• Catherine Hermary-Vieille La Rose d'Anjou Le Crépuscule des rois * 1465. La fin du Moyen Age, l'aube de la Renaissance.
    Entre l'Angleterre, la France et les Flandres, rois, reines, grands seigneurs et aventuriers se déchirent pour le pouvoir. Une époque sombre et mystique, fastueuse et violente, que hantent des personnages hors du commun : des femmes jolies et ambitieuses, comme Marguerite d'Anjou, fille du roi René, et la parvenue Elizabeth d'York, des enfants à la dramatique destinée, comme les deux fils du roi Edouard IV, étouffés à la Tour de Londres sur ordre de leur oncle, le très controversé Richard III. La mort tragique de l'ultime descendant des York met un terme à la sanglante guerre des Deux Roses qui opposa de 1455 à 1485 les cousins ennemis, les Lancastre et les York.
    Héroïsme, lâchetés, amours voluptueuses ou passionnées créent un univers inoubliable, entre ombre et lumière, rédemption et damnation, que ressuscite Catherine Hermary-Vieille avec la rigueur historique d'une biographe et le talent sensuel d'une romancière, dans la lignée des Rois maudits de Maurice Druon.

    Le Crépuscule des rois comprend :
    1. la rose d'anjou 2. les reines de coeur

  • Catherine Hermary-Vieille
    Reines de coeur
    Le Crépuscule des rois **

    Figures romanesques, passionnées, solitaires et tragiques, quatre reines - Margaret, Mary, Catherine et Anne - évoluent autour du roi Henry VIII, personnage autoritaire, sensuel, tyrannique et ßamboyant. Margaret, sa soeur aînée, devient, à quatorze ans, reine d'Ecosse, tandis que Mary, sa cadette, épouse à dix-neuf ans un Louis XII vieillissant qui la fait reine de France. Longtemps, Catherine d'Aragon lutte pied à pied pour ne pas se laisser balayer par la passion qui saisit son mari Henry VIII pour l'intelligente, l'ambitieuse, la trop séduisante Anne Boleyn.
    Quatre femmes, quatre destins aux antipodes les uns des autres, mais qui ont en commun une lutte obstinée pour aimer et être aimées, connaître le bonheur, objectif fascinant et fuyant. Ces reines de coeur sont les emblèmes d'une Renaissance qui transforme l'Europe politiquement et artistiquement, et qui ouvre aux femmes les portes du pouvoir dont leurs filles et petites-filles vont s'emparer pour le meilleur comme pour le pire.

  • Peut-on imaginer histoire plus riche en rebondissements et en violences que celle du règne d'Henry VIII ? La Renaissance est à son apogée. Aux côtés de François Ier et de Charles Quint, le roi d'Angleterre fait et défait les alliances dans une Europe ensanglantée par les guerres de Religion, où fleurissent pourtant les arts et les lettres. Brillant, cruel, cynique, jouisseur, Henry est un amateur de femmes. Il en aura six, qu'il aimera, répudiera ou supprimera au gré de ses envies, obsédé par le souci d'assurer au trône une descendance. De l'austère Catherine d'Aragon à la troublante Anne Boleyn, de la fragile Jane Seymour à la légère Katherine Howard, ces « lionnes d'Angleterre » vont se livrer une lutte sans merci pour régner sur le coeur du souverain et lui offrir l'héritier mâle qui leur donnerait enfin pouvoir et reconnaissance.
    La trilogie Le Crépuscule des rois comprend :
    1. La Rose d'Anjou 2. Reines de coeur 3. Les Lionnes d'Angleterre

  • 1 autre édition :

  • « Une belle histoire d'amour et de mort... » Ainsi les bardes celtiques résumaient-ils la plus tendre et cruelle légende qu'ils aient jamais racontée : celle de Tristan et Iseult.
    La liaison adultérine d'une très jeune reine, l'indestructible fidélité de son amant, les atermoiements d'un roi harcelé par les intrigues de ses barons : l'auteur du Grand Vizir de la nuit, prix Femina 1981 et d'Un amour fou prix des Maisons de la Presse 1991, s'est laissée emporter par cette histoire éblouissante et tragique, d'une audace insoupçonnée, dans un récit à la fois scrupuleusement fidèle au mythe et adapté à la sensibilité d'aujourd'hui.

    La romancière a laissé parler son coeur. Son Rivage des adieux est tout simplement enchanteur. Grâce à elle on a pour Tristan les yeux d'Iseult et l'on frémit jusqu'à la fin au sort qui attend les amoureux.

  • Il est séduisant, d'une folle bravoure, éperdument attaché à son écosse natale. dans un pays déchiré par les guerres de religion, le protestant james hepburn a choisi son camp : celui des catholiques. dénoncé, calomnié, il part en exil et rejoint la cour de france.
    Cette existence tumultueuse le conduira jusque dans les bras de sa souveraine, la troublante et fragile marie stuart.
    Un amour fou qui les mènera à leur perte.
    Passionnée par l'histoire et ses destins tragiques, catherine hermary-vieille, l'auteur du crépuscule des rois, réhabilite un homme longtemps décrit comme un aventurier sans foi ni loi. alternant les pires revers et les plus éblouissantes fortunes, dans ce xvie siècle aussi fascinant que sanglant, lord james s'impose enfin comme le digne compagnon d'une grande reine.

    1 autre édition :

  • Romy

    Hermary-Vieille C.

    « Elle fonce sans crainte, disait d'elle Bertrand Tavernier, elle n'a peur de rien et va même quelquefois si loin qu'on doit la retenir. » Qui se cache derrière cette actrice à la générosité extravagante qui, de Sissi à La passante du Sans-Souci, est devenue une icône ? Sa relation difficile avec sa mère, son amour fou pour Alain Delon, ses films avec les plus grands réalisateurs, son addiction à l'alcool et aux médicaments, la mort tragique de son fils. Catherine Hermary-Vieille tente ici de découvrir ce qui aurait pu subsister dans la mémoire de Romy Schneider, juste avant sa mort. Avant tout, c'est la femme qui a captivé l'auteur, car dans le cas de Romy, contrairement à nombre de comédiennes, elle existait pleinement au-delà de ses rôles. Et c'est parce que le public a compris que Romy était plus qu'une image ou qu'un mythe qu'il l'a autant aimée.

  • Trois femmes, qui dissimulent de lourds secrets, échouées sur une île sauvage dont une tour de pierres grises barre tous les chemins. Un gardien qui jamais ne se montre. Elles guettent, sentent et redoutent sa présence, sans être sûres qu'il existe vraiment... Pour quelle obscure raison le destin les a-t-il jetées sur ce bout de terre isolé, ce monde clos et hors du temps que rien ne semble atteindre ? Prix Femina pour Le Grand Vizir de la nuit, Catherine Hermary-Vieille retrouve ici les eaux sombres et tempétueuses des soeurs Brontë, les landes et les passions des grands romans anglo-saxons, avec une intensité, une émotion que cristallise l'écriture pure et troublante d'un véritable écrivain.

    1 autre édition :

  • Poussée par son fils, la narratrice entre aux Amaryllis, une maison de retraite. A 78 ans, elle ne se sent nullement vieille, et se trouve précipitée, puis emprisonnée, dans un monde qui la happe et cherche à la conditionner, celui des seniors. Très vite, elle étouffe, se révolte, tantôt pleine de colère, tantôt amusée par la société qui l'entoure. Peu à peu, sa vie se rétrécit, les perspectives d'un avenir intéressant s'amenuisent, le quotidien dans toute sa mesquinerie prend une importance démesurée. Pour s'échapper, garder coûte que coûte sa liberté, la narratrice écrit un roman où elle raconte l'histoire d'une femme dont l'extraordinaire destin libére son imagination : celui d'une enfant volée, puis mise en esclavage et qui devient, par sa volonté et son intelligence, la favorite toute puissante du pacha de Marrakech, le Glaoui. Un monde rêvé qui la captive, sublime son triste quotidien et lui donne le courage de se révolter.
    Un roman à deux voix efficace et sobre, qui nous entraîne dans des mondes que tout oppose, où deux destins se croisent, se répondent et finalement se mêlent. Catherine Hermary-Vieille avec un talent fou explore les méandres de l'âme humaine et prouve magistralement la force inaliénable de l'imaginaire.

  • La romancière du Rivage des adieux nous offre ici un émouvant portrait de femme. Lorraine, quarante ans, a jusqu'ici vécu protégée par Pierre, son mari. L'accident d'avion où il meurt, et qui laisse infirme leur fils, va la contraindre à se battre, seule face à la vie.
    Afin de récupérer des créances, elle part pour Santa Fé, au Nouveau-Mexique. Là, au pays des pueblos indiens et de la turquoise, elle va découvrir un monde inconnu où hommes d'affaires et politiciens s'empressent autour d'elle. Elle apprendra la trahison, mais aussi l'amitié, la séduction et la désillusion. C'est une femme aguerrie, mûrie, transformée qui regagnera l'Europe.

  • Catherine Hermary-Vieille La Bourbonnaise « D'un oeil expert, Le Bel, premier valet de chambre du roi, avait examiné Jeanne de la tête aux pieds. Cette femme était d'une rare beauté. D'emblée on discernait sa force vive, son charme, son tempérament, une volonté de fer qui faisaient les grandes maîtresses royales. Et d'elle se dégageait une lumière presque soyeuse : « Sa Majesté va être satisfaite », pensa-t-il. » Satisfaite, elle le fut au-delà de ses espérances. Car personne, en cette année 1769, n'aurait pu soupçonner l'amour fou qui allait bientôt unir Jeanne du Barry à Louis XV, le monarque libertin et tout-puissant qui un jour lui déclara : « C'est à moi de me mettre à vos pieds, et pour le reste de ma vie. » Dans ce superbe roman d'amour, Catherine Hermary-Vieille ressuscite la figure controversée de cette femme qui a marqué l'Histoire et a régné sans partage à la cour et dans le coeur du roi. Avec la rigueur historique d'une biographe et le talent sensuel d'une grande romancière, elle rend à cette exquise comtesse, autrefois fille du peuple, la place qu'elle mérite : celle d'une femme exceptionnelle.

    1 autre édition :

  • Catherine Hermary-Vieille L'Etang du Diable Au coeur de la campagne creusoise, l'élégant domaine de Brières a toujours fasciné et inquiété à la fois. Là, au xive siècle, trois femmes accusées de sorcellerie furent brûlées. Une malédiction pèse-t-elle toujours sur celles qui y vivent, surtout quand leur volonté d'indépendance et leur tempérament passionné leur valent la hargne d'un monde dominé par les hommes oe Le destin de Valentine Fortier, conté dans Les Dames de Brières, se prolonge ici à travers une autre génération, qui traverse l'Occupation et l'après-guerre : celle de Renée, la fille de Valentine, qui a voulu fuir le domaine familial et frayer son chemin à Paris ; celle de Colette, à qui son idée de la liberté amoureuse a valu les outrages de la Libération.
    A Brières, dans un très vieux grimoire, gît sans doute le secret de l'étang du Diable. Un secret qu'il leur faudra bien parvenir à déchiffrer un jour...
    L'auteur du Rivage des adieux nous conte ici une histoire de passion et de mystère, à travers d'inoubliables portraits de femmes décidées à être libres.

    La trilogie des Dames de Brières comprend :
    1. Les Dames de Brières 2. L'Etang du Diable 3. La Fille du feu

  • Depuis le Moyen Âge, une étrange atmosphère règne sur le Domaine de Brières, jusqu'aux berges du Bassin des Dames où dansent encore les ombres des trois femnes qui y furent brûlées vives. Six siècles plus tard, l'antique rnalédiction semble toujours poursuivre les habitants du château. Fantasme ou réalité occulte ? Françoise subira-t-elle à son tour, comme sa grand-mère et sa mère, l'étrange pouvoir qui semble hanter les dames de Brières ? Exorcisera-t-elle la tragédie de la chasse aux sorcières, jusqu'à briser la fatalité en restituant aux dames d'antan leur dignité perdue ?
    A travers la subtile peinture d'un domaine hanté par d'obscures puissances, Catherine Hermary-Vieille, l'auteur des Dames de Brières et de L'Étang du Diable, évoque dans cette fascinante saga la condition des femmes et leur lutte à travers les siècles.

  • Catherine Hermary-Vieille La Fille du feu Depuis le Moyen Age, où trois femmes y furent brûlées vives, le domaine de Brières, en Creuse, semble en proie à une malédiction. Valentine, au début du xxe siècle, puis sa fille Renée, héroïnes des deux premiers volumes des Dames de Brières, ont connu des existences tourmentées.
    Françoise, leur fille et petite-fille, subira-t-elle à son tour le maléfice ? C'est dans le Paris des années 1960, où s'éteignent peu à peu les échos de la guerre d'Algérie, que se joue son destin, entre la passion qui l'unit à Christian, député ambitieux, et son métier d'avocate.
    En faisant acquitter, au prix d'un combat juridique sans merci, trois femmes accusées d'avoir pratiqué des avortements clandestins, Françoise ancrera sa vie au coeur de l'émancipation féminine moderne. Mais qui sait si, du même coup, ce n'est pas elle qui aura enfin levé la malédiction de Brières oe Catherine Hermary-Vieille a tissé une véritable saga. A lire au coin du feu par temps de pluie. Un régal.
    Marie-Claire Pauwels, Madame Figaro.

    La trilogie des Dames de Brières comprend :
    1. les dames de brières 2. l'étang du diable 3. la fille du feu

  • Ann n'oubliera jamais le jour de ses huit ans. Elle vit à La Havane. On l'emmène visiter une magnifique demeure coloniale, la Pointe aux tortues, au bord du détroit de Floride. Elle est envoûtée pour toujours.
    Cependant le régime de Batista est à bout de souffle. Tandis que son père regagne les Etats-Unis, Ann reste avec sa mère, sympathisante des idéaux de Fidel Castro. Devenue « Anna », la petite grandit en militante appliquée et enthousiaste du nouveau régime.
    La rencontre de Diego, qui lui fait vivre une grande passion, lui ouvre les yeux sur les réalités les plus sombres de la Révolution. Bientôt va sonner l'heure d'un choix déchirant...
    À travers l'histoire d'une enfance et d'un amour, ce sont trente ans de tragédie cubaine que nous fait revivre la romancière du Rivage des adieux.

    Au-delà des bons et des mauvais, il y a ceux qui se sont fourvoyés et, le comprenant, en souffrent, essaient de s'en sortir. Il y a surtout la magie d'une île dont la nature retrouve sous la plume de l'auteur sa magnifique exubérance.

  • Après une enfance endeuillée par la mort de sa mère, Marie-Madeleine d'Aubray arrive en 1643 à Paris, où son père est nommé lieutenant civil.
    Marie-Madeleine rêve sa vie future et s'imagine grande dame, riche, fêtée, et, par-dessus tout aimée. Le mariage organisé par son père avec Antoine Gobelin, bientôt marquis de Brinvilliers, ne lui apportera que le confort financier et ne comblera pas ses désirs. Ses deux passions profondes vont alors très vite trouver à s'incarner en deux hommes qui seront mêlés à toute sa vie : l'argent, en Pierre-Louis de Penautier, trésorier des états de Languedoc et homme d'affaires, et l'amour, en Jean-Baptiste de Sainte Croix, aventurier et alchimiste.
    Dès lors, le destin de la marquise de Brinvilliers est tracé. Dépensant sans compter pour satisfaire ses goûts de luxe et encore plus ceux de son amant, se lançant dans des placements aventureux conseillés par Penautier, elle vivra des années brillantes sans cesser d'être au bord de la ruine. Prête à tout pour sauver des apparences qui lui tiennent lieu de bonheur, Marie-Madeleine ne saura pas arrêter l'enchaînement infernal qui la mènera jusqu'au crime.
    Autour d'une femme entraînée par sa faiblesse et ses passions, Catherine Hermary-Vieille a peint la vie d'une société et d'une époque où l'éclat des uns ne cache pas la misère des autres. Un extraordinaire travail de recherche lui a fait découvrir un personnage fascinant, émouvant, inoubliable, que sa sensibilité et son talent lui ont permis d'animer.

  • Austin, Texas. L'année scolaire a recommencé à l'Alliance française. Il sont onze à se retrouver, une fois par mois, ausalon de conversation. Deux Françaises enseignent à neuf Américains la langue de Molière. Mais les uns et les autres jouent, surtout, à comparer ce qui, dans les moeurs et les usages, les unit et les distingue. Choc des cultures, des idées reçues, des préjugés :
    Des rites amoureux aux grands procès télévisés, de l'art de la table à la vie privée des hommes politiques, on s'y indigne et l'on s'y rapproche, on s'y déteste et l'on s'y aime.


    Mais qui sont-ils ? Un chanteur d'opéra homosexuel, une femme obsédée par son job, une veuve romantique, un séducteur qui ne respecte pas le politically correct, une épouse qui se révolte, une mère qui se retrouve... Tout ce monde va tisser des liens, parfois conflictuels, entre la France et l'Amérique et vivre des moments intenses, douloureux aussi bien qu'heureux, chacun va surtout s'affronter à son destin.


    Oeuvre originale, Le salon de conversation raconte comment, à travers le face-à-face de deux civilisations, des êtres apprennent avec intelligence et amour à s'accepter tels qu'ils sont.


    Catherine Hermary-Vieille et Michèle Sarde romancières et biographes, ont vécu et enseigné aux Etats-Unis respectivement depuis une ou deux décénnies. Ecrit sous le signe de leur rencontre et de leur amitié, Le salon de conversation reflète cette commune expérience.

  • De mémoire d'homme, le domaine de Brières, au coeur de la campagne creusoise, a toujours fasciné autant qu'il a inquiété.
    C'est précisément sur les berges de l'étang des Dames, au XIVe siècle, que trois femmes furent brûlées vives, accusées de sorcellerie, de maléfices et d'amitié avec Satan. Depuis lors, la malédiction continue de peser sur ce lieu. Mais pour quelle obscure raison le destin s'acharne-t-il sur les hommes qui y vivent, les chassant d'abord pour les rattraper inéluctablement ? Y aurait-il en ce monde clos et comme hors du temps une volonté qui dépasserait celle de ses habitants ? Qui parviendra à percer les secrets d'un très ancien grimoire où sont sans doute cachés les mystères d'un lointain passé ? Avec " L'étang du Diable ", Catherine Hermary-Vieille poursuit sa captivante saga des " Dames de Brières ", à travers les âges et le destin de trois générations de femmes.
    Situé dans un énigmatique domaine hanté, ce roman étrange et envoûtant explore les méandres de l'âme humaine et les tourments de la passion, dans un monde dominé par les hommes, hostile aux femmes trop libres.

empty