant ainsi la sensation d'être dans un décor de théâtre, ou plutôt d'opéra puisque la belle rencontre a lieu au Palais Garnier.
    Un livre enchanteur, cette histoire d'amour, de passion, qu'elle nous raconte tout au long de son oeuvre... Parce qu'elle nous aime !

  • Madoulaine est une couverture, mais pas seulement, c'est une «maman couverture», un «doudou». Gri-gri de l'enfance qui rassure et étouffe un peu aussi parfois.
    Il y a ce qui se passe au-dessus de Madoulaine et ce qui se trame au-dessous, ce que l'on voit et ce que l'on invente.
    Un très joli texte de Mary Aulne illustré par les dessins de Thanh Portal.
    Thanh a su merveilleusement tirer parti de ce format accordéon, pour y dérouler l'histoire de Madoulaine tout au long du livret recto et verso.

  • Comme pour les trois précédents livres de cette branche Carnet d'Artiste de la collection Double JE (13), Valérie Aboulker nous entraîne cette fois-ci au Japon.
    Même construction que pour Paris, New York et la Chine, ce carnet d'artiste nous présente le Japon d'aujourd'hui, en plein travail, en mouvement. L'artiste nous retransmet la réalité de ce qui l'entoure, de ce qu'elle voit, mais passé au filtre de son expression artistique et de quelques mots synthétisant son ressenti du pays traversé.

    Les villes, le travail, la culture et les gens restent les sources principales de l'inspiration de Valérie Aboulker.

  • Chacha à Paris

    Jocelyn Kao

    Une promenade dans Paris illustrée par Jocelyne KAO, Taïwanaise d'origine, amoureuse de notre capitale.
    Trente-neuf pages délicates qui nous présentent les multiples facettes et les bonnes choses que peut nous offrir Paris.
    Entre la Madeleine, le canal Saint-Martin, le Bon Marché et les ponts de Paris elle nous entraîne à la découverte des bars, du bon vin, des macarons et des chocolats chauds. Un art de vivre qui l'enchante... "Je t'aime Paris" nous dit-elle !

  • Après New York et Paris, voici un nouveau carnet d'artiste de Valérie Aboulker sur la Chine.
    À chaque voyage, l'artiste réalise des carnets qui l'aident à s'imprégner du pays visité et, à son retour, à s'en souvenir.
    Au verso : Les croquis, collages, photos ; des adresses et des notes.
    Au recto : Les oeuvres, ce nouveau voyage réalisé dans son atelier parisien. Elles expriment la vision de l'artiste sur le pays et les villes traversées.
    Une forme de synthèse de l'architecture, des cultures et des gens.

  • Chimères

    Pierre Debien

    Un drôle de livre présentant le travail réalisé par une équipe éducative, une maternelle, un collège, un classe de SEGPA de ce collège et un artiste Pierre Debien.

    Au recto le conte écrit et illustré par la maternelle Marcel Cachin, rehaussé par les dessins de l'artiste.

    Au verso une longue fresque de plus de 5m de Pierre Debien accompagnée par des photos résumant cette longue expérience de plus de deux années. Ce travail à donné naissance à un parcours artistique fait de sculptures. On peut le visiter au collège Paul Langevin à Saint-Junien en Haute Vienne (87).

    Ce livre est un constat et un hommage rendu à ce partage. Partage des tâches, des âges, des responsabilités et des mains pour créer à partir du rêve. Créer à partir de l'intuition. Intuition utilisée comme moteur éducatif. Pas de notes, pas d'annotation, juste un travail réalisé en commun autour de la démarche de plusieurs artistes, orchestré par Pierre Debien, grand spécialiste des Chimères.

    "Je peins pour faire parler le silence" dit-il ! Grâce à ce travail, ils auront donné l'occasion aux enfants de sentir que le rêve, l'art et le partage peuvent être les valeurs essentielles pour construire un projet, une vie.

  • Au verso : le carnet de voyage de Valérie Aboulker, carnet de notes, croquis des oeuvres à venir.
    Dans un premier temps, vite, au hasard, capter et retranscrire les sensations, les émotions, les formes, les rythmes et les couleurs. Des notes éparses qui donneront, une fois organisées, les oeuvres.
    Au recto : les oeuvres peintes de Valérie Aboulker et celles, écrites, de Valérie Michel.
    Dans un second temps, patiemment, le souvenir et les notes s'organisent, les tableaux naissent. Des assemblages de fragments verticaux et horizontaux - nous sommes à New York - contenus, sans entraves, dans le carré des toiles de Valérie Aboulker

  • Pour les 10 ans des Éditions APEIRON, une nouvelle édition améliorée de LA FRAGILITÉ DES PASSERELLES d'Annie COURTIAUD.
    24 tableaux d'Annie COURTIAUD comme un chemin tout au long d'une vie amoureuse, avec l'autre et avec soi.
    Au verso les textes d'Annie et de Yves Chagnaud.
    L'originalité, la délicatesse et la puissance du travail d'Annie vient du métissage. On peut y trouver de multiples influences mais elle conserve une personnalité affirmée, une originalité, un style !

  • Carnet d'artiste - Au verso : les notes et collages de Valérie Aboulker sur Paris.
    Au recto : des dessins planifiés, noir et blanc et des photos de la construction de la Tour Eiffel .
    Chaque image est soulignée par les aphorismes d'André Duprat.
    Ce livre offre un résumé de la capitale et de son symbole : la tour Eiffel.

  • A le rècit

    Nicolas Blin

    Nicolas BLIN est plasticien narrateur, ce livre raconte en image, sans aucun mot, le chemin parcouru par un homme. D'un accident jusqu'à cette forme particulière d'abandon qui l'amène à devenir artiste et ce laisser aller à l'aventure.
    Cette fabrication en accordéon recto-verso est utilisée par l'artiste pour développer son histoire comme un miroir.
    Nous aurons l'explication, à la fin du livre, du titre "A le récit"...
    Livre très original, oeuvre d'art simple et philosophique, juste un chemin de vie.

  • Annie Courtiaud nous emmène dans son rêve d'artiste, dans une promenade à travers ses oeuvres où les sirènes ne font entendre leurs chants que pour nous parler d'amour et nous faire ressentir la douceur et l'émotion de l'échange.
    Comme l'exprime sa peinture, il s'agit aussi du mélange des cultures. L'originalité, la délicatesse et la puissance du travail d'Annie vient du métissage. On peut y trouver de multiples influences mais elle conserve une personnalité affirmée, une originalité, un style !
    Annie n'est pas une sirène qui nous attire pour nous noyer au fond des mers, mais pour nous entraîner au fond de nous afin d'y voir la lumière de l'amour.

empty