• Judith Loeb Mansour, installée comme médecin généraliste depuis plus de 20 ans en Normandie, en milieu rural, raconte ce monde dans lequel elle évolue avec passion.

    Elle raconte pourquoi, comment elle est devenue médecin, sa façon de travailler, les cauchemars de cette profession aussi, qui lui inspirent des rêves pour des lendemains meilleurs.

    Elle essaie de « tout donner » : ce qu'elle a reçu d'enseignants, de collègues, des patients, de l'expérience.... Ce qui peut être utile aux lecteurs.

    Et les histoires qu'elle relate interpellent.

    Cet essai s'adresse à tous, futurs étudiants en médecine, jeunes, âgés... afin que le monde de la médecine devienne plus familier.

    Les illustrations de Xavier Emmanuelli et de Clémence Lollier donnent de la profondeur et du souffle à ce style direct, sans fioritures.

  • "« J'ai réalisé qu'en fait la vie de chacun est un roman. Notamment par mon travail de médecin, je rencontre beaucoup de gens et je suis impressionnée de voir combien la vie de chacun est particulière et riche. Puisque je me sens appelée à écrire ma vie, il faut s'y tenir, ne pas s'échapper sous prétexte que tout le monde pourrait écrire sur sa vie et que tout le monde ne le fait pas ! » Judith est femme de coeur et de foi. Sa trajectoire, elle l'a soumis premièrement à ces deux moteurs, cherchant d'abord en ellemême la paix et la sérénité. Certes, le début du chemin ne fut pas simple ; mais quelle jeunesse est aisée ? Certes, il y eut des turbulences, des relations vouées à l'échec, des épreuves sur soi à remporter ; mais patiemment, Judith trouva sa voie. Tout d'abord vers le christianisme, elle qui est née dans le judaïsme ; ensuite vers Ayman, l'homme qu'elle a épousé au prix d'un parcours du combattant. Deux destinations peut-être pas si éloignées l'une de l'autre, pour une existence à la frontière des religions, opiniâtre, aujourd'hui épanouie, relatée au sein de cette chaleureuse et humble autobiographie"

empty