Sciences humaines & sociales

  • «Ma vie est aussi cabossée que mon visage. Mon nez, à lui seul, compte vingt-sept fractures. Vingt-trois proviennent de la boxe ; quatre de mon père. Les coups les plus violents, je les ai reçus de celui qui aurait dû me prendre par la main et me dire "je t'aime"».
    Tim est une «mauvaise graine». Abandonné par sa mère et battu à mort par son père, il devient à 5 ans un enfant de l'Assistance. De familles d'accueil en maisons de correction, de brutalités en humiliations, il apprend la violence et la haine. Pourtant, son immense soif de liberté et d'amour l'entraînera dans les rues de Paris, au hasard des rencontres, à la recherche d'une humanité perdue et d'un accès au bonheur... Poignant témoignage d'une enfance dévastée, cet ouvrage est aussi un magnifique éloge de l'amour, du pardon et de la vie.

  • Le témoin imprévu

    Gilles Lambert

    " une odeur de chair et de cheveux brûlés flotte constamment dans l'air.
    Les fours incinérateurs ne suffisent plus, on a creusé en lisière de la forêt de grandes fosses oú l'on entasse les cadavres avant de les arroser d'essence, comme à chelmno ou à treblinka. " en octobre 1944, jo wajsblat, un juif polonais de 15 ans, est poussé dans la chambre à gaz. la porte s'est refermée. puis rouverte sur ordre de mengele. survivant de birkenau, il attendra plus de cinquante ans pour révéler son secret.
    Le témoin imprévu parle de son expérience exceptionnelle, mais également des personnages qui l'ont marqué. si raconter son histoire est un moyen de lutter contre la banalisation, comme le souligne gilles lambert, " c'est aussi pour jo wajsblat une ultime façon de s'excuser d'avoir survécu ".

empty