Arts et spectacles

  • Marcel duchamp dans le fantasme de l'histoire comme science, de l'histoire comme art.
    André gervais n'a cessé de poursuivre dans son travail l'explication de l'oeuvre picturale et littéraire de duchamp, utilisant pour cela toutes les ressources textuelles, pré-textuelles, contextuelles, infratextuelles, métatextuelles et paratextuelles de cette production avec un sens aigu de la machination et de l'" ajustage de coïncidence ". disposées dans trois sections, " readymade, art et readymades ", " notes, aphorismes et édition " et " biographiques " ces analyses, à leur façon pince-sans-rire, très duchampienne, apportent une contribution passionnante, savante et cocasse au vrai portrait inventé d'un artiste.
    Marcel duchamp s'y retrouve dans " la fantaisie heureuse de l'histoire ".

empty