Sciences humaines & sociales

  • Le fabuleux trésor du capitaine Kidd, le mystère des tableaux perdus de la Grande Catherine, l'agonie de la Sémillante... Les histoires de navires et de marins enchantent notre patrimoine maritime. Les fortunes de mer présentées dans cet Atlas nous emportent vers des horizons où le moindre coup de vent peut se changer en tempête et emmener par le fond le plus fiable des bateaux.
    Des côtes du Ponant à l'océan Indien, naufrages, grandes découvertes, disparitions ou sauvetages miraculeux dessinent dans cet ouvrage une vaste et fascinante carte des océans, où tout peut arriver.

  • " Qu'ont-elles en commun, toutes ces femmes aux personnalités si fortes ?Sinon l'intrépidité et le talent unique de savoir reconnaître leur instinct et soutenir leur désir. " Les grandes aventurières ne sont plus seulement des courtisanes: ce sont des conquérantes d'un type nouveau apparu dans la première moitié du XIXe siècle. Des femmes qui voulaient être des géographes, des botanistes, des ethnologues - bref des exploratrices à part entière ! Et elles ont conquis le monde, d'est en ouest et du nord au sud, le collet bien monté, pour que leur vertu ne soit en rien suspectée, leur corset étroitement lacé.
    Mais sous leur armure vibraient des émotions violentes, des sentiments brûlants. Et beaucoup ont vécu des amours, qui, pour êtres secrètes, n'en furent pas moins passionnées.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Atlas des cités perdues Les villes sont mortelles comme les civilisations et peuvent disparaître de la carte du monde. L'Atlas des cités perdues relate les destins inattendus et pourtant bien réels de plus de quarante cités aujourd'hui disparues. De la courte et délirante aventure de Sanzhi à Taïwan, née de l'imagination de promoteurs passionnés de design futuriste, à la splendide cité sumérienne de Mari perdue au coeur de la Syrie, sans oublier Prypiat en Ukraine, désertée du jour au lendemain après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl ; chacune de ces villes abandonnées dévoile ses mystères. Folie des hommes, catastrophe naturelle, événement historique, déclin économique... quelles que soient leurs causes, ces disparitions nous interrogent, nous fascinent et hantent nos mémoires.

  • Par del les continents et les ocans, l'Atlas des lieux maudits dresse un inventaire indit des contres les plus infrquentables de la plante. De la rserve naturelle de Kasanka en Zambie envahie par des nues de chauves-souris, au tnbreux phare des disparus d'Eilean Mor perdu dans les les Flannan, en passant par la sinistre fort des suicids d'Aokigahara au Japon ou la diabolique demeure coloniale du 112 Ocean Avenue Amityville, chacun des quarante lieux recenss renferme une histoire aussi tourmente que fascinante. Vritable manuel gographique de l'pouvante, cet atlas se feuillette d'une main fbrile, la peur au ventre..

  • « Les subordonnés doivent considérer les ordres de leurs supérieurs comme directement émis par l'empereur. Toute désobéissance prend le caractère d'un sacrilège ».

    Rester trente ans dans la jungle en croyant que la guerre continue : le sous-lieutenant Onoda n'a jamais capitulé. Envoyé aux Philippines en 1944, dans l'île de Lubang, pour organiser la guérilla, cet officier japonais refuse d'admettre que l'empire aurait perdu la guerre et mène une résistance inlassable contre un ennemi fantôme jusqu'en 1974. À cette date seulement, après avoir perdu ses trois compagnons d'armes et vécu dans une solitude absolue, Onoda consent à renouer avec le fil de l'histoire et à sortir de la jungle...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Pourquoi ne pas découvrir l'Histoire de France au fil de nos pas ? Randonneurs passionnés ou simples marcheurs curieux, découvrez entre Tours et Poitiers le chemin Saint-Martin de Tours, l'une des plus anciennes voies de pèlerinage françaises ; partez en Savoie pour une randonnée romantique sur les traces de Jean-Jacques Rousseau ou engagez-vous dans la vallée de l'Aveyron sur les routes des maquisards, au rythme des temps forts de la Résistance. Autant de balades et randonnées où surgit, à chaque pas, la mémoire du passé. Grâce à des textes clairs et magnifiquement illustrés et des cartes etraçant les itinéraires, ce livre nous fait marcher partout en France, à la découverte de notre Histoire.

  • «La méthode utilisée par l'association L214 est frontale et d'une efficacité redoutable : donner à voir sans pathos la réalité des élevages. Les faits parlent d'eux-mêmes. Nul besoin de maîtriser les nuances de la philosophie utilitariste ni d'être familier de la notion d'antispécisme pour s' émouvoir de ces images».

    Grâce à la détermination de ses militants, l'association L214 touche une part toujours plus large de la société, qu'elle encourage à ouvrir les yeux sur une réalité longtemps niée : celle de l'exploitation animale et des souffrances endurées par les animaux dans les élevages et les abattoirs.
    Aujourd'hui, L214 reste toutefois mal connue. Aussi, parce qu'il s'agit avant tout d'une aventure humaine et de l'histoire collective d'un projet associatif en perpétuel mouvement, ce livre en dresse un portrait qui se veut honnête et sensible.
    Il nous pousse ainsi à mettre à mal nos certitudes et à participer à une véritable révolution copernicienne, pour accepter que l'être humain ne soit plus au centre du monde et que les autres espèces n'aient plus à pâtir systématiquement de ses actions.

  • Présentation de diverses nations du monde qui sont autant de fictions géographiques : pays bien réels aux marges de la légitimité, Etats aux frontières mouvantes dirigés par des leaders inconnus mais visionnaires, etc

  • Dans la lignée d'Albert Londres ou Henri Béraud, Xavier de Hauteclocque est dans l'entre-deux-guerres un grand-reporter audacieux, auteur d'enquêtes dans le Grand Nord, sur la route de La Mecque ou aux confins de l'URSS. Ami de Kessel, parfaitement germanophone, il entame dans les années 1930, une série de reportages chocs dans une Allemagne en pleine crise. Cet ouvrage présente les trois enquêtes menées par Hauteclocque au coeur d'un pays gangrené par le nazisme. Ses textes sont tous d'une clairvoyance désespérée et d'un rare courage. Il multiplie les révélations sur les SA et les SS, les disparitions, les assassinats, les tortures, et sur la propagande du régime. Ses trois livres, À l'ombre de la croix gammée, La tragédie brune et Police politique hitlérienne, témoignages hors du commun, alertent l'opinion publique française et inquiètent le régime nazi, au point que les services spéciaux jurent sa perte.

    Ce volume contient : À l'ombre de la croix gammée, La tragédie brune, Police politique hitlérienne.

  • Tout va mal. Dans les fermes, les paysans tuent leurs sols et sont tués parfois eux-mêmes par le glyphosate. La plupart de ceux qui échappent au cancer travaillent pour rien. Entendez-vous dans nos campagnes ces paysans désespérés qui se suicident? Dans les villes polluées et les entreprises, le burn-out fait des ravages.
    Pourtant, dans une ferme blottie au milieu des bois de Sologne, la résistance s'organise. Une quarantaine d'hommes et de femmes, presque tous venus des cités polluées jusqu'à l'asphyxie, abandonnent leur CDI et la sécurité de l'emploi, avec une ambition : faire pousser des légumes bios sur un sol nettoyé du poison chimique qu'on y a déversé, nourrir sainement leur famille et nous autres avec des aliments naturels, travailler dans la liberté et le bon air. Aucun n'est paysan. Sont-ils l'avant-garde d'une troupe qui va révolutionner notre mode de manger? Est-ce, soixante ans après, un exil rural à l'envers? Trente et un de ces pionniers du retour à la terre, hommes ou femmes, de 18 à 58 ans, de la terminale au doctorat, employés, artistes ou chefs d'entreprise s'expliquent.
    Radiographie d'une énergie neuve dans un pays qui doute? La relève?

  • Qu'est-ce que l'esprit d'aventure?
    Quelle est son importance pour l'individu?
    Quel rôle joue-t-il au sein des sociétés?
    Dans ce dialogue à trois, les auteurs tentent de répondre à ces questions en proposant une conception renouvelée et originale de cet esprit. Souvent associée, aujourd'hui, à l'exploit sportif ou à l'exploration, la notion d'esprit d'aventure est nettement distincte de celle d'aventure. Les auteurs partent en quête de la nature exacte de cet esprit, revisitant l'histoire des sociétés et interrogeant leurs propres parcours. Cela les conduit à redéfinir les liens qui peuvent exister entre action et réflexion et à porter un regard neuf sur les hommes qui ont élargi le champ de la connaissance, tels Galilée, Kant, ou des explorateurs modernes, sans oublier les personnages mythiques qui ont influé sur notre vision du monde: Ulysse, Don Quichotte... L'importance de l'esprit d'aventure dans les entreprises humaines apparaît ainsi sous un jour nouveau.
    Dès lors, ce livre ne nous invite plus seulement à une réappropriation individuelle et collective de l'esprit d'aventure. Il avance une question qui nous concerne tous: la place de l'esprit d'aventure dans nos sociétés en quête de sécurité ne dépasserait-elle pas le cadre d'une interrogation de pure forme pour se poser comme une véritable question de société?

  • Ils se sont révoltés contre toutes les formes d'injustices, contre le monopole des grandes puissances maritimes, contre l'avènement du monde industriel, ils étaient nostalgiques des grands espaces vierges. Plutôt que de perdre leur liberté, ils ont préféré se diriger vers une mort certaine, anticipant avec sang-froid une issue inéluctable.
    Pour Mandrin, Olivier Misson - le pirate philosophe -, Calamity Jane, Marius Jacob... et tant d'autres assoiffés de liberté, la quête d'un monde meilleur tourne à l'obsession et devient leur ultime convoitise.
    Une justice arbitraire, l'enrichissement éhonté d'une minorité, l'oppression des plus pauvres font de ces hommes d'honneur écorchés vifs des hors-la-loi redoutés. Leur soif d'idéal appelle le sacrifice et se paie au prix fort : la roue, le peloton d'exécution ou l'acharnement aveugle des forces de police. Le vol, la cavale, la solitude marquent la destinée hors-normes de ces affranchis.
    Et si la plupart des faits d'armes de ces aventuriers sont connus de tous, leur véritable révolte est trop souvent passée sous silence. D'abord considérés comme de redoutables malfrats, ces hommes hors des lois exercent sur chacun d'entre nous une obscure fascination. Difficile de ne pas partager en secret leur soif de rébellion.

  • «Qui sait à quoi ressemble le monde tel que le voit Daech?
    J'ai passé plus de douze ans à infiltrer les groupes djihadistes. Ce risque, je l'ai pris pour sensibiliser et informer contre le danger que représente cette idéologie obscurantiste et barbare. J'ai lu, écouté et regardé des centaines d' heures de vidéos de propagande d'al-Qaida puis celles de Daech. J'ai découvert ainsi que Daech traduit, dissèque et analyse chaque reportage, diffusé sur les chaînes occidentales. Il utilise les erreurs que nous pouvons commettre pour questionner nos valeurs et semer le doute dans l'esprit de centaines de nos concitoyens. Avec les documents que je vais vous dévoiler, à nous de traduire, de disséquer et d'analyser leur pensée.
    Lors de la chute de la ville de Syrte en Libye en 2016, une découverte a ébranlé mes certitudes. J'ai eu entre les mains l'ordinateur personnel de l'émir de Syrte et le téléphone de son employée. Des documents exceptionnels et confidentiels. Un "butin" qui offre un éclairage nouveau et inédit, sans langue de bois ni artifice sur Daech.
    Ce livre trace le portrait d'un monstre en vous invitant dans sa pensée intime. Celle qu'il cache derrière des images et des discours de propagande, celle qu'il s'efforce de ne pas dévoiler au public».
    Kamal Redouani.

  • « J'ai vécu une longue vie. Elle m'a donné joies et tristesses. Elle m'a aussi beaucoup appris. Pour moi, l'heure est venue de vous transmettre mon savoir. » Raoni a confié ses mémoires à Jean-Pierre Dutilleux en 2009 et en 2017. Depuis leur première rencontre en 1973, il n'est plus le même homme. Il a découvert le monde qui l'entoure au Brésil et au-delà des mers. Ce recueil inédit éclaire les pistes et fondations du monde des premiers habitants de la forêt amazonienne. Raoni souhaite que ce testament puisse inspirer certains à suivre ce chemin et tenter de protéger les Indiens, gardiens des dernières forêts primaires qui, toutes, sont attaquées. Avec elles, disparaissent des trésors de biodiversité, indispensables à la survie de notre planète, de milliards d'êtres humains, d'espèces animales et végétales.
    « Après ma mort, j'aimerais que les Indiens vivent tranquilles dans la forêt, qu'ils puissent chasser, pêcher et aussi chanter et danser au village. C'est cela la vie des Kayapos. »

  • L'épopée du Far West demeure, dans l'imaginaire collectif, une aventure d'hommes : la figure la plus emblématique de la conquête de l'Ouest est avant tout celle du cow-boy et du hors-la-loi, évoluant dans un monde de violence et de sauvagerie où se multiplient les conflits entre pionniers et Indiens. Pourtant, pareille aventure n'aurait été possible sans l'action des femmes : mères au foyer, prostituées, suffragettes ou encore fermières ont contribué à la construction d'un pays immense. Souvent arrivées à la suite de leur père et de leur mari, parfois veuves ou orphelines, elles ont pour certaines trouvé le chemin de la gloire, réussi à faire valoir leurs idéaux et à s'imposer face au pouvoir masculin. Pour d'autres, les chemins empruntés les ont menées à la disgrâce et à l'oubli.
    Qu'elles soient aussi célèbres que Calamity Jane et Pearl Hart ou totalement inconnues, venues en quête de liberté ou sous la contrainte, toutes ces héroïnes ont oeuvré avec courage à la création d'un monde nouveau.
    À travers les écrits de nombreuses pionnières, Gregory Monro met en lumière, dans un récit polyphonique résolument féministe, le vécu de ces femmes de l'ombre qui, par leurs destinées hors du commun, ont laissé une trace dans l'histoire.

  • Cet atlas témoigne d'une révolution en marche ; aujourd'hui le bonheur est devenu un critère essentiel pour évaluer le développement de nos sociétés. Au PNB, produit national brut, succède le BNB, bonheur national brut.
    Amour, travail, santé, culture, environnement, niveau de vie, épanouissement personnel... Où peut-on être heureux dans le monde?
    Page après page, embarquez pour un tour du monde du bonheur. Bonheurs économique, politique, sanitaire, écologique, culturel, relationnel, pour chacun d'entre nous, rien n'est plus relatif que cette notion. Pour l'un, le bonheur dépendra avant tout du niveau de vie ; pour l'autre, de la qualité de l'environnement ; pour un troisième encore, de l'accès à la culture ou à l'éducation, ou du respect des droits de l'Homme. Pour d'autres encore, un savant mélange de tout cela et qui n'appartiendra qu'à eux.
    À vous, donc, de déterminer là où il fait bon vivre selon vos critères. Et, qui sait, d'arriver à une conclusion surprenante. Car au cours de vos pérégrinations, plus d'un résultat viendra prendre à revers vos idées reçues.

  • Alpiniste de légende et homme de tous les exploits, Reinhold Messner revient sur sa carrière exceptionnelle. De ses premiers pas en escalade à son mandat de député européen, en passant par ses plus belles ascensions, Ma voie retrace la vie d'un des plus grands aventuriers du xxe siècle. Dans cet ouvrage, Reinhold Messner a rassemblé un choix de ses interviews, témoignages et autres récits qui éclairent au plus juste son parcours d'exception. Réussites professionnelles ou échecs personnels, Reinhold Messner n'omet rien dans ce livre intime et nous livre des sources uniques en forme de bilan d'une vie aux limites sans cesse repoussées.

  • Louis Schittly, « French doctor » et pionnier de Médecins sans Frontières- naît dans le Haut-Rhin en 1938. Sa vie est d'abord celle d'un petit paysan, mais il rêve d'être missionnaire en Afrique. Élève au petit séminaire, il est dégoûté par la religion, et entreprend des études de médecine. Il participe alors activement à Mai 68.

    À 30 ans, il accepte une mission pour la Croix rouge au Biafra. Là, avec des moyens dérisoires et plongé dans l'horreur de la guerre civile, il participe au sauvetage de plusieurs milliers d'enfants victimes de la famine.
    Après un court séjour en Côte d'Ivoire, il part sous l'égide de l'Ordre de Malte au Vietnam, où, tout en étant témoin des « effets collatéraux » de la guerre toute proche, il accepte de faire clandestinement passer des médicaments au Viet-Cong.

    Quand il revient en France, il décide de reprendre des études d'ophtalmologie - spécialité qui lui avait cruellement fait défaut lors de ses missions. Mais en 1980, il ne résiste pas à la proposition d'Aide médicale internationale d'une nouvelle mission, en Afghanistan cette fois, où, loin des grands débats politiques, il décide de porter secours à la population privée de toute aide médicale.
    Retour en Alsace. Louis a maintenant quarante ans, il se marie et fonde une famille. Il « se pose » et pratique la médecine près de chez lui.
    Jusqu'au jour où Bernard Kouchner, ancien compagnon du Biafra et maintenant secrétaire d'État, l'appelle pour « rempiler » au Sud Soudan.

    Ce texte n'est pas seulement un formidable témoignage et le récit d'une vie d'aventurier ; c'est avant tout le livre d'un humaniste pragmatique, insolent et foncièrement libre.

  • Angkor Vat, l'oasis de Koufra.
    Les sources du Nil, les premiers pas sur la Lune... A l'origine des grandes expéditions. il y a souvent un mythe créé par un nom légendaire. Qu'ils soient médecins, ethnologues ou écrivains, missionnaires, soldats ou femmes du monde, les grands explorateurs ont une vie de roman. Ils ont d'abord rêve de partir avant d'embarquer vers des terres inconnues et d'y laisser leurs empreintes. là où nul ne l'avait fait auparavant.
    Parfois. le rêve se brise. et le périple tourne au drame... Oui, mais lorsque le succès est au rendez-vous, il est éclatant, magnifique. et il repousse les limites de ce qui est possible. Roald Amundsen, Jean-baptiste Charcot, Alexandra David-Néel, Sven Hedin, Edmund Hillary, Charles Lindbergh, Théodore Monod, Ernest Shackleton... Cet ouvrage couvre tout un siècle d'eploration et présente les plus grands explorateurs occidentaux, de la naissance de la photographie jusqu'à la conquête de l'espace.

  • La journaliste lève le voile sur les violences subies en 1944 par les marocchinate, ces femmes italiennes violées par des soldats du Corps expéditionnaire français composé d'hommes enrôlés en Afrique du Nord. Elle témoigne sur ce pan de l'histoire de sa famille, originaire du Latium, un épisode sombre et méconnu de la libération de l'Italie.

  • Kessel, le nomade eternel

    Olivier Weber

    • Arthaud
    • 15 Octobre 2006


    De Dakar aux colonies juives, de l'Espagne à l'Afghanistan en passant par le Kenya, le Rwanda et la Birmanie, cet album invite à découvrir les paysages et les voyages qui ont marqué Joseph Kessel. Il propose également une traversée du XXe siècle à travers le regard de ce chroniqueur du monde.


empty