Massot Editions

  • Anthologie Jim Morrison Nouv.

    Créée en collaboration avec les héritiers de Jim Morrison et inspirée par son « Projet pour le Livre » découvert après sa mort, l'Anthologie Jim Morrison rassemble de nombreux inédits - poèmes, photos, visuels, dessins, paroles... Elle est l'oeuvre la plus complète du leader des Doors. 160 photos accompagnent, entre autres, les textes extraits de 28 carnets intimes - tous écrits de sa main et publiés ici pour la première fois.

  • Black Panthers : il était une fois la révolution afro-américaine Nouv.

    Il était une fois la révolution afro-américaine Oakland, 1966. Huey Newton et Bobby Seale créent le Black Panther Party for Self-Defense, une organisation politique radicale visant à défendre les droits civiques de la communauté noire. Qui étaient les membres des Black Panthers et qu'en reste-t-il aujourd'hui ? Quelles étaient leurs revendications et quelles avancées ont-ils permises pour les Afro-Américains ? Ce roman graphique retrace l'histoire du parti : on y découvre son programme éducatif, social et médical, son combat contre les violences policières, et le rôle du FBI, qui a opéré pour le réduire à néant par tous les moyens.

    Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Carole Delporte.

  • Personne n'y croyait et pourtant, Marion Chaygneaud-Dupuy a accompli l'impossible. Initiée par des maitres bouddhistes tibétains, elle médite dans des grottes pendant des semaines, elle explore la conscience à l'âge où d'autres entrent à l'université. À 22 ans, elle s'installe au Tibet, ou elle devient guide de trekking et de montagne. Elle parcourt et raconte au fil de ses expériences le fonctionnement de l'esprit, les mille liens qui nous relient à tous les êtres et à la nature.
    D'abord sauvage comme une panthère des neiges, son coeur s'ouvre progressivement au contact des guides de montagne et des nomades des hauts plateaux. Elle témoigne avec émotion dans ce récit de leurs efforts pour perpétuer leurs traditions, tout en embrassant la modernité. Persuadée de l'urgence de passer à l'action, elle soutient « l'Institut des nomades » et organise les expéditions « Clean Everest », afin de débarrasser la face nord de l'Everest de tous les détritus accumulés depuis des décennies.
    Marion Chaygneaud-Dupuy raconte comment elle a réussi à gravir trois fois l'Everest. Exploit sportif ? L'autrice est avant tout une alpiniste écoresponsable, qui a grimpé jour et nuit pour mettre au point un modèle de gestion des déchets en haute montagne. Elle raconte avec passion comment elle a mis en place l'opération « Clean Everest » pour préserver la qualité des glaciers himalayens, aujourd'hui menacés par le réchauffement climatique. En trois ans, elle a permis de redescendre dix tonnes de déchets. La jeune femme de 40 ans s'apprête à rejoindre l'Europe. Dans ce récit, elle offre les clés de son aventure spirituelle et écologique, et nous invite à mettre la compassion au coeur de toute action.

  • Travailleur médiatique : résister à la fabrication du consentement Nouv.

    Travailleur médiatique dit les bouleversements et les malheurs d'une profession en perte de repères et d'enracinement. L'expression renvoie l'idée que les journalistes appartiennent également à une classe sociale et ne sont pas étrangers aux rapports entre dominants et dominés.

    Au coeur de la machine à fabriquer de l'info et du consentement depuis les années quatre-vingt jusqu'à la création de Blast, Denis Robert livre un retour d'expérience inédit sur la bataille médiatique, entre Covid, Gilets jaunes, pressions politiques, corruption et fake news.

    Original dans sa forme, libre et sans concessions dans son propos, agrégeant prises de notes, éditos, reportages, témoignages et révélations, ce périple introspectif tient autant du journal de bord, de l'essai philosophique que du journalisme gonzo et littéraire.

    Dérangeant et passionnant, il explore quarante années de dérives et de compromis qui nous ont conduits à ces années Macron. Mais le pire reste peut-être à venir, si les travailleurs médiatiques poursuivent leur descente aux enfers...

  • Enzo est un enfant atypique.
    Dès le plus jeune âge, Lucine, sa maman, l'a bien compris.
    Turbulent, il peine à suivre en classe, n'arrive pas à se faire des amis, est pris en grippe par les enseignants.
    Lucine consulte des spécialistes et, au bout d'un parcours du combattant, obtient un diagnostic : Trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH).

    Un trouble encore méconnu, même au sein du corps médical, ce qui entraîne une grande souff rance chez ces enfants incompris : considérés comme mal élevés ou insolents à cause de leur handicap, ils sont souvent punis, rejetés et harcelés.

    Pourtant il peut être pris en charge : un accompagnementadapté, un suivi psychologique, un traitement médicamenteux, peuvent permettre aux enfants comme aux adultes diagnostiqués de vivre normalement.

    Une nouvelle histoire d'Emma pour expliquer le TDAH chez l'enfant, déculpabiliser les parents, et les aider à communiquer autour d'eux afi n de mener une vie épanouie avec leurs enfants extraordinaires.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Les vacances.
    De retour de congé maternité, Emma réalise que ses collègues la considéraient comme étant en vacances. Elle repense alors à son accouchement, à la douleur et à la fatigue qui s'en suivent.

    L'histoire de ma copine C.
    C. est enceinte et prépare son accouchement avec application. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu et C. découvre la violence du monde médical.

    Check ta chatte.
    Un jour pas comme les autres, Emma décide de se saisir d'un miroir et de faire mieux connaissance avec son clitoris. Elle découvre alors qu'elle était bien mal renseignée.

    Un banlieusard parmi d'autres.
    Adama vit paisiblement dans la commune de Beaumont sur Oise. Le jour de ses 24 ans, il est interpellé par la gendarmerie.

    En revisitant avec beaucoup de justesse et d'engagement, des sujets tels que le sacro-saint instinct maternel, le baby blues, l'histoire du clitoris ou encore les réfugiés, elle parvient à remettre en question des vérités qui pouvaient paraître établies. Cette bande dessinée est aussi drôle que touchante et instructive.
    Ces histoires, partagées par beaucoup d'internautes au vu des 25 000 partages qu'affichent la plupart de ses publications Facebook, sortiront pour la première fois sous la forme de livre.

  • Dans ce nouvel ouvrage, Emma revient sur le concept de charge mentale, qui a fait sa notoriété, et illustre comment les inégalités subies dans le privé sont un reflet de la société et du système où nous vivons. Elle aborde dans ce nouveau tome des sujets très politiques, comme les privilèges masculins, l'histoire de l'exploitation et de la division en classes, la galanterie comme forme de pouvoir...

    Sommaire :

    1) Les conséquences.
    2) C'est dans la tête.
    3) Le dimanche soir.
    4) Pour être sympa.

  • Un autre regard t.2

    Emma

    Il y a toujours un moment dans les discussions entre femmes où l'on s'en remet aux dessins d'Emma, sur le ton de : «C'est exactement ce qui m'est arrivé.» Après son formidable succès en librairie Un autre regard, cette bédéaste amateur revient sur le devant de la scène médiatique avec une BD, publiée sur internet, intitulée «La charge mentale». Elle y décortique ce qui pèse sur les femmes, contraintes d'organiser les tâches ménagères et leur éventuel partage. Sur Facebook, son histoire a été «likée» 76.000 fois, partagée 215.000 fois et commentée par 21.000 internautes. Des chiffres colossaux. Un article sur l'express.fr a été lu 1million 800000 fois le record depuis la création du site.
    J'ai été un peu dépassée par le succès de cette BD, je ne m'y attendais pas. J'ai eu du mal à répondre à tout le monde, alors que d'habitude, j'essaye de le faire, nous explique Emma. Je suis ravie que le sujet soit sorti du seul cercle féministe et que ça ait touché des femmes pas du tout engagées. Cela me donne de l'espoir pour la suite.» Depuis plus d'un an, cette dessinatrice du dimanche livre ses réflexions sur des sujets sociaux et féministes à travers ces images naïves, postées sur son blog «Emma Clit» et sur Facebook, où elle a plus de 218.000 abonnés. Elle en a tiré la BD Un autre regard, parue au mois de mai aux Editions Massot.
    Dans ce nouvel album, suite du premier, on y trouvera des séquences féministes inédites qui évoquent les BD de la suédoise Liv Strömquist, sur la violence conjugale entre autre.
    Le point commun de ces situations, c'est qu'elle ne sont pas dues à la malchance, mais à une société qui maltraite certaines catégories de population.»

  • 2043.

    La transition énergétique a eu lieu : le monde s'est débarrassé du charbon et du pétrole. La planète est 100 % « green ». Mais à quel prix...

    Sud de la Malaisie. Salem, chasseur expérimenté à la solde de l'une des plus grandes compagnies d'exploitation de métaux rares, est sur les traces des derniers gisements de prométhium, le plus convoité de tous les métaux.

    Nord-Est de la Sibérie. Laszlo et Aude font une découverte qui pourrait tout changer et ruiner l'empire juteux de la greentech.

  • Elle avait déjà servi la cause des femmes et des réfugiés. La blogueuse Emma s'attaque maintenant au réchauffement climatique. Comment fonctionne le réchauffement climatique ? Qu'est-ce que la taxe carbone ? S'appuyant sur de nombreuses recherches, cette introduction au changement climatique permet de mieux comprendre les mécanismes à l'oeuvre et les évolutions possibles dans les décennies à venir. Le but est aussi de montrer que des solutions sont à portée de main et que chacun à notre manière, nous pouvons contribuer à ce changement.

    Des dessins simples, un contenu au plus près des préoccupations des citoyens et un message clair : se trouvent ici condensés tous les ingrédients qui font le succès des bandes-dessinées d'Emma.

  • « Je lis plein de choses et je les regroupe par thèmes. Au bout d'un moment, j'ai le sentiment qu'un des thèmes mérite d'être porté au public. Je résume et ancre ce thème un peu théorique dans nos vies privées : ces expériences personnelles qui permettent de toucher chaque femme. C'est vraiment ça que j'ai vécu quand je me suis éveillée à la politique, qui a longtemps été pour moi un truc un peu chiant. J'ai trouvé dans des articles féministes des scènes que j'avais vécues. Il n'était pas possible que ce soit arrivé à plein de femmes, même à l'autre bout du monde, et qu'il n'y ait pas de lien ! J'ai ensuite lu des articles expliquant ce qui fait que des catégories de personnes vivent des choses similaires : il existe un système. Partir de ces événements que l'on vit seule, montrer qu'on les vit toutes, et faire apparaître l'importance du contexte : de cette façon, on peut agir sur le contexte pour changer son expérience personnelle. »

  • Voici de courtes histoires, drôles et inspirantes pour profiter de la vie... sans se prendre la tête ! Dans chacune d'entre elle, Ajahn Brahm traite « des choses de la vie » et des notions qui sont au coeur du boudhisme comme l'attention, la souffrance, le pardon, la compassion ou le bonheur. Mais derrière son ton léger et enjoué (vous apprendrez à faire face à « Monsieur je sais tout », à porter secours à « L'homme politique au fond du puits », ou encore à orienter « Le chauffeur de taxi égaré »), ce sont les voies de la méditation qui s'ouvrent au plus néophyte des lecteurs.

    Riche de sa double culture anglaise et australienne, de son expérience de moine dans la tradition de la Forêt du bouddhisme Theravada, et des histoires partagées avec ses élèves, le maître spirituel offre des leçons de sagesse accessibles, qui parleront aux adultes comme aux enfants.

  • Depuis 1998, une expérience parapsychologique extraordinaire - le Projet de Conscience Globale (Global Consciousness Project, GCP) -, menée au sein de la prestigieuse université de Princeton, vise à démontrer que les consciences humaines sont toutes reliées les unes aux autres. La thèse est la suivante : nous ne sommes pas mentalement isolés en tant qu'individus, mais immergés dans un champ mental humain global de « force » et de « cohérence ». La preuve : lorsque des millions de personnes ressentent les mêmes émotions à l'égard d'un événement mondial (Jeux olympiques, élections présidentielles, attaques terroristes...), le champ mental global agit en cohérence structurée au sein de la noosphère.
    À travers 28 chapitres, Roger D. Nelson livre le récit personnel du GCP. Il explique le fonctionnement de ce programme et analyse, de nombreux graphiques à l'appui, les résultats statistiques récoltés durant vingt ans. Ces résultats permettent d'affirmer que la conscience humaine est créative : nous, humains, avons la capacité de faire évoluer la conscience.
    Cet ouvrage ouvre des perspectives fascinantes sur la façon dont nous pourrons modifier nos conditions d'existence et notre environnement. Notre futur est dans nos esprits.

  • Un bébé si je peux

    Marie Dubois

    PMA, FIV : un parcours de combattante raconté en bande-dessinée C'est un pays dont on tait le nom. Une jungle de sigles et de termes scientifiques. On pensait ne jamais y échouer. On s'y sent seul, incompris. Parfois même honteux. On y éprouve sa féminité, sa masculinité, son estime de soi, sa libido.

    Ce pays, c'est l'infertilité. 20 % de la population le traverse, un couple sur cinq. Marie Dubois y a passé sept ans. Sept longues années de montagnes russes émotionnelles pour tenter d'avoir un bébé. « C'est dans ta tête ! », lui disait-on. L'auteure démonte cette idée reçue qui culpabilise, et révèle avec intelligence et humour comment l'infertilité est devenue un problème de santé publique.

    /> Cette bande dessinée est un voyage intime. C'est aussi une enquête journalistique nécessaire pour briser un tabou.

  • En 2015, l'année des attentats de Charlie Hebdo et de la COP 21, Flora Clodic-Tanguy, journaliste à Paris, traverse une grave crise existentielle. Face aux défis écologiques, aux instabilités politiques, aux troubles de notre époque qui se conjuguent, quel sens donner à sa vie ?

    Comment être et s'épanouir dans un monde qui s'effondre ?
    Et comment trouver le courage d'agir ?

    Ces questionnements la poussent à tout quitter pour transformer son existence, mais aussi à enquêter : elle part à la rencontre de personnalités atypiques qui s'engagent aujourd'hui pour créer en conscience le monde de demain, plus égalitaire et plus écologique. Du penseur collapsologue Pablo Servigne à la réalisatrice Flore Vasseur, en passant par la naturopathe Odile Chabrillac ou encore le danseur Bolewa Sabourin, elle dresse leurs portraits, sensibles et vivants, et nous démontre que chacun peut trouver sa voie de résilience.

  • Le bonheur est en vous Nouv.

    Tina Turner, rock-star adulée dans le monde entier, nous révèle, au travers d'une existence rocambolesque et inspirante, son secret pour trouver le bonheur et l'amour.

    En 1973, Tina fait une rencontre qui bouleverse son existence : le bouddhisme. Grâce à la pratique de la méditation et des mantras - qui ont fait le tour du monde -, elle trouve la force mentale de surmonter tous les obstacles et de réaliser ses rêves.

    Tirant les leçons d'une expérience qui l'a menée des champs de coton aux plus grandes scènes internationales, Tina nous dévoile les principes du bouddhisme nichiren, qui lui ont permis de trans cender le désespoir et d'emprunter le chemin de la sérénité.

    ?Mêlant anecdotes personnelles inédites et techniques de médi tation éprouvées, ce récit porteur de sagesse et d'espoir est un authentique hymne à la vie.

  • Au xxie siècle, les femmes s'épilent. Pourquoi ? Pour qui ? Si célébrités et anonymes affichent fièrement leur corps non épilé, dans la société, le sujet reste tabou. Mais nous, on veut en parler et en montrer les enjeux. Pour cela, on est allées à la rencontre de sociologues, psychologues, dermatologues, gynécologues, esthéticiennes et spécialistes en marketing. On a aussi recueilli des milliers de témoignages, rencontré des créatrices de contenus, des militantes et des femmes de tous âges, tout simplement.

    Voici donc, en une dizaine de chapitres thématiques, une enquête qui aborde de multiples questions. Pourquoi les femmes s'épilent-elles aujourd'hui et d'où vient cette habitude ? Peut-on parler de discrimination pilophobe ? L'art a-t-il joué un rôle dans l'invisibilisation du poil ? Comment se porte l'industrie de l'épilation ? Le poil pubien est-il non hygiénique ? viril ? anti-orgasme ? Et surtout : les femmes sont-elles libres de faire ce qu'elles veulent de leur corps ?

    Juliette et Léa.

  • Nous serions bien plus inspirés de regarder la forêt qui pousse plutôt que les arbres qui tombent : c'est ce que ce livre nous rappelle. Et qu'il est grand temps de prendre au sérieux les bonnes nouvelles ! Car, partout sur la planète, de nombreuses initiatives positives sont à l'oeuvre et forment une vraie révolution.

    Des collectifs, des gouvernements, des organisations, des citoyens inventent une nouvelle société et créent un nouveau patrimoine commun de l'humanité.

    L'auteur nous invite à faire un tour du monde des expériences positives. Il nous montre que le changement concerne tous les domaines : société, environnement, entreprises, alimentation, énergie, santé, animaux, éducation... et que nous pouvons tous en être un acteur à notre échelle.

    Laissons-nous inspirer ! Et agissons nous aussi !

  • La java

    Goldi Merville

    « Je l'ai aimé comme je n'avais jamais aimé aucun garçon. Aussi niaise et facile que cette phrase puisse paraître, elle est la plus sincère de toute cette histoire. C'est lui qui m'a appris à faire l'amour comme un homme. Il m'a rendu mon corps. Parce qu'avant lui, j'étais de ceux qui pouvaient jouir sans jamais faire l'amour. Après lui, ça n'a plus jamais été possible. Quelque chose était définitivement perdu, il m'a condamné à vivre intensément. » Alors qu'il sombre dans la somnolence et la déchéance physique, un vieil homme raconte sa jeunesse errante, dans un monde où il ne trouvait pas sa place. À 20 ans, ses aventures gravitaient autour de la Java, un night-club homosexuel en ruines où « tout le monde venait se frotter en quête de dépaysement sexuel ».

    Son initiation à la nuit est le témoignage d'un exil politique, une exploration puissante de la mémoire perdue du corps et du désir.

  • Qu'est-ce qui fait durer l'amour ? Est-ce que l'amour fonctionne comme on le dit dans les films, les livres ou les publications sur Facebook?

    Dans cette enquête qui examine de plus près ce que signifie aimer quelqu'un, être aimés et comment nous présentons notre amour au monde, Catron déconstruit son propre canon d'histoires d'amour. Elle remonte à 1944, lorsque ses grands-parents se sont rencontrés pour la première fois dans une ville minière des Appalaches, à Vancouver, où elle a enseigné la psychologie, la biologie, l'histoire et la littérature. Elle utilise les recherches des biologistes sur les déclencheurs de la dopamine pour se demander si le besoin d'aimer est une pulsion humaine innée. Elle nous exhorte à remettre en question les scripts non écrits que nous suivons dans nos relations et à examiner d'où viennent ces scripts. Et elle raconte comment elle a décidé de tester une expérience de psychologie menée il y a une vingtaine d'année par le Dr Aron dont le but est de créer une intimité entre des inconnus en utilisant une liste de trente-six questions - et de se retrouver avec des millions de gens qui suivent sa nouvelle relation.

    Cette étude permet de démontrer que deux parfaits inconnus peuvent tomber amoureux en répondant à ce questionnaire. Sceptique face à cette théorie, elle raconte l'avoir elle-même expérimenté il y a quelques années avec un quasi-inconnu croisé à la salle de sport... Celui qui partage aujourd'hui sa vie.

    Science, amour, suspense, happy end: Mandy Len Catron imaginait passer de quelques centaines de lecteurs à plusieurs milliers sur sa page du New york Times. Loin du compte ! "Elle a sous-estimé de 8 millions", commente Daniel Jones, l'éditeur de cette section du quotidien américain baptisée "Modern Love".

    Face à ce succès planétaire, le New York Times a lancé une application gratuite pour smartphone "Je suis étonné de la durée du phénomène et du nombre de vies que cela a affecté", confie l'éditeur Dan Jones.

    "Je pense que les gens veulent quelqu'un de plus profond et de plus réel, au-delà des photos et des autoportraits, ils veulent faire tomber le masque. Ces questions le font, et le font de manière équitable, ainsi les deux personnes sont vulnérables équitablement". Un moyen de mieux connaître l'autre et de mieux se connaître, donc.

    L'aventure vous tente ? Une seule condition : trouver un volontaire et avoir 50 minutes (ou la vie) devant soi.

  • La jeune Lola fait partie des victimes d'un attentat terroriste à Paris.
    Son bilan est lourd : elle est amputée de la jambe gauche et doit désormais vivre avec une prothèse. Comment peut-elle encore trouver la force de se lever chaque matin ? Lola y parviendra grâce à Sofia, une enseignante de médiation qui l'initie au bouddhisme tibétain et lui fait découvrir le Dalaï-Lama. Tibet, quelques mois plus tard. Lobsang Tenzin, un jeune moine, s'est immolé pour dénoncer l'oppression du régime chinois. Il a échappé à la mort de justesse mais il a perdu ses membres et subi de mauvais traitements. Le Dalaï-Lama demande à Sofia et Lola d'organiser l'évasion de Lobsang Tenzin...
    Les parcours de vies de ces jeunes se croisent dans une aventure bouleversante, qui nous plonge au coeur de l'histoire tibétaine, du bouddhisme et des violences subies par les peuples. De Paris à Dharamsla, des temples tibétains aux prisons chinoises, on y croise des personnages forts et de courageuses héroïnes.

  • #MeToo, je dessine ton NON Dans la liste des meilleures BD de 2019 du New York Times Inspiré par le mouvement mondial #MeToo, #Balance ta bulle est une anthologie de courtes histoires dessinées autobiographiques. Elle rassemble, sous le patronnage de Diane Noomin, plus de soixante auteures du monde entier. Chacune témoigne de la violence et du harcèlement sexuels : elles racontent comment elles ont été violées, harcelées, ou fragilisées, comment elles ont cherché justice et ont retrouvé la force de continuer et surmonter le choc.
    Si elle compte des illustratrices célèbres (comme Emil Ferris, Aline Kominsky-Crumb...), #Balance ta bulle permet avant tout à des femmes d'âge, d'orientation sexuelle et de nationalité différents de s'exprimer. Enfin, au delà du propos militant, chaque collaboration est une oeuvre à part entière. A chaque fois, il s'agit de la création d'une artiste qui relève le défi de dire et témoigner de l'indicible, le faire dans un format court (2 à 4 pages), dans un style d'écriture qui lui est propre (humour, réalisme, poésie, métaphore...) et avec un dessin sublime.
    Pour toutes ces raisons, #Balance ta bulle est pour nous une anthologie de chefs-d'oeuvre.

  • La santé bleue Nouv.

    La santé bleue

    Pascale D' Erm

    Après une longue enquête internationale sur les liens entre la nature, l'être humain et sa santé, Pascale d'Erm poursuit ses investigations en nous invitant cette fois à plonger à la découverte d'un nouveau champ de recherches et de pratiques : la Santé bleue (Blue Health). Face aux défis des maladies de civilisation, comment la natation renforce-t-elle l'immunité et la santé émotionnelle ? Comment la pratique du surf peut-elle accompagner le handicap ? En quoi la plongée est-elle thérapeutique ? Alliant données scientifiques, enquêtes de terrain, témoignages et réflexions personnelles, ce livre nous invite à retrouver l'émerveillement et le bien-être au contact de l'eau.

  • Il s'agit d'une bande-dessinée autobiographique écrite et dessinée par Erin Williams. L'autrice, qui vit à New-York, raconte son trajet quotidien dans le train qui l'amène de sa banlieue à Manhattan. Au-delà de cet itinéraire à travers la ville, elle raconte son itinéraire personnel. Elle parle des combats qu'elle a menés : les viols dont elle a été victime, sa lutte contre l'alcoolisme, son accouchement difficile.

    Les dessins, principalement en noir et blanc, sont d'une sobriété troublante et empreints de poésie aussi, avec notamment des planches de New-York superbes.
    Sincère sans être sombre, le « mémoire graphique » d'Erin Williams est avant tout l'histoire d'une renaissance. La jeune femme tombe amoureuse puis enceinte, arrête de boire, reprend ses études, et réapprend progressivement à vivre.

empty