• Hommage aux rouleaux traditionnels chinois, ce livre-accordéon déploie en perspective cavalière les pérégrinations philosophiques du sage Song Jiang prodiguant ses conseils à quatre camarades, chacun originaire d´un point cardinal. Huit cartes inspirées des trigrammes taoïstes complètent ce livre-objet qui essaie de jeter un pont, à contre-temps, entre la peinture ancienne et les jeux d´arcade.

  • Pavillons de banlieue, tortues marines, megayachts, nains de jardin, champignons atomiques, bogues de pins, masques à gaz...
    A la naissance de sa fille, Guillaume Trouillard s'est attelé à inventorier méticuleusement notre environnement, tel un entomologiste des temps modernes. Déclinaisons de formes, variation des techniques, répétition des motifs, cet inventaire dessiné rêvéle à coup sûr les obsessions de l'auteur, mais peut-être aussi, en filigrane, les marques de notre époque de l'accumulation infinie. Jouant avec des découpages, collages, grattages et superpositions de papiers calques, cartons, emballages aluminium et autres supports, ce travail de fourmi peut se lire comme un pied de nez à la société industrielle totale.

  • Pour accepter l'autre, il faut le comprendre. L'homme et la soupe n'ont pas toujours marché main dans la main. Certes, les légumes ne sont pas comme nous, leurs coutumes sont différentes, leurs modes de vie peuvent nous sembler étranges, mais en prenant le cas exemplaire du plus célèbre d'entre eux, Lilian Fenouilh, loin des clichés que véhiculent les légumes verts, nous espérons réduire un peu le gouffre d'ignorance qui nous sépare de nos voisins du potager et tordre le cou à cette image d'Epinal du légume romantique qui scrute l'horizon appuyé sur son rocher. Ce livre, sorte d'autobiographie prospective, retrace la destinée hors du commun de Lilian Fenouilh, depuis sa naissance jusqu'à sa mort, nous laissant finalement avec cette question : pouvons-nous modeler notre vie telle une oeuvre d'art ?

  • Que le présent serait triste si Irving McMulligan, n'avait inventé en 1879 un procédé exclusif permettant de mettre les Indiens en conserve. Grâce à Mulligan's Tradition Inc, il est désormais possible pour tout un chacun d'accueillir chez soi de véritables Indiens ! « Le Far-West à la maison pour 19 euros seulement », sur le papier c'est alléchant, mais au jour le jour, pour un couple de retraités charentais habitant un petit appartement sans balcon, il est parfois difficile de cohabiter avec une famille sioux. Retrouvez l'univers joyeusement absurde de Samuel Stento et Guillaume Trouillard dans ce western d'intérieur, satire drôle et désespérée de notre monde moderne.

  • Ce que nous nommons encore élevage se trouve aujourd'hui pris entre deux feux. D'un côté, le souci légitime de l'impact écologique et sanitaire de la production industrielle de viande et de produits d'origine animale rejoint le refus de maltraiter - voire tuer - les animaux. De cela émerge une remise en cause profonde du geste d'élevage. Est-ce là un progrès pour notre humanité ou un nouveau stade de l'« administration du désastre » ?
    De l'autre côté, les éleveurs sont dépossédés de leur métier par des procédures toujours plus rigides et intrusives : puçage RFID des ovins et caprins, chantage aux primes agricoles, bureaucratisation croissante, reproduction artificielle... Décriés d'une part, ils sont administrés de l'autre - en attendant que disparaisse la possibilité même d'élever des animaux autrement qu'en les concentrant dans de gigantesques usines.
    Ces menaces qui pèsent sur l'élevage sont un des symptômes de la soumission toujours plus grande de toutes et tous à la société industrielle. Le monde se referme alors que la liberté s'efface devant le contrôle systématique : au fond, ce que nous faisons subir aux animaux, nous nous l'infligeons également à nous-mêmes.
    Éleveurs et chercheurs qui les accompagnent dans leurs luttes, toutes et tous expliquent dans ce livre pourquoi l'élevage doit être préservé afin que nos vies restent authentiquement humaines.

  • Une nouvelle façade, inspirée d'un poème persan, le Masnavi de Rumi. Pour les amateurs de Contes et de motifs. Un homme qui vient de dilapider sa fortune rêve d'un trésor dont il se met en quête. Après avoir écouté le rêve d'un autre homme rencontré loin de chez lui, il comprendra que le rêve se trouve sous sa propre demeure.

  • Que le présent serait triste si Irving McMulligan, n'avait inventé en 1879 un procédé exclusif permettant de mettre les Indiens en conserve. Grâce à Mulligan's Tradition Inc, ce rêve américain s'exporte aujourd'hui dans le monde entier : il est désormais possible pour tout un chacun d'accueillir chez soi de véritables Indiens !
    « Le Far-West à la maison pour 19 euros seulement », sur le papier, c'est alléchant. Mais au jour le jour, pour un couple de retraités charentais habitant un petit appartement sans balcon, il est parfois difficile de cohabiter avec une famille sioux. D'autant que l'aventure n'est pas sans conséquence : dans les pas des Indiens arrivent les bisons et les chercheurs d'or, le couloir se change en canyon, un lac naturel apparaît devant le canapé, et un gigantesque arbre à flèches commence à bourgeonner dans la chambre à coucher. C'est la nature qui reprend ses droits... Mais voici le voisin du dessous qui se plaint d'infiltrations d'eau, et bientôt, c'est aux services de l'immigration qu'il faudra faire face !
    Retrouvez l'univers joyeusement absurde de Samuel Stento et Guillaume Trouillard (prix BD de Libération 2008 avec Colibri) dans ce western d'intérieur, satire drôle et désespérée de notre monde moderne.

  • Ils se sont rencontrés sur une plage d'Arcachon, au détour de la dune du Pyla. Ils se sont tout de suite plu, allez savoir pourquoi, ils étaient si différents et à la fois si semblables, quelque chose dans les yeux et surtout derrière la tête. Ils ont décidé qu'ils avaient peut-être quelque chose à faire ensemble, et ce quelque chose s'est appelé les Bijoux D'Hiver. Un drôle de nom pour un mariage de déraison des plus réussis entre l'Hôtel de la Ville d'Hiver et les Editions Bijoux de Famille, et du même coup le sous-titre d'un ouvrage collectif qui verra le jour en juillet 2014. Quatre histoires courtes de quatre auteurs réunis pour le meilleur et pour le pire, quatre auteurs à contre-emploi qui, chacun à leur tour, propose leur vision très personnelle de leur passage en Ville d'Hiver. Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? C'est quoi, leur problème ?

empty