Littérature générale

  • Magellan est le plus connu des navigateurs, son voyage, la plus extraordinaire des aventures, mais des dizaines d'erreurs et d'approximations, invariablement reprises de livre en livre, circulaient malheureusement dans tous les ouvrages, même réputés sérieux, notamment la biographie de Zweig. L'édition critique de l'intégralité des sources directes sur le Voyage de Magellan (1050 p.), publiée en 2007 par les éditions Chandeigne a pu rectifier ces erreurs et faire de nombreuses découvertes sur cette expédition. Elle est devenue l'ouvrage de référence dans le monde. Ce livre de poche fait la synthèse de cette édition critique. Il donne à lire le récit de Pigafetta, le plus célèbre des témoignages, accompagné des itinéraires détaillés. Un cahier couleurs rassemble les cartes de l'époque. L'appareil de notes développe les principaux apports de l'édition de 2007 et ajoute, chapitre par chapitre, tout ce que la relation de Pigafetta omet. Une annexe traite des navires et des équipages, dont la liste et le nombre ont été pour la première fois établis en détails. Ce livre de poche devient donc désormais l'édition de référence, accessible à tous, de la relation d'Antonio Pigafetta et du voyage de Magellan.

    Préface de Carmen Bernand & Xavier de Castro. Dossier cartographique en couleurs de Xavier de Castro. Édition établie par Xavier de Castro, Jocelyne Hamon et Luís Filipe Thomaz.

  • Hernando de Magellan, marin portugais, profondément fâché avec le roi du Portugal par comprendre que n'estimait pas dûment de leurs services est passée à offrir à la Couronne espagnole. En 1518 il a rencontré l'empereur Charles V en signant, le 22 mars, les capitulations qui était le germe du projet un an et demi après donnerait naissance au premier voyage de circunnavegación autour du Globe, en suivant un itinéraire inverse de celui des portugais, c'est-à-dire vers l'est à la recherche des îles des épices.
    Pigafetta raconte dans cette oeuvre les vicissitudes de cette expédition, en suivant avec admiration Magellan et, après la mort de celui-ci dans Mactán (Philippines), en racontant le reste de l'expédition jusqu'à son retour en Espagne.

empty