Sciences & Techniques

  • Nicolas a 25 ans, lorsque, pour la première fois, un professionnel de la santé pose un diagnostic sur ses troubles. Nicolas est autiste.

    Loin d'être affolée - elle avait fini par comprendre ce qui n'allait pas -, Anne, sa mère, est partagée entre soulagement et incompréhension. Pourquoi a-t-il fallu si longtemps pour qu'un professionnel prononce enfin le mot d'autisme ?

    Ce jour-là, elle décide qu'il est temps de témoigner, de raconter ce parcours d'errance diagnostique, de scolarité chaotique, de recherche d'un suivi adapté.

    Un récit poignant, sincère, implacable mais non dénué d'humour et d'optimisme, qui se termine sur une formidable victoire : Nicolas est embauché au Café Joyeux.

  • Après un parcours de PMA long et sinueux, Karine Degunst et son époux sont enfin d'heureux parents ! Mais les années passent et des dizaines de biberons et de nuits blanches plus tard, une nouvelle idée germe de leurs têtes : et si on remettait le couvert, malgré tout ? Karine Degunst souhaite à nouveau plus que tout être enceinte. Même si elle doit passer par la PMA, comme pour son premier enfant. Même si elle sait ce que cela signifie : espoirs, doutes, couple en péril. Karine pensait tout connaître de la médecine reproductive... Et pourtant... La première fois, c'était facile finalement. Là, tout est plus complexe. Voyage au pays de l'aliénation, elle nous livre une version non édulcorée de la PMA et de la grossesse, jalonnée d'humour, piquée d'humeur et d'interrogations sociétales.

  • Le chien qui soignait les enfants : chroniques d'une cynothérapeute Nouv.

    A. V. est psychologue dans un hôpital pour enfants, service de pédopsychiatrie. Elle cherche à guérir Jérémy, un patient autiste, de sa peur des chiens. Elle a découvert la phobie de Jérémy au poney-club où elle l'emmène toutes les semaines. Les parents de l'enfant lui ont alors raconté l'enfer des promenades en ville avec lui. A. V. choisit de présenter Jérémy à Totem, son golden retriever, au cours d'une promenade en forêt.
    La rencontre très positive décide la psychologue à s'engager et à se former à la médiation animale pour faire rentrer officiellement un chien à l'hôpital. Un parcours de formation commence, avec des rencontres fondatrices, des difficultés inattendues, des victoires apaisantes. Pour convaincre l'hôpital d'ouvrir ses portes, ce sera Lucky, jeune chienne golden retriever impayable qui passera même à la télévision et sur Twitter.
    Lucky pansera les deuils et les séparations chez la psychologue comme chez ses patients. Les espoirs thérapeutiques se réaliseront et dépasseront même les espérances de la psychologue. Tous les collègues qui ont soutenu le projet considèrent aujourd'hui Lucky comme une des leurs. Et les gosses demandent : "Elle est là Lucky ?"

  • Judith Loeb Mansour, installée comme médecin généraliste depuis plus de 20 ans en Normandie, en milieu rural, raconte ce monde dans lequel elle évolue avec passion.

    Elle raconte pourquoi, comment elle est devenue médecin, sa façon de travailler, les cauchemars de cette profession aussi, qui lui inspirent des rêves pour des lendemains meilleurs.

    Elle essaie de « tout donner » : ce qu'elle a reçu d'enseignants, de collègues, des patients, de l'expérience.... Ce qui peut être utile aux lecteurs.

    Et les histoires qu'elle relate interpellent.

    Cet essai s'adresse à tous, futurs étudiants en médecine, jeunes, âgés... afin que le monde de la médecine devienne plus familier.

    Les illustrations de Xavier Emmanuelli et de Clémence Lollier donnent de la profondeur et du souffle à ce style direct, sans fioritures.

  • Dans ce témoignage positif qui donnera du courage à toutes et tous, Capucine Kostadinoff raconte avec pudeur et sincérité cette vie qu'elle n'avait pas prévue, faite de bonnes et de moins bonnes surprises.
    Après dix ans d'errance médicale, elle découvre qu'elle souffre d'endométriose, une maladie gynécologique chronique qui touche une femme sur dix, dans un silence inacceptable. Après les insupportables douleurs, le choc de l'annonce de stérilité et l'épreuve de l'opération, est venu le temps de l'acceptation.
    Vie de couple, sexualité, fausse-couche, grossesse, accouche-ment chaotique et prématurité sont autant de sujets que l'au-teure aborde avec optimisme et bienveillance. Elle explique également son rapport au monde médical, ses récidives, sa psychothérapie, sa gratitude et ses prises de conscience.
    Plus qu'un témoignage, ce livre aborde cette maladie intime selon un angle neuf : la possibilité de « recevoir la maladie » ou toute autre épreuve comme une opportunité, celle de devenir qui nous sommes vraiment.
    Ce livre est si touchant et authentique qu'il vous mènera vous aussi sans nul doute à faire un pas de plus vers le coeur de vous-même...

  • Le suicide, un sujet tabou, mais qui constitue la triste réalité de nombreuses familles...
    Une année en France, c'est autant de suicidés que d'heures. Un par heure. Dix mille par an.
    Et combien d'endeuillés qui poussent à jamais un rocher ? Beaucoup trop.
    En quoi le deuil des proches de suicidés est-il singulier ? Est-il normal de vouloir se suicider après le départ d'un proche ? Pourquoi chercher sans cesse tant de réponses à des pourquoi ? Comment naviguer avec cet inévitable sentiment de culpabilité comme gouvernail ? Comment continuer de nager lorsqu'on est amputé ?
    Autant de questions que ce témoignage tente d'explorer.
    Ce livre s'adresse à tous et principalement aux proches de suicidés. À ceux qui ont fait l'expérience de l'Innommable : voir un proche mettre volontairement fin à ses jours.

  • Viser le curatif, avec les soins de santé lucratifs, au lieu du préventif amène l'être humain à une obsolescence programmée au même titre que l'imprimante ou le poulet de batterie. Prévenir le burn out : comment faire ?

    À travers le récit d'Orson, un psychologue clinicien qui reçoit sept patients en consultation pour la première fois, l'auteure, développe avec sensibilité et intelligence les axes et les dessous des grandes problématiques sociétales et sociales relatives au bien-être émotionnel et physique des êtres humains.

    Les consultations d'Orson se déroulent sur fond d'embouteillage dans l'environnement déshumanisant d'un lean management outrancier et d'une digitalisation de tous les services via des logiciels pas toujours performants qui s'intègrent en surcharge du travail initial.

    /> Le burn-out peut être évité, doit être prévenu et peut être guéri.

  • Josette Fresnel est le symbole d'une maladie peu visible mais réelle : celle de l'alcoolisme féminin et des seniors.
    On traite beaucoup de l'alcoolisme chez les jeunes et les adultes mais très peu d'études sont menées auprès des seniors.
    Josette Fresnel est née dans une famille modeste à Rouen. Très tôt, sa mère l'encourage à faire des études. Elle choisit la filière scientifique et rejoint très vite un laboratoire comme chercheuse. Femme intelligente et dynamique, elle créera avec les époux Hamell la célèbre marque pour enfants JACADI, jusqu'à sa revente. À la mort de son mari, rattrapée par la solitude, elle rencontre un nouveau compagnon qui, par son comportement, l'emmènera vers l'alcoolisme. Josette plonge et noie son mal-être dans le rosé. Elle cache son addiction et s'enfonce, jusqu'au jour où elle se réveille étendue dans sa cuisine, après un coma éthylique. Elle décide alors de se battre.
    Au-delà de son combat personnel, ce livre aborde la méthode qui l'a sauvée, celle qui allie le travail sur les mots pour guérir de ses maux. Adaptée des approches de Donald Winicott et de Malcolm Lowry, cette méthode, expliquée dans l'ouvrage par le Docteur Hispard, permet de réinstaller le patient au coeur de son histoire.
    Comme le dira Josette à son médecin : « Docteur, l'alcool, cela rentre par la bouche, il faut qu'il ressorte avec les mots ».

  • Voici le témoignage intimiste d'une infirmière, mariée et mère de deux enfants, ayant exercé dans divers secteurs, espérant chaque fois de meilleures conditions de travail. Coincée entre amour du métier et injonctions paradoxales, elle dresse des portraits attachants de ses patients et revient sur les moments forts de sa carrière.

    Sans être militante, elle dénonce les conditions en Ehpad, nous invite à réfléchir sur la considération des personnes, quelles qu'elles soient, les valeurs prônées de respect et d'humanitude, et les réelles possibilités de les appliquer, ainsi que sur la durée de vie professionnelle des infirmières.

  • À travers son expérience personnelle des maladies rares, Inès Demaret nous propose une analyse sans concession des systèmes de soins de santé actuels. Elle rapporte le mirage de l'égalité pour tous en matière de soins, la domination des firmes pharmaceutiques sur les Etats pris en otage, les discriminations des droits des patients et la situation inadaptée des malades chroniques au marché du travail. Elle relève aussi la considération insuffisante des répercussions des douleurs chroniques sur le malade et son entourage.

    Loin de se contenter de ces constats, Inès Demaret propose comme pistes de solutions aux patients de se réapproprier leur autodétermination dans leurs choix de vie et aux professionnels de la santé d'abandonner définitivement le paternalisme en découvrant « l'humiligence » comme éthique du quotidien.

  • Avec plus de vingt années d'interventions urgentes à son actif en Belgique et en France, Marc Lerchs raconte.
    Les ratages de l'aide médicale urgente, les coulisses des interventions, les gaffes des ambulanciers, l'humour très particulier de certains policiers, l'abrutissement des gardiens de prison, la mesquinerie des bénévoles frustrés, l'âpreté au gain des croque-morts... Rien ne manque à cette fresque hyperréaliste, baignée d'adrénaline et d'alcool.
    Ce récit caustique, trépidant et haut en couleur nous emmène dans des foyers ordinaires en proie à l'urgence médicale. Des histoires incroyables mais vraies, inconnues du public, mais révélatrices de ce qui se passe quand le secours dérape et que la mort triomphe, quand l'imprévu s'impose et fait capoter les enseignements théoriques, quand la bêtise et la méchanceté collent à la peau de la condition bénévole.

  • Depuis plus de vingt ans, la passion de Michel Villacorta est d'aider les gens qu'il croise à devenir une meilleure version d'eux-mêmes et de donner un nouveau sens à leur vie.

    Ayant acquis une véritable expertise pratique dans le domaine de l'Hypnologie et de son intégration dans le développement personnel, le coaching et la communication, il est plébiscité dans les milieux professionnels, que ce soit dans le domaine du management sportif, artistique, ou dans celui des affaires, tellement les résultats qu'il obtient sont rapides et efficaces.

    À l'initiative de la création de l'Académie de Coaching Mental en Belgique et fondateur de l'Académie d'hypnose Fondamentale à Barcelone, en Espagne, Michel Villacorta est considéré comme un expert dans la magie du changement en profondeur en adoptant une approche pragmatique des outils de l'hypnose, de la programmation neuro linguistique (PNL) et du coaching, qui permettent d'engendrer des résultats rapides et durables tout en respectant des valeurs éthiques qui lui sont chères.

  • « Félicitations, c'est une FIV! » dissèque les années éreintantes et douloureuses passée en Procréation Médicalement Assistée. Sans pathos et avec humour, Karine Degunst nous plonge dans cette course à la procréation, ce gigantesque saut d'obstacle, ce marathon psychologique, en n'omettant aucune étape de ce tour de force.

  • Tout dans ce livre est vrai, mais sera difficile à croire...

    Vous découvrirez :
    - les différents incidents qui émaillent une journée, ou une nuit, aux urgences d'un quelconque hôpital.
    - les difficultés que rencontrent les soignants.
    - les patients les plus loufoques et les plus attachants.
    - les situations improbables qui forment le quotidien d'un service hospitalier.
    - les manquements des grands hôpitaux de France et d'Europe.

    Elles s'appellent Caroline, Pamela, Marie... Ils s'appellent Jean, Mamadou, Charlie... Ils sont infirmiers, médecins, brancardiers ou aides-soignants et travaillent aux urgences de l'hôpital dans lequel vous pourriez entrer.
    Ils travaillent aussi dans les services où les urgences pourraient vous envoyer, une fois le diagnostic établi.
    La question reste toujours : vous soigneront-ils ? Ou vous enverront-ils à la morgue ?

  • «?J'écris de chez les fous, pour les fous, pour briser les a priori et les stéréotypes.
    J'écris pour dévoiler ce qui se cache derrière les murs de ces établissements qui effraient le grand public. J'y conte mon quotidien, mais aussi celui de mes amis d'infortune. J'y décris le plus fidèlement possible la routine et les histoires.
    Il me semble important de décrire ce genre d'expérience afin de sensibiliser, en quelque sorte, la population mal informée sur les troubles mentaux. Décrire les fragilités qui ne sont pas forcément de la folie, décrire les maladies et les soins. Je veux briser le tabou de la folie.?» Alice est dépressive. Et souffre aussi de troubles alimentaires, d'automutilation et de cleptomanie depuis toujours. Elle décrit dans ce livre ses nombreuses hospitalisations en clinique psychiatrique, internée suite à plusieurs tentatives de suicide. Avec un humour noir, elle nous raconte son quotidien entre les murs protecteurs de l'hôpital, ses rencontres avec les autres «?fous?», la lutte entre le désir de mourir et la volonté de vivre, les passages en salle d'isolement, les traitements, les discussions avec le personnel, les anecdotes loufoques ou joyeuses du «?monde de la folie?» qui nous effraie tant.

  • Les femmes chercheurs dans les laboratoires et travaillant comme ingénieurs dans les entreprises sont monnaie courante aujourd'hui. Il n'en a pas été ainsi pendant des siècles, puisque la recherche était avant tout réservée aux hommes.

    Qui sont donc celles qui sont parvenues à révolutionner ce stéréotype et ont permis à la science de progresser ? Nous connaissons tous le travail de Marie Curie sur le radium mais connaissez-vous...

    Émilie du Châtelet et la gravitation des corps .
    Sophie Germain et les nombres premiers.
    Ada Lovelace et la programmation des ordinateurs.
    Antonia Maury et la classification des étoiles.
    Eleanor Ormerod et l'invention des pesticides.
    Nettie Stevens et la détermination chromosomique du sexe.
    Ida Noddack et la fission nucléaire.
    Jenny Pickworth et la chimie du cancer ?

    Depuis l'Antiquité grecque jusqu'au XXIe siècle, l'auteur a mis en avant plus d'une quarantaine de femmes ayant contribué au progrès des connaissances humaines.

    Voici un bel hommage à la féminité là où certains ne l'attendent pas.

  • Saviez-vous qu'une observation astronomique d'un très sérieux père jésuite est à l'origine de la croyance en l'existence extraterrestre ?

    Saviez-vous que, déjà au XVIIe siècle, des médecins ont tenté de réaliser des transfusions sanguines pour soigner des maladies mentales, et cela en utilisant du sang de chien ou de mouton ?

    La « mémoire de l'eau », la « fusion froide », la « formule du Benzène », la « fureur lobotomiste » sont autant d'affaires extraordinaires à propos desquelles les scientifiques ont mené des recherches hasardeuses qui ont donné lieu à de grandes inepties et à de grossiers mensonges.

    Les récits de ces « erreurs scientifiques » sont passionnants et nous sont présentés comme de véritables enquêtes policières. Ils nous apprennent que même les plus savants parmi les hommes peuvent se tromper, ou mentir.

  • Ce livre propose :
    Un panorama des plus grandes controverses de l'Histoire.
    Une entrée dans le monde parfois méconnu de la science.
    Un parcours historique chronologique accessible à tous.

  • Parmi les plus grandes tentatives échouées, découvrez celles qui ont mené, par hasard, à des découvertes extraordinaires :

    - La tarte qui s'est renversée, donnant naissance à la tarte Tatin.
    - Le chocolat envoyé aux enfants pour lutter contre la malnutrition en Italie qui a fondu, et qui pour être quand même distribué, est mis dans des pots.
    - Le Coca-Cola, un médicament raté.
    - Le post-it, qui à la base est recouvert d'une colle ratée, jusqu'à ce que quelqu'un se rende compte que le fait qu'on puisse le repositionner était un atout.
    - La bière, résultat de grains d'orge et de houblon, qui tombés par mégarde dans de l'eau y ont fermenté.
    - Christophe Colomb, qui en se trompant dans ses calculs, parvient jusqu'aux Amériques.

  • « Sex'traordinaire » vous fait découvrir la face cachée et inattendue du sexe, des organes génitaux, du coït et de l'orgasme, et une sélection d'anecdotes parmi les plus étonnantes en matière de pratiques amoureuses.
    Se basant notamment sur les dernières études scientifiques, des plus sérieuses aux plus décalées, cet ouvrage dresse un portrait incroyable et jubilatoire du plaisir, de la pénétration et de notre mécanique sexuelle.
    À y découvrir :
    - les découvertes les plus étonnantes et les plus récentes sur la séduction, la sexualité, le coït, l'orgasme et la masturbation.
    - les facettes méconnues du sperme, son goût, sa composition, ses vertus réelles ou supposées.
    - des faits souvent méconnus ou incroyables, comme le sexe dans l'espace, les orgasmes involontaires et inopinés, les caractéristiques insolites des organes génitaux ou zones érogènes - (la couleur du pénis ou de la vulve, celle des tétons...), les effets de la peur ou du bâillement sur l'excitation, la présence de récepteurs gustatifs dans les testicules.
    - des anecdotes et des informations cocasses et décoiffantes sur le sexe : la plus vieille actrice porno du monde, l'origine du mot roberts pour les seins, le porno pour aveugles, le plus grand polygame du monde, la sculpture qui fait des bruits porno, ces artistes qui dessinent avec leur verge...

    Le sexe a un incroyable talent !

  • « Tu n'auras pas d'enfant » raconte de manière sincère, parfois brutale, les vicissitudes d'un long parcours de PMA semé d'embûches et d'échecs, et plus globalement se lit comme un essai sur ce que veut dire « être confronté à sa propre infertilité dans la société d'aujourd'hui ».

    Alors que j'étais moi-même embourbée dans ce parcours solitaire, j'ai eu besoin de me tourner vers des femmes qui ont vécu les mêmes épreuves - des infertiles devenues célèbres par leur art, et qui se sont servies de leur infertilité comme d'une force de création. Je me suis donc intéressée aux vies de Karen Blixen, Frida Kahlo et Marilyn Monroe afin de construire un récit qui donne du sens à ce que j'ai traversé.

    En bref, j'ai essayé d'écrire le livre que j'aurais aimé lire alors que je me sentais si seule dans ce parcours éreintant, qui touche de plus en plus de monde.

  • Ce guide propose :
    - De faire le point sur la communication homme-femme.
    - Un décryptage humoristique du sexe opposé.
    - Des astuces pour mieux comprendre votre conjoint(e).

empty