Littérature générale

  • L'écolière

    Claude Rappé

    • Lilys
    • 31 Mars 2021

    L'amour n'est pas toujours à l'heure. Trop tôt, trop tard ? Une écolière va transformer un adolescent déshumanisé en un être sensible, capable de croire en lui.?Un premier amour, des sentiments forts. Une éducation dogmatique puis la fatalité ! Un hommage, une vérité : la leur. Ce pourrait être la vôtre... L'amour, plus fort que la mort. Tout est vrai ou presque... et même pire.

    Quand on aborde une biographie, on n'imagine pas s'arrêter sur un seul prénom.

    Claude Rappé a vécu plusieurs vies, dont certaines populaires, mais aucune n'a été plus intense que la première, celle que personne ne connaît et qu'il n'a jamais révélée, même à ses proches, jusqu'à ce livre.

    Une vie où se confrontent des sentiments d'enfants, purs, vrais, forts et un monde d'idéologie religieuse carcérale. Un premier amour qui a tout de la tragédie alors que seule une fatale impuissance gagnera le combat.

    Un jour, une tombe scellera un pacte avec cette belle histoire.

    Ce livre est un hommage, des moments de gaîté, de colère, de dénonciation, parfois une réflexion sur nous-même, ce que furent nos adolescences, ce que devons aux sixties, un mausolée littéraire, un merci.

  • Dieu le veut !

    Rappe Claude

    Le 15 juillet 1099, au cri de " Dieu le veut ! ", Godefroy de Bouillon conquiert Jérusalem.
    Il aura fallu mille jours d'une impitoyable " guerre sainte " pour que s'achève la première croisade. Elle laissera derrière elle des milliers de morts et estampillera le calendrier musulman du sceau chrétien pour les deux siècles à venir. Claude Rappe raconte ici cette extraordinaire épopée. Historien passionné et dramaturge, il brosse le fascinant portrait de ce futur " avoué du Saint-Sépulcre " qui n'a pas encore quarante ans et qui, par amour pour une princesse byzantine va franchir les portes de l'Orient, accompagné de quelques milliers de " fous de Dieu ".
    Ensemble, ils défieront les puissantes armées turques, arabes et fatimides et viendront à bout des traîtrises de l'orthodoxe Byzance et de l'Église romaine. Cruelle descente aux enfers pour ces hommes qui, croyant servir Dieu, deviendront les suppôts du Mal.

empty