• Une petite fille joue à se remémorer son rêve qui aussitôt lui échappe. Les détails deviennent soudainement incertains, ne surnagent que quelques bribes, amplifiant l'étrangeté des situations : la mémoire est une passoire ! Vaine tentative de réminiscence de séquences oniriques, car la persistance des souvenirs est aussi fragile que leur interprétation. La technique de superposition d'encre et d'aplats de couleurs numériques de Clarisse Lochmann se prête parfaitement à la restitution de l'impression de surréalité propre à l'univers des songes.
    Suite à son premier album, Dans la file, salué dès sa parution, cette jeune autrice-illustratrice livre ici un album au propos nettement plus ambitieux mais tout aussi réussi.

  • Une petite souris s'impatiente dans la longue file d'attente à l'entrée d'un musée. Elle en profite pour observer, avec malice, les autres visiteurs. Cette galerie d'animaux va servir de prétexte à une sorte d'étude sociologique, sur un mode humoristique. On y trouvera des pipelettes (les perroquets), un ancêtre (le dinosaure), un bourru (l'ours évidemment) et un crasseux (le cochon tout aussi évidemment), un égaré (la taupe) et un incognito (le caméléon), etc. Nul doute que les enfants se prêteront à une plaisante lecture partagée, interprétant tour à tour les différents personnages, et voudront poursuivre le jeu... dans les files d'attente, où ils essayeront d'attribuer des caractères aux inconnus qui les entourent.
    Les illustrations de Clarisse Lochmann jouent avec les transparences.
    /> Composées de superpositions d'encre par touches approximatives (mais parfaitement maîtrisées) associées à des formes numériques, elles sont lumineuses et splendides.

empty