• Faire le tour du monde pendant un an. Qui n'en a pas rêvé ? Bertrand Boyer l'a osé à deux reprises. Une première fois en couple, sac sur le dos. Une seconde fois avec leurs trois enfants, en camping-car. Deux rêves, à dix ans d'écart.

    Une course de pirogue sur le Mékong, un jeune iranien se confiant sur une dune, une nuit sous tente sur la grande muraille, une invitation impromptue à un mariage tibétain, l'accueil sous les yourtes mongoles... « Tour du monde en famille » rassemble une série de croquis alternant les styles et les expériences : scènes de vie, coups de gueule ou de cafard, émerveillements et témoignages. Un cheminement d'humanité où la petite histoire rencontre parfois la grande.

    Des portraits originaux, des aventures et mésaventures qui amènent à mieux comprendre certaines sociétés méconnues. L'expérience exceptionnelle de deux tours du monde. L'évolution d'un même lieu, d'une société à une décennie d'écart. Une aventure personnelle et familiale : parce que voyager en famille, c'est pas plus compliqué !

  • Préface du général d'armée Thierry Burkhard, Chef d'état-major de l'armée de TerreAlors que les technologies de l'information et de la communication favorisent le développement d'une société plus ouverte, interconnectée, elles permettent également l'émergence de nouvelles menaces et conflits.La guerre irrégulière connaît un développement inédit: la guérilla2.0.Pour autant, la nature du combat insurrectionnel a-t-elle évolué? La révolte 2.0 est-elle si différente des barricades de 1848? Comment la mondialisation des menaces et les nouvelles formes de terrorisme se nourrissent de la société de l'information?Autant de questions que se propose d'explorer l'auteur car la bataille ne se joue plus sur un champ clos, où s'opposent des forces armées, mais au coeur des populations, sous le regard des caméras et des influenceurs.

  • Espace de création, de partage et de liberté, le cyberespace est aussi le lieu d'expression des passions humaines où le pire côtoie le meilleur. Pilier du développement économique, argument de puissance, le cyberespace s'affirme comme un milieu d'importance vitale pour les États et devient progressivement un nouveau champ d'affrontements.
    Cette mutation oblige à repenser les concepts de frontière, de souveraineté, de légitimité de l'action. Quel peut être l'apport de la guerre numérique à la conduite d'un affrontement classique ? Autant de questions pour lesquelles il faut un cadre conceptuel et une science de l'action, c'est-à-dire une stratégie.
    Pourtant, avant d'élaborer une « cyberstratégie », il est un premier effort à consentir, celui de la définition des termes car l'apposition du préfixe « cyber » ne suffit pas à donner corps à un concept. Ce traité propose donc une description synthétique du nouveau « théâtre d'opérations » avant de clarifier le rôle des différents acteurs puis de dégager les principaux déterminants d'une stratégie. En s'appuyant sur les théoriciens de la guerre classique ou nucléaire, Clauzewitz, Poirier, Aron, Beauffre. l'auteur cherche à penser une guerre probable, à en saisir l'essence et les modalités avant que celle-ci ne survienne. En évitant le travers de la prospective hasardeuse, il nous livre une vision personnelle qui n'a d'autre ambition que de promouvoir le débat.?

  • Que l'on évoque l'opération Olympie Cames, les programmes de surveillance des communications électroniques (PRISM) ou les campagnes d'espionnage massif attribuées à la Chine, plus aucun décideur ne peut aujourd'hui s'affranchir d'une étude du sujet ni même d'une évaluation de ses conséquences dans la conduite des affaires du monde.
    L'auteur revient alors sur les aspects théoriques de la tactique générale pour les confronter au monde numérique, il en tire des conclusions découlant des principes stratégiques appliqués au cyberespace puis nous entraine dans le coeur des opérations. Décrivant des modalités de la tactique numérique en présentant des modèles offensifs et défensifs, l'ouvrage explore également le concept d'insurrection numérique. Les évolutions récentes des outils offensifs sont mises en perspectives sans rebuter les moins technophiles. Une dernière partie étudie l'impact du cyberespace sur différentes fonctions telles que le commandement et le management, le processus décisionnel, et le renseignement. Privilégiant une approche pluridisciplinaire où géopolitique, technique, tactique et histoire se mêlent, l'ouvrage vient enrichir le courant naissant d'une école française de cyberstratégie.
    Véritable guide à l'usage du décideur confronté à la conflictualité numérique, ce livre pose les bases d'une "tactique" adaptée au cyberespace.

empty