Massot Editions

  • Dans ce nouvel ouvrage, Emma revient sur le concept de charge mentale, qui a fait sa notoriété, et illustre comment les inégalités subies dans le privé sont un reflet de la société et du système où nous vivons. Elle aborde dans ce nouveau tome des sujets très politiques, comme les privilèges masculins, l'histoire de l'exploitation et de la division en classes, la galanterie comme forme de pouvoir...

    Sommaire :

    1) Les conséquences.
    2) C'est dans la tête.
    3) Le dimanche soir.
    4) Pour être sympa.

  • #MeToo, je dessine ton NON Dans la liste des meilleures BD de 2019 du New York Times Inspiré par le mouvement mondial #MeToo, #Balance ta bulle est une anthologie de courtes histoires dessinées autobiographiques. Elle rassemble, sous le patronnage de Diane Noomin, plus de soixante auteures du monde entier. Chacune témoigne de la violence et du harcèlement sexuels : elles racontent comment elles ont été violées, harcelées, ou fragilisées, comment elles ont cherché justice et ont retrouvé la force de continuer et surmonter le choc.
    Si elle compte des illustratrices célèbres (comme Emil Ferris, Aline Kominsky-Crumb...), #Balance ta bulle permet avant tout à des femmes d'âge, d'orientation sexuelle et de nationalité différents de s'exprimer. Enfin, au delà du propos militant, chaque collaboration est une oeuvre à part entière. A chaque fois, il s'agit de la création d'une artiste qui relève le défi de dire et témoigner de l'indicible, le faire dans un format court (2 à 4 pages), dans un style d'écriture qui lui est propre (humour, réalisme, poésie, métaphore...) et avec un dessin sublime.
    Pour toutes ces raisons, #Balance ta bulle est pour nous une anthologie de chefs-d'oeuvre.

  • Les vacances.
    De retour de congé maternité, Emma réalise que ses collègues la considéraient comme étant en vacances. Elle repense alors à son accouchement, à la douleur et à la fatigue qui s'en suivent.

    L'histoire de ma copine C.
    C. est enceinte et prépare son accouchement avec application. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu et C. découvre la violence du monde médical.

    Check ta chatte.
    Un jour pas comme les autres, Emma décide de se saisir d'un miroir et de faire mieux connaissance avec son clitoris. Elle découvre alors qu'elle était bien mal renseignée.

    Un banlieusard parmi d'autres.
    Adama vit paisiblement dans la commune de Beaumont sur Oise. Le jour de ses 24 ans, il est interpellé par la gendarmerie.

    En revisitant avec beaucoup de justesse et d'engagement, des sujets tels que le sacro-saint instinct maternel, le baby blues, l'histoire du clitoris ou encore les réfugiés, elle parvient à remettre en question des vérités qui pouvaient paraître établies. Cette bande dessinée est aussi drôle que touchante et instructive.
    Ces histoires, partagées par beaucoup d'internautes au vu des 25 000 partages qu'affichent la plupart de ses publications Facebook, sortiront pour la première fois sous la forme de livre.

  • Au printemps 1943, trois ans après l'invasion de la France et la capitulation vichyste, des résistants s'élevaient contre l'envahisseur. Certes, contrairement au siècle dernier, nous ne sommes pas à proprement parler « en guerre ». Cependant, les analogies sont frappantes : les résistants d'aujourd'hui - qu'il s'agisse du personnel soignant, des artisans de la vie quotidienne ou des citoyens-militants - se battent. Les années de Résistance pourraient donc nous inspirer pour nous conduire à la Libération. Dès lors, comment organiser ce changement ? Pour y réfléchir, les grands penseurs, artistes et figures militantes de notre pays (écrivains, sociologue, politiques, économistes, réalisateurs) se sont rassemblés dans un Conseil National de la Nouvelle Résistance (CNNR). Quelles activités doit-on développer, créer ou relocaliser ? Quels moyens pour former à de nouveaux comportements ? Chacun d'entre eux livre ici, en quelques pages, son analyse pour une société plus juste. Ensemble, ils lancent un nouvel « Appel pour des jours heureux » et réclament la mue d'un système périmé que nos dirigeants, dans leur obsession du profit, ont engendré. » (Claude Alphandéry, résistant).

    Claude Alphandéry, Sabrina Ali Benali, Ludivine Bantigny, Clotilde Bato, Anne Beaumanoir, Brigitte Boréale, François Boulo, Dominique Bourg, Juan Branco, Valérie Cabanes, Aymeric Caron, Hugues Charbonneau, Pauline Londeix et Jérôme Martin, Samuel Churin, Alain Damasio, Cyril Dion, Marc Eichinger, Bernard Friot, Bruno Gaccio, Caroline Guy, en collaboration avec Julien Le Provost et Héloïse Pierre, Yannick Kergoat, Philippine Leroy Beaulieu, Priscillia Ludosky, Virginie Martin, Florent Massot, Dominique Méda, Raymond Millot, Julie Moulier, Agnès Naudin, Fabrice Nicolino, Fatima Ouassak, Antoine Peillon, Benoît Piédallu, Thomas Piketty, Monique et Michel Pinçon-Charlot, Régis Portalez, Denis Robert, Coline Serreau, Pablo Servigne, Pacôme Thiellement, Marie Toussaint.

  • Un autre regard T.2

    Emma

    Il y a toujours un moment dans les discussions entre femmes où l'on s'en remet aux dessins d'Emma, sur le ton de : «C'est exactement ce qui m'est arrivé.» Après son formidable succès en librairie Un autre regard, cette bédéaste amateur revient sur le devant de la scène médiatique avec une BD, publiée sur internet, intitulée «La charge mentale». Elle y décortique ce qui pèse sur les femmes, contraintes d'organiser les tâches ménagères et leur éventuel partage. Sur Facebook, son histoire a été «likée» 76.000 fois, partagée 215.000 fois et commentée par 21.000 internautes. Des chiffres colossaux. Un article sur l'express.fr a été lu 1million 800000 fois le record depuis la création du site.
    J'ai été un peu dépassée par le succès de cette BD, je ne m'y attendais pas. J'ai eu du mal à répondre à tout le monde, alors que d'habitude, j'essaye de le faire, nous explique Emma. Je suis ravie que le sujet soit sorti du seul cercle féministe et que ça ait touché des femmes pas du tout engagées. Cela me donne de l'espoir pour la suite.» Depuis plus d'un an, cette dessinatrice du dimanche livre ses réflexions sur des sujets sociaux et féministes à travers ces images naïves, postées sur son blog «Emma Clit» et sur Facebook, où elle a plus de 218.000 abonnés. Elle en a tiré la BD Un autre regard, parue au mois de mai aux Editions Massot.
    Dans ce nouvel album, suite du premier, on y trouvera des séquences féministes inédites qui évoquent les BD de la suédoise Liv Strömquist, sur la violence conjugale entre autre.
    Le point commun de ces situations, c'est qu'elle ne sont pas dues à la malchance, mais à une société qui maltraite certaines catégories de population.»

  • Les 7 péchés ; manifeste contre le patriarcat Nouv.

    Mona Eltahawy, figure iconoclaste du féminisme arabe, livre ici son enseignement. Elle signe un manifeste provocateur et non-conformiste. L'autrice développe les sept péchés - ou vertus féministes - que les femmes doivent commettre pour faire éclater le règne du patriarcat. Elle nous invite à nous libérer de l'image de la « gentille petite fille sage » et nous donne des moyens pour le faire : la colère, l'attention, l'obscénité, l'ambition, le pouvoir, la violence et la luxure.

    Son appel à l'action est illustré par les histoires de militantes célèbres (bell hooks, June Jordan...) et par celles de femmes ordinaires du monde entier - de l'Afrique du Sud à la Chine, du Nigeria à l'Inde, de la Bosnie à l'Égypte. Toutes franchissent les lignes de race, de classe, de foi et de sexe pour se faire entendre. Toutes puisent dans leur fureur intérieure pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles d'un patriarcat hétéronormatif tyrannique.

    Plutôt que d'apprendre aux femmes et aux filles à survivre au patriarcat, Mona Eltahawy donne les armes pour le démanteler et oser être libre. Et avoir l'audace de dire Fuck au patriarcat !

  • Elle avait déjà servi la cause des femmes et des réfugiés. La blogueuse Emma s'attaque maintenant au réchauffement climatique. Comment fonctionne le réchauffement climatique ? Qu'est-ce que la taxe carbone ? S'appuyant sur de nombreuses recherches, cette introduction au changement climatique permet de mieux comprendre les mécanismes à l'oeuvre et les évolutions possibles dans les décennies à venir. Le but est aussi de montrer que des solutions sont à portée de main et que chacun à notre manière, nous pouvons contribuer à ce changement.

    Des dessins simples, un contenu au plus près des préoccupations des citoyens et un message clair : se trouvent ici condensés tous les ingrédients qui font le succès des bandes-dessinées d'Emma.

  • La 5G est arrivée en France. Cela signifie, pour certains, la victoire du lobbying, un nouveau danger pour la santé, un épuisement des ressources, une surveillance accrue de la population et une dépendance vis-à-vis de la Chine. Pour d'autres, c'est une innovation technologique majeure qui nous fera pénétrer dans une « ville intelligente » (la smart city), dotée de débits dix fois supérieurs. En France, les opérateurs (Orange, Free Mobile, SFR et Bouygues Telecom) s'implantent déjà dans des villes pilotes comme Marseille, Nice et Lyon.
    Nos craintes autour de la 5G sont-elles fondées ?
    Qu'est-ce que la 5G apportera de plus aux consommateurs et aux citoyens ? Voici une enquête objective et documentée qui permet de faire le point sur cette cinquième génération de réseau mobile et incite chacun d'entre nous à réfléchir sur le modèle de société que nous voulons pour demain.

  • « Je lis plein de choses et je les regroupe par thèmes. Au bout d'un moment, j'ai le sentiment qu'un des thèmes mérite d'être porté au public. Je résume et ancre ce thème un peu théorique dans nos vies privées : ces expériences personnelles qui permettent de toucher chaque femme. C'est vraiment ça que j'ai vécu quand je me suis éveillée à la politique, qui a longtemps été pour moi un truc un peu chiant. J'ai trouvé dans des articles féministes des scènes que j'avais vécues. Il n'était pas possible que ce soit arrivé à plein de femmes, même à l'autre bout du monde, et qu'il n'y ait pas de lien ! J'ai ensuite lu des articles expliquant ce qui fait que des catégories de personnes vivent des choses similaires : il existe un système. Partir de ces événements que l'on vit seule, montrer qu'on les vit toutes, et faire apparaître l'importance du contexte : de cette façon, on peut agir sur le contexte pour changer son expérience personnelle. »

  • Un bébé si je peux Nouv.

    Un bébé si je peux

    Marie Dubois

    PMA, FIV : un parcours de combattante raconté en bande-dessinée C'est un pays dont on tait le nom. Une jungle de sigles et de termes scientifiques. On pensait ne jamais y échouer. On s'y sent seul, incompris. Parfois même honteux. On y éprouve sa féminité, sa masculinité, son estime de soi, sa libido.

    Ce pays, c'est l'infertilité. 20 % de la population le traverse, un couple sur cinq. Marie Dubois y a passé sept ans. Sept longues années de montagnes russes émotionnelles pour tenter d'avoir un bébé. « C'est dans ta tête ! », lui disait-on. L'auteure démonte cette idée reçue qui culpabilise, et révèle avec intelligence et humour comment l'infertilité est devenue un problème de santé publique.

    /> Cette bande dessinée est un voyage intime. C'est aussi une enquête journalistique nécessaire pour briser un tabou.

  • BlackRock, Une puissance secrète s'empare de votre argent d'Heike Buchter racontait la montée en puissance du fonds d'investissement américain qui possède des parts dans des milliers de sociétés dans le monde. En France, BlackRock a des billes dans presque toutes les sociétés du CAC 40. Expliquer la finance est un exercice fastidieux qui demande d'abord de la comprendre. Ce livre nous faisait approcher la mécanique interne de BlackRock et faisait - en creux - le portrait de son boss : le mystérieux Larry Fink.

    Si on me demande de dire aujourd'hui qui est de Donald Trump, XiJingPing, Vladimir Poutine, Mark Zukerberg, Lloyd Blanckfein le patron de Goldman Sachs ou Larry Fink l'homme le plus puissant du monde ? Sans aucune hésitation je pointe Larry. Larry a plus d'influence sur nos vies que nos parents.

    Savez-vous que BlackRock possède 6,3% de Total, 6,5% de Sanofi, 6,4% de Publicis, 5,9% de Danone, 6% de Schneider, 5% de BNP Paribas, 2,74% de Peugeot, 1,9% de LVMH, 4,97% de Pernod Ricard ? Que BlackRock conseille la BCE, Airbus, Exxon, JP Morgan, Apple, la Grèce, l'État allemand ou la Commission Européenne ?

    Savez-vous que des représentants de la firme dont le siège est à New York, vote aux Assemblées Générales de 17000 sociétés dans le monde ? Et qu'elle possède une intelligence artificielle appelée Alladin, née de la paranoïa maladive de Larry Fink sur la gestion du risque ? Mais pour survivre, BlackRock a besoin d'argent et de nouveaux espaces. On a ainsi retrouvé Larry en début d'année 2020 à l'Élysée chez Emmanuel Macron pour pousser au vote de la réforme des retraites... Accrochez-vous.

  • Comment les Européens d'origine africaine jonglent-ils avec leurs multiples identités ? C'est avec cette question que Johny Pitts, né d'une mère européenne et d'un père afro-américain, parcourt Paris, Bruxelles, Amsterdam, Berlin, Stockholm, Moscou, Marseille, Lisbonne...

    Dans cette Europe des invisibles, il interroge des Afropéens pour savoir comment ils vivent au quotidien leur double identité - noire et européenne. Son essai fait entendre leurs voix auxquelles s'ajoute celles des écrivains Noirs dont il suit les traces (comme James Baldwin, Frantz Fanon...). Johny Pitts démontre la nécessité de sortir des clichés du « nigga » (l'homme Noir du ghetto) et du « king » (hipster, rappeur, footballeur Noir qui a réussi). Il montre avec brio qui sont les afro-européens d'aujourd'hui et comment ils se forgent de nouvelles identités.

    Un document inédit, illustré de nombreuses photographies prises par l'auteur, et qui s'inscrit dans un projet plus vaste (www.afropean.com).
    Ce livre a reçu le Prix Jhalak 2020, un prix prestigieux britannique.

  • Canicule hors norme, un coup de froid terrible, une montée des eaux qui s'accélère, une pandémie paralysant la société, une guerre civile si l'état de Droit se noie... Cependant, nous sommes convaincus que nous n'allons pas vers la fin du monde, mais vers la fin d'un monde. Et pour l'aborder au mieux, il faut s'y préparer.

    Pour cela, nous sommes allés à la rencontre d'hommes et de femmes qui ont déjà vécu les situations extrêmes que nous annonce le réchauffement climatique. Mais aussi au devant des chercheurs et des scientifiques qui réfléchissent aux moyens de réinventer notre future vie quotidienne et d'apporter des solutions aux nouveaux défis qui s'imposent à nous. Parce que la survie arrive près de chez vous, ce guide va vous permettre de l'accueillir mieux préparé et moins stressé.

    Pratique, cet ouvrage présente les différentes dimensions à prendre en compte sous la forme de chapitres thématiques (comment se refroidir grâce à la respiration, comment trouver de l'eau en toute circonstance etc.). Chacun contient des informations concrètes avec des techniques, des conseils et astuces qui seront comme des phares pour garder le cap en cas de tempêtes. Vous y trouverez aussi des encarts avec des entretiens d'experts, des témoignages de personnes ayant vécu ces situations ou des retours d'expérience sur le terrain.

  • Qu'est-ce qui fait durer l'amour ? Est-ce que l'amour fonctionne comme on le dit dans les films, les livres ou les publications sur Facebook?

    Dans cette enquête qui examine de plus près ce que signifie aimer quelqu'un, être aimés et comment nous présentons notre amour au monde, Catron déconstruit son propre canon d'histoires d'amour. Elle remonte à 1944, lorsque ses grands-parents se sont rencontrés pour la première fois dans une ville minière des Appalaches, à Vancouver, où elle a enseigné la psychologie, la biologie, l'histoire et la littérature. Elle utilise les recherches des biologistes sur les déclencheurs de la dopamine pour se demander si le besoin d'aimer est une pulsion humaine innée. Elle nous exhorte à remettre en question les scripts non écrits que nous suivons dans nos relations et à examiner d'où viennent ces scripts. Et elle raconte comment elle a décidé de tester une expérience de psychologie menée il y a une vingtaine d'année par le Dr Aron dont le but est de créer une intimité entre des inconnus en utilisant une liste de trente-six questions - et de se retrouver avec des millions de gens qui suivent sa nouvelle relation.

    Cette étude permet de démontrer que deux parfaits inconnus peuvent tomber amoureux en répondant à ce questionnaire. Sceptique face à cette théorie, elle raconte l'avoir elle-même expérimenté il y a quelques années avec un quasi-inconnu croisé à la salle de sport... Celui qui partage aujourd'hui sa vie.

    Science, amour, suspense, happy end: Mandy Len Catron imaginait passer de quelques centaines de lecteurs à plusieurs milliers sur sa page du New york Times. Loin du compte ! "Elle a sous-estimé de 8 millions", commente Daniel Jones, l'éditeur de cette section du quotidien américain baptisée "Modern Love".

    Face à ce succès planétaire, le New York Times a lancé une application gratuite pour smartphone "Je suis étonné de la durée du phénomène et du nombre de vies que cela a affecté", confie l'éditeur Dan Jones.

    "Je pense que les gens veulent quelqu'un de plus profond et de plus réel, au-delà des photos et des autoportraits, ils veulent faire tomber le masque. Ces questions le font, et le font de manière équitable, ainsi les deux personnes sont vulnérables équitablement". Un moyen de mieux connaître l'autre et de mieux se connaître, donc.

    L'aventure vous tente ? Une seule condition : trouver un volontaire et avoir 50 minutes (ou la vie) devant soi.

  • Phonegate

    Marc Arazy

    Nous sommes plus de 5 milliards d'utilisateurs de téléphones dans le monde et nous les gardons pour beaucoup à portée de nous. Et ce depuis le plus jeune âge ! Certains dorment même avec.

    On vous ment depuis des années : VOTRE PORTABLE EST DANGEREUX.

    Peu savent que les fabricants de nos chers smartphones nous ont sciemment surexposés aux ondes de nos téléphones, en truquant les logiciels, comme pour le dieselgate.

    Ce scandale porte un nom : le PHONEGATE.

    Une vaste épopée débutée en 2016, avec l'aide de femmes et d'hommes courageux - médecins, avocats, politiques, scientifiques, amis et simples bénévoles qui se sont battus au côté de Marc Arazi pour faire éclater la vérité. Après la lecture du livre, vous aurez à coeur de changer vos usages et surtout celui de vos enfants. Quelques gestes simples peuvent protéger votre santé et celle de vos proches. Vous comprendrez aussi pourquoi un moratoire s'impose avant tout déploiement de la 5G.

    Nous ne pouvons pas faire confiance aux industriels de la téléphonie mobile !

    L'ALERTE EST LANCÉE : Devenez vous aussi un acteur du changement en diffusant ce message.

  • Personne n'y croyait et pourtant, Marion Chaygneaud-Dupuy a accompli l'impossible. Initiée par des maitres bouddhistes tibétains, elle médite dans des grottes pendant des semaines, elle explore la conscience à l'âge où d'autres entrent à l'université. À 22 ans, elle s'installe au Tibet, ou elle devient guide de trekking et de montagne. Elle parcourt et raconte au fil de ses expériences le fonctionnement de l'esprit, les mille liens qui nous relient à tous les êtres et à la nature.
    D'abord sauvage comme une panthère des neiges, son coeur s'ouvre progressivement au contact des guides de montagne et des nomades des hauts plateaux. Elle témoigne avec émotion dans ce récit de leurs efforts pour perpétuer leurs traditions, tout en embrassant la modernité. Persuadée de l'urgence de passer à l'action, elle soutient « l'Institut des nomades » et organise les expéditions « Clean Everest », afin de débarrasser la face nord de l'Everest de tous les détritus accumulés depuis des décennies.
    Marion Chaygneaud-Dupuy raconte comment elle a réussi à gravir trois fois l'Everest. Exploit sportif ? L'autrice est avant tout une alpiniste écoresponsable, qui a grimpé jour et nuit pour mettre au point un modèle de gestion des déchets en haute montagne. Elle raconte avec passion comment elle a mis en place l'opération « Clean Everest » pour préserver la qualité des glaciers himalayens, aujourd'hui menacés par le réchauffement climatique. En trois ans, elle a permis de redescendre dix tonnes de déchets. La jeune femme de 40 ans s'apprête à rejoindre l'Europe. Dans ce récit, elle offre les clés de son aventure spirituelle et écologique, et nous invite à mettre la compassion au coeur de toute action.

  • Jamais auparavant il n'y a eu un empire comme Black Rock. Créé en 1988, BlackRock est désormais le plus gros gestionnaire d'actifs indépendant au monde. À fin septembre, BlackRock avait en charge la gestion d'environ 7 000 milliards de dollars et comptait plus de 16 000 employés dans plus de 30 pays. BlackRock investit, analyse et conseille les grands investisseurs, qui sont tant des particuliers que des institutions : syndicats, institutions publiques, ministères des finances, banques centrales.
    Comment la « banque fantôme » a-t-elle réussi à acquérir des actions pertinentes dans les entreprises les plus importantes telles qu'Allianz, Total, Adidas ou Deutsche Bank en dehors de la surveillance des autorités ? Le fondateur et directeur de BlackRock, Larry Fink, fait tourner des fils invisibles dans l'économie mondiale, mais aussi ici, à notre porte. En France, BlackRock détient des parts significatives dans toutes les entreprises du CAC 40 et dans plus de 170 entreprises en tout, soit près de 90 milliards d'euros investis. Les actions de BlackRock dans les seules entreprises du CAC40 français pourraient lui rapporter plus d'un milliard d'euros de dividendes annuels. Un seul faux pas, et le monde financier pourrait être ébranlé jusqu'à ses fondations.

  • De l'air !

    Collectif

    De l'Air ! Comme si le mot « respiration » concentrait une multiplicité d'espoirs qui, dans leur variété même, résument l'urgence absolue de notre temps... S'il est naturellement tentant d'associer notre exigence de respiration face aux scandales de la pollution atmosphérique, à la raréfaction de l'oxygène, au « smog » des mégapoles et au réchauffement climatique, d'autres enjeux de société enserrent la question de nos étouffements... ...

    Rester vivant et libre, insuffler un nouveau souffle démocratique au niveau local et national, échapper aux racismes chroniques (à tous), arrêter les violences policières symbolisées par l'étranglement de George Floyd (« I can't breath »), promouvoir une «listen culture » plutôt qu'une «cancel culture », en finir avec le harcèlement de rue des femmes et des trans, tout cela en vue d'établir, enfin, une société « respirable» pour tous où « s'envoyer en l'air » librement...

  • Trader, guerrier, agent secret... Qui est Marc Eichinger ? Un peut toutes ces figures à la fois. Marc Eichinger est l'homme qui a mis au jour les relations entre la société douteuse Uramin, Areva et l'Etat français, un peu malgré lui.

    Début 2011, Marc Eichinger dirige la société de conseil Apic lorsque la direction du patrimoine d'Areva demande à ce consultant, spécialiste des questions financières et minières, de réaliser un audit sur l'opération Uramin. Son analyse est explosive : lors du rachat d'Uramin en juin 2007, Areva aurait été victime d'une escroquerie sans doute facilitée par des complices au sein du groupe. L'homme délaisse alors son costume de consultant devient espion au sein de la société Areva. Il raconte ici son enquête, qui l'emmène en Kazakhstan, en Inde, en Russie. 4,5 milliards d'euros ont été dépensé en 2017 pour sauver Areva de la faillite. Pourquoi l'État a-t-il empêché la liquidation de cette société ? En quinze chapitres thématiques, il explique l'affaire Areva qui aboutira, après de nombreux procès, à la mise en examen de sa présidente Anne Lauvergeon et de Gérard Arbola. Marc Eichinger dénonce la corruption de l'administration française au sommet et soulève l'immunité accordée aux énarques.

  • Ghost, Des hommes d'honneur, A armes égales... Depuis les années 1990, Demi Moore décroche les plus grands rôles au cinéma et fait la Une des magazines, devenant le sex symbole d'une génération. Cependant, l'actrice la mieux payée d'Hollywood fait face à de nombreux obstacles : traumatismes de l'enfance, dépendances à la drogue, histoires d'amour aussi tumultueuses que destructrices. Aujourd'hui proche de la soixantaine, Demi s'ouvre sur sa carrière et sa vie personnelle. Dans ces Mémoires intimes et chargées d'émotion, elle décrit sa jeunesse difficile entre une mère suicidaire et un père biologique caché, le viol dont elle a été victime, ses tentatives pour trouver un équilibre dans sa vie familiale, sa séparation avec Bruce Willis et Ashton Kutcher, le rapport compliqué qu'elle entretient avec ses trois filles. Derrière l'actrice, on découvre la vie d'une femme, faite de célébrité, de failles et de résilience.

  • « Bien que nous soyons conscients depuis quelques années que l'humanité vit une transition, nous avons été surpris par la forme et la brutalité de ce confinement. Nous savons que la crise sanitaire n'est qu'un aspect d'une mutation plus profonde qui touche la dimension économique, financière, culturelle, écologique et spirituelle. Nous ne pourrons voir l'avenir que dans un regard holistique. Sortirons-nous du confinement la peur au ventre (peur du virus, peur de l'autre, peur de l'inconnu) ? Ou au contraire dans l'espérance d'un possible changement qui s'imposait à tous ? Je voudrais partager ici, non pas des solutions, non pas des leçons, mais une invitation à prendre de la hauteur, à faire preuve de discernement, à s'informer, à prendre des initiatives, à faire confiance, à établir des liens. Souvent du reste, inspiré des sagesses anciennes. Alors, j'ai invité des auteurs à livrer leur analyse et à répondre à deux questions : Quelle est la nature profonde de cette crise, que représente-t-elle pour vous ? Qu'aurons-nous appris de ce confinement ? » A. R.

  • L'autrice livre son témoignage de femme battue par son conjoint. Durant six années, elle a partagé la vie de Thomas qui l'a maltraitée physiquement et psychologiquement. Elle n'osait alors en parler à personne, alors elle écrivait chaque jour dans un carnet ce qu'elle vivait ce qu'elle ressentait. Le couple s'est séparé et c'est pour Marie l'occasion d'un nouveau départ : elle a déménagé, est devenue auxiliaire de vie scolaire et a commencé à prendre soin d'elle-même. Peu à peu, elle a retrouvé une liberté, rencontré d'autres hommes, et s'est installée en couple.

    Pour l'aider dans sa reconstruction et la thérapie qu'elle a débuté, Marie veut que son ex conjoint reconnaisse ce qu'il lui a fait subir. En échangeant avec lui, elle réalise le décalage qu'il y a entre son interprétation et ce qu'elle a vécu. Ils n'ont pas la même vérité. Alors elle prend la plume, pour dire haut et fort son histoire, dont son carnet de l'époque contient en détail les moindres faits.

    S'adressant à un large public, ce livre souhaite donner des outils pour aider les victimes à reprendre le contrôle de leur vie, mais aussi aiguiller les accompagnants pour une prise en charge efficace et non culpabilisante.

  • Dans son livre La Nature assassinée, Bill McKibben avait été l'un des premiers à alerter sur les changements climatiques. Trente ans après, le chercheur fait un bilan de la situation et montre que le danger est plus vaste.
    Dans une première partie («Un jeu planétaire »), il fait un état des lieux de l'état de la planète et des menaces auxquelles nous sommes confrontés. Chaque thèse se fonde sur des rapports scientifiques et est illustrée de nombreux exemples (la mort des forêts avec les cèdres du Liban agonisant, le drame des énergies fossiles et son combat contre l'oléoduc et l'exploitation des sables bitumeux au Canada, les sécheresses qui réduisent à néant l'économie des pays déjà pauvres comme Porto Rico, etc).
    /> Dans une seconde partie (« Folie technologique»), McKibben s'intéresse, après les menaces environnementales, à celles liées aux progrès techniques. Il s'attache à démontrer que si les changements climatiques réduisent l'espace où notre civilisation peut exister, les nouvelles technologies comme l'intelligence artificielle et la robotique menacent de faire disparaître la diversité humaine. Cependant loin d'être défaitiste, en s'appuyant sur son expérience au sein de 350.org, l'auteur offre dans une dernière partie (« Une dernière chance») des pistes pour sauver non seulement notre planète mais aussi la vie humaine.

empty