• Cette anthologie, nous permet de découvrir une poésie très mal connue en Europe occidentale, celle du Turkménistan.
    L'auteur, meurtri par la séparation avec sa bien-aimée, nous offre des vers souvent amers traitant de la vanité du monde, de l'aveuglement des hommes ou de la décadence de son époque.
    Sous la menace des invasions il chante le peuple travailleur, sa détresse et la patrie mais aussi les femmes et l'Amour.
    Ayant étudié dans des écoles coraniques, il célèbre aussi Mahomet, le prophète, et le coran.
    Ayant écrit dans la langue du peuple, ces vers sont souvent reproduits aujourd'hui dans des chants populaires.

empty