• La perte d'un proche, prévisible ou brutale, est un traumatisme dont les répercussions physiques, psychologiques, relationnelles, sociales et spirituelles se font sentir tout au long de la vie. Le deuil est différent selon la place de la personne que l'on a perdue et la manière dont celle-ci s'inscrit dans l'histoire de chacun. Mais dans tous les cas, il est fait d'un amalgame d'émotions et de réactions dont la complexité n'a d'égale que la violence qu'il cause.
    Répondant à des questions fondamentales - comment vivre sans lui/elle ? La douleur s'arrêtera-t-elle s'arrêter un jour ? Les autres peuvent-ils comprendre ? -, et nourri de témoignages, la nouvelle édition enrichie de ce guide indispensable aux personnes endeuillées et à leur entourage dit et analyse la déchirure. Il apporte un réconfort inestimable pour celles et ceux qui, confrontés à une indicible douleur, ne savent plus comment avancer.
    Pour avoir aidé pendant des années des endeuillés, Christophe Fauré sait trouver les mots justes pour chacun et montrer la voie qui permet, un jour, de retrouver le goût de la vie.

  • Crise de la quarantaine ? De la cinquantaine ? Trop d'idées fausses circulent sur le milieu de la vie. Entre 40 et 55 ans, il ne sagit pas d'une crise mais d'une transition, inévitable, riche en promesses et en opportunités. Afin d'envisager et de traverser sereinement cette étape essentielle de l'existence, il est important de bien comprendre ce qui se passe alors en nous.
    Avec la sensibilité qui caractérise tous ses livres (Vivre le deuil au jour le jour ; Le Couple brisé ; Ensemble mais seuls ...), le Dr Christophe Fauré, psychiatre, aborde les différents aspects de la vie concernés par cette période charnière : le corps, le couple, le travail, la relation avec les enfants et les parents, la conscience du temps qui passe, la réalisation de soi ... Il nous offre des clés pour accompagner cette transition et enclencher avec déconcertation et lucidité, une véritable dynamique d'évolution afin de devenir enfin la personne qu'on aspire à être : une personne authentique, affranchie des contraintes psychologiques héritées du passé. De quoi affirmer avec lui que la vie commence effectivement après 40 ans !

  • Un jour, Christophe Fauré a tout quitté pour se trouver. Il était psychiatre, il est devenu moine bouddhiste... avant de redevenir psychiatre, avec un autre regard, une autre vision sur sa vie et sur ce qu'il souhaitait en faire.
    Fort de cette expérience qui l'a fait renaître au monde et à lui-même, il nous livre les enseignements de son cheminement, en partageant de grandes questions existentielles : comment donner du sens à sa vie ? Comment être en harmonie avec nous-mêmes ? Installer le spirituel au coeur de notre quotidien ?
    Dans ce récit initiatique, Christophe Fauré évoque en filigrane sa dépression d'enfant, ses tourments face à la maladie et à la mort, ainsi que les voies qui l'ont guidé vers l'apaisement. Il nous invite à un puissant voyage intérieur et à une authentique rencontre avec nous-mêmes, afin de nous accepter tels que nous sommes et vivre pleinement notre existence.

  • Savoir l'écouter, le comprendre, et communiquer avec les médecins« Que savons-nous des soins palliatifs et des progrès immenses dont chacun d'entre nous peut et est en droit de bénéficier ? [...] de nos droits et des démarches qui permettent de faire respecter nos souhaits sur l'arrêt des traitements ou notre refus de l'acharnement thérapeutique ? De même, quels sont les signes physiques et psychologiques qui nous montrent que la mort est proche ? [...] Savoir ce qui se passe et à quoi s'attendre durant les derniers jours et les dernières heures permet de rendre un peu moins angoissant ce temps de vie si particulier.·  Un GUIDE ACCESSIBLE qui répond aux questions que l'on se pose tous.·  Une source précieuse d'APAISEMENT.·  Des CONSEILS pour communiquer avec les soignants.Christophe Fauré, psychiatre, psychothérapeute, spécialiste de la fin de vie, est notamment l'auteur de Vivre le deuil au jour le jour et Après le suicide d'un proche.  Ce livre est né de sa rencontre avec Stéphane Allix (auteur de La mort n'est pas une terre étrangère et Le test) à l'occasion du décès de leurs  parents respectifs.

  • Une personne que vous aimiez s'est donné la mort. Face au vide, à la détresse, à l'impuissance, où trouver la force de continuer à avancer et d'abord de survivre au suicide de son compagnon, de son parent, de son enfant ? Culpabilité, colère, désespoir, extrême solitude, désarroi des proches, Christophe Fauré aborde ici tous les aspects du deuil lié au suicide.
     De NOMBREUX TÉMOIGNAGES, qui sont autant de reflets de la diversité des situations.Des PAROLES SUR L'INDICIBLE pour aider celui qui reste à nommer sa souffrance afin que la cicatrisation s'opère.  Christophe Fauré, psychiatre et psychothérapeute, a publié entre autres Le Couple brisé, Maintenant ou jamais  !, qui a reçu le prix Psychologies-Fnac, Est-ce que tu m'aimes encore  ? et Comment t'aimer, toi et tes enfants  ? 

  • Près de deux tiers des remariages se terminent par une séparation lorsqu'il y a déjà des enfants. Est-ce une fatalité ? Qu'en est-il réellement de ce que chacun ressent, parents, beaux-parents, beaux-enfants ? Il est essentiel de communiquer, de poser les limites, de définir les places (y compris celle de l'ex-partenaire).
    Un GUIDE PSYCHOLOGIQUE indispensable.Une « FEUILLE DE ROUTE » pour chacun des protagonistes afin de mieux comprendre sa situation selon sa place et le moment traversé.« Des pistes de réflexion pour que cette deuxième vie ne pâtisse pas de conflits. » Psychologies magazine.

  • Quand l'infidélité éclate au grand jour, le couple est pris dans la tourmente. Mille questions se posent : que s'est-il passé dans notre relation pour que nous en arrivions là ? Que faut-il faire : rester, partir ? Comment se comprendre l'un l'autre, retrouver la confiance, pardonner ? L'auteur décrypte le sens de la relation extra-conjugale sans accuser ni victimiser l'un ou l'autre des partenaires.
    Une approche concrète : sentiments confus, panique, désarroi sont des thèmes abordés. Véritable "feuille de route" pour prendre le recul nécessaire afin de se reconstruire.

  • On s'aime, on décide de vivre ensemble, on y croit dur comme fer et, puis pourtant, après quelques années, un insidieux malaise s'installe : " On est ensemble et, malgré tout, je me sens parfois très seul(e).". Pour certains, ce n'est qu'un voile passager.. Pour d'autres, ce sentiment de solitude devient une pénible réalité quotidienne. De quoi s'agit-il exactement ? Quelle est donc la nature de cette solitude ? Qu'exprime-t-elle vraiment ? Comment la comprendre ? Que révèle-t-elle ? Est-elle inéluctable ? Est-ce une anomalie de parcours dans la relation ? Et surtout, quand elle est là, comment y faire face ? ...
    La plupart des hommes et les femmes interrogés qui souffrent de ce sentiment de solitude dans leur couple tiennent à ce qu'ils ont réussi à construire ensemble. Tout ce qu'ils souhaitent, c'est de pouvoir y remédier.
    En partant de ce sentiment de solitude-isolement, Christophe Fauré aide d'abord à comprendre les malentendus à l'origine de cet état dangereux pour le couple : on attend du couple ce qu'il ne peut pas fournir : fusion, sécurité émotionnelle, identité, réparation. Arrivée de l'enfant, syndrome du nid vide, épreuves diverses, viennent renforcer la déception. Puis il donne les outils pour accepter la solitude fondamentale de l'être humain qui suppose que chacun soit lui-même sans trop attendre de l'autre. Il invite ainsi son lecteur à faire un travail sur lui-même. Car le couple peut se retrouver dès lors qu'on reconnaît l'autre tel qu'il est et qu'on ne lui demande pas l'impossible. Au contraire, au terme de ce livre, le lecteur devrait être en paix avec sa solitude fondamentale.

  • Un jour, on fait le triste constat que l'amour n'est plus là. On a tout essayé mais on sait aujourd'hui que la rupture s'impose. À la suite à la séparation - que l'on décide de partir ou que l'on soit quitté - on se retrouve face à la nécessité de faire le deuil de la relation d'amour, afin de se reconstruire et aller de l'avant.
    Avec sensibilité et profondeur, le Dr Christophe Fauré, psychiatre et psychothérapeute, aborde :
    - Les doutes et les incertitudes précédant la séparation - L'annonce difficile de la rupture - Le tumulte des émotions, comme l'impuissance, la culpabilité, la colère, la peur de la solitude.
    - La compréhension de ce qui a mené à la perte du lien d'amour - La peine des enfants dont les parents se séparent - Le temps de la convalescence puis celui de la reconstruction intérieure.
    Ce livre est un précieux allié pour comprendre ce qui se passe en soi et offre des pistes pour tirer des enseignements de cette épreuve de vie.

  • Lors d'une maladie longue, tout est centré sur le malade, mais les proches bien-portants ont besoin d'aide eux aussi. C'est pourquoi dans ce livre sur l'accompagnement du malade, Christophe Fauré consacre autant de places au(x) proche(s) qu'au malade.
    En effet, pour être à même de prendre soin d'un malade, il est important de s'occuper de soi, car « ne pas s'oublier soi-même » est la condition pour tenir le coup, et éviter le burn-out, la dépression d'épuisement.
    Très loin de la distance du spécialiste, il apporte ainsi une aide réelle, chaleureuse et positive. Il n'évite aucun aspect, aborde les plus difficiles ou les plus tabous. Il se montre si proche du lecteur que celui-ci se sent compris et peut vraiment tirer profit des outils que l'auteur lui offre pour la traversée de cette période si difficile. En annexe, toutes les adresses des associations concernées.

  • Chaque année, en France, 12 000 personnes se suicident. C'est la deuxième cause de décès des 15-24 ans et la première pour les 25-35 ans. On dénombre également plus de 160 000 tentatives de suicide par an et environ 2 millions de personnes traversent, chaque année, une crise suicidaire.
    On estime que chaque suicide endeuille environ cinq personnes. Ce sont donc près de 60 000 personnes touchées de plein fouet chaque année... Sachant que la douleur de ce deuil s'étend sur plusieurs années, il ressort que plusieurs centaines de milliers de personnes sont actuellement en proie à la souffrance liée à la perte d'un être cher par suicide... Il leur faut désormais vivre avec ce poids intérieur que rien l'allège, cette souffrance lancinante.
    Face à ce cataclysme les mots manquent car dans notre société où la mort est taboue, le deuil après suicide l'est encore plus, et les proches sont encore plus seuls. Christophe Fauré, avec sa justesse de ton habituelle, aborde tous les aspects de ce deuil pas comme les autres : le gouffre de la culpabilité, la colère, le vécu dépressif et la tentation suicidaire, les difficultés dans la relation à autrui...
    Un livre qui vient en aide aux endeuillés, mais aussi à leurs proches impuissants.

  • On parle beaucoup de crise de la quarantaine, de la cinquantaine, du milieu de vie. En réalité, il s'agit le plus souvent d'une transition qui n'est pas nécessairement critique.

    Afin de l'envisager sereinement et de mieux la vivre, il est important d ebien comprendre ce qui se passe entre 45 et 55 ans. Or, pudeur, doutes, peures. rendent difficile le partage du vécu intime de cette étape si bien que les idées fausses sont multiples, et souvent caricaturales.

    Avec la sensibilité qui caractérise tous ses livres (Vivre le deuil au jour le jour ; Le Couple brisé ; Ensemble mais seuls .), le Dr Christophe Fauré, psychiatre, aborde les différents aspects de la vie concernés par cette période charnière : le corps, le couple, le travail, la relation avec les enfants et les parents, la conscience du temps qui passe, la réalisation de soi .

    Ce livre dévoile les enjeux de cette nécessaire transition, ouvre des pistes pour bien la vivre, indique les pièges et les impasses à éviter, sans dramatiser, avec conscience, profondeur et sagesse.

  • Un jour tout bascule : une impression, un signe, un symptôme.
    La maladie vient non seulement bouleverser la vie d'une personne, mais aussi celle de ses proches. confronté à cette situation grave qui suscite la peur et le doute, il est parfois difficile de faire face seul.
    Le dr christophe fauré, psychiatre, spécialiste de l'accompagnement des malades et de leur famille, aborde ici la souffrance de ceux qui vivent avec le malade. c'est aux proches qu'il s'adresse, en les aidant à :
    * comprendre les sentiments de chacun * reconnaître l'impact de la maladie sur la relation et l'intimité * savoir communiquer avec les médecins * ne pas " s'oublier soi-même " * aider un enfant dont le parent est gravement menacé * se préparer à la fin, lorsqu'elle est inévitable.

    Avec la sensibilité qui caractérisait son premier livre, vivre le deuil au jour le jour, le dr christophe fauré aborde ce problème sous tous ses aspects, même les plus tabous.
    Un ouvrage unique qui apporte une aide réelle et chaleureuse.

  • Mourir n'est pas te perdre Nouv.

    Ils s'aiment et se déchirent, et brutalement se perdent. Des amants au destin tragique, une mère dévastée, un frère protégeant sa soeur.... Ballottés de vie en vie par le mystérieux cycle des existences, ils se retrouveront ailleurs, dans d'autres corps, masqués par un voile d'oubli. Pourtant, un jour, Tilda, Kate, Steven, Helen et les autres, comprendront que l'amour ne finit jamais et qu'un même lien les unit, encore et encore.
    Dans ce premier roman, Christophe Fauré, psychiatre spécialiste du deuil, nous emporte au coeur d'un vertigineux voyage initiatique où l'amour demeure la seule et unique réponse, par-delà la vie, par-delà la mort.

  • Le couple brise

    Christophe Fauré

    Rompre, être quitté, vivre la fin d'un amour sont des épreuves.
    Comme pour le deuil, il y a un chemin à parcourir pour se reconstruire après la perte d'un proche. avec une grande sensibilité et en s'appuyant sur de nombreux exemples, le dr christophe fauré, psychiatre et psychothérapeute, auteur de vivre le deuil au jour le jour et de vivre ensemble la maladie d'un proche, aborde : la souffrance insidieuse du temps du doute précédant la séparation ; l'annonce de la rupture ; le tumulte des émotions ; la confrontation à la solitude et à la dépression ; le temps de la réflexion ; la douleur de l'enfant dont les parents se séparent ; le temps de la convalescence puis de la reconstruction de soi.
    Dans un monde moderne qui nous isole les uns des autres, ce livre accompagne le lecteur dans son parcours : un ouvrage véritablement positif.

  • « Que savons-nous des soins palliatifs et des progrès immenses dont chacun d'entre nous doit pouvoir bénéficier ?
    De nos droits et des démarches permettant de faire respecter nos souhaits sur l'arrêt des traitements ou notre refus de l'acharnement thérapeutique ? De même, quels sont les signes physiques et psychologiques qui nous montrent que la mort est proche ? Que peut-on dire ou faire durant ces ultimes moments ?
    Savoir ce qui se passe et à quoi s'attendre durant les derniers jours et les dernières heures permet de rendre un peu moins angoissant ce temps si particulier. Cela n'élimine pas la souffrance mais aide à prendre un peu de distance. » Ce véritable guide de la fin de vie répond de manière claire et accessible aux innombrables questions que l'on se pose tous. Il offre ainsi une source précieuse d'apaisement et aide à communiquer avec les soignants.

  • Au lycée Turgot, à Paris, Christophe Barrand est Monsieur le proviseur. Patron de lycée « autrement », il habite trente marches au-dessus de son bureau et passe ses semaines comme ses week-ends au rythme d'un grand établissement scolaire. Avec une pratique du management apprise dans les rangs de syndicats étudiants et une résistance farouche aux blocages administratifs, cet ancien mauvais élève a développé une approche bien à lui : mettre les élèves devant un miroir pour qu'ils y regardent leur part d'excellence, tout en leur répétant que les notes ne sont que l'écume de leur véritable valeur. Voilà la base d'un contrat de confiance essentiel à ses yeux pour la réussite des jeunes. Adoré par les uns, exaspérant les autres, il a vu son lycée devenir en quatre ans le plus demandé de Paris en classe de seconde.

    Véritable hussard noir de la République, cet ancien étudiant dilettante aime à rappeler son expérience comme aide-monteur chauffagiste et son passé d'instituteur. Il a pratiqué les établissements les plus difficiles avant d'arriver à Turgot pour y prouver que mixité sociale, qualité d'enseignement et résultats pouvaient cohabiter. Quand un bug informatique assigne à son lycée 83% d'élèves boursiers, son équipe les amène trois ans plus tard à des résultats au bac exceptionnels, prouvant que composer des classes d'élèves de toutes origines profite à tous, y compris aux plus favorisés. Fort de cette expérience, il prône l'autonomie réelle des établissements et leur agilité organisationnelle.

    De la cuisine des grands lycées qui siphonnent les meilleurs élèves aux parents d'élèves « bobios » qui débarquent dans son bureau pour tenter de forcer une orientation, Monsieur le proviseur ne cache rien de ce qui se trame derrière les murs des lycées parisiens. Aux avant-postes de la société, il raconte les élèves angoissés par la performance attendue, leurs questionnements à l'âge complexe de l'adolescence, partage ses échanges salés avec le rectorat ou avec les meneurs des blocus lycéens, s'inquiète devant l'obsession des notes avec ParcourSup, et se réjouit de la liberté d'expérimenter que le confinement a offert aux enseignants.

    Un document exceptionnel sur le lycée et un outil de réflexion précieux pour les parents et tous ceux que l'éducation préoccupe.

  • Comment supporter les blessures de la vie : un divorce, la perte d'un être cher, la maladie, un échec professionnel ? Où puiser la force de surmonter ces épreuves ?

    Avec la sincérité et la bienveillance qui ont fait le succès de Ce que j'ai appris de moi, Sophie Davant nous invite à découvrir nos multiples ressources intérieures : celles qui lui ont permis de rebondir face aux difficultés. Et qui vous donneront la force d'avancer.

    Comment tirer le meilleur de nous-mêmes ? En laissant s'exprimer nos fragilités au lieu de les condamner : car choisir d'être soi, c'est choisir sa vie.

  • « Maman, papa, j'ai mal au ventre ! » Nombreux sont les parents qui sont préoccupés par les malaises et problèmes d'ordre digestif dont peuvent souffrir leurs enfants et qui affectent du même coup la routine de tous les jours.
    En plus de présenter les grandes lignes de l'alimentation chez l'enfant, cet ouvrage traite des principaux problèmes gastrointestinaux ou liés à l'alimentation de la naissance à l'adolescence.
    Jaunisse du nouveau-né, problèmes chez le nourrisson, attitudes du « petit mangeur », coliques, constipation, gastroentérite, impact des probiotiques ou condition plus chronique comme la maladie coeliaque, ce guide présente les informations les plus exactes et les plus à jour possible.
    › Il informe et outille les parents à propos des symptômes ;
    /> › Il propose des attitudes aidantes à adopter ;
    › Il confirme les approches de soulagement ou de traitement à envisager.
    Une référence de base à avoir chez soi absolument !

  • Depuis sa première édition, ce précis a connu une très large diffusion qui en a fait un vecteur privilégié d'initiation et de formation à la recherche opérationnelle pour des générations d'étudiants et d'ingénieurs.
    Le souci des auteurs a été de moderniser et de compléter le contenu de ce grand classique tout en accentuant son caractère pédagogique qui est de replacer l'exposé des principales méthodes de la recherche opérationnelle dans un contexte appliqué.
    Il est accessible à des lecteurs dont la formation de base est variée et pas nécessairement spécialisés en mathématiques et/ou en informatique. Il comporte plusieurs niveaux de lecture, les paragraphes les plus « pointus » ayant été placés en fin de chapitre. Ainsi convient-il tout à fait à une découverte de la recherche opérationnelle comme on la pratique en fin de Licence ou en début de Master.
    Cette septième édition entièrement révisée a été augmentée de nouveaux exercices corrigés et exemples.

  • Des femmes inspirantes Nouv.

empty