• Grammaire du cinéma, Le Personnage et Leçons de scénario sont trois ouvrages essentiels pour comprendre l'écriture cinématographique. Enfin réunie en un seul volume indispensable aux scénaristes comme aux cinéphiles, cette trilogie magistrale dévoile tout l'art du film.
    Bien des manuels prétendent enseigner les techniques et ficelles du scénario. Cette anthologie, complètement à part, va au-delà: c'est ici toute la culture générale du 7ème art qui est rassemblée, de l'art de raconter des histoires.

  • C'est un passionnant voyage en littérature que nous offre ici Marie-France Briselance, dans une Franche-Comté telle que nous la racontent les écrivains. De Louis Pergaud, l'un des premiers prix Goncourt (1910) à Claude Simon, prix Nobel de littérature en 1985, la Franche-Comté occupe une place de choix dans la littérature contemporaine. Avec Marcel Aymé, l'enchanteur des forêts et des étangs de la plaine jurassienne, avec Bernard Clavel, l'homme qui venait du froid, avec Alain Gerber, gastronome et gourmand de mots, avec Pierre Gascar qui, après de longues tribulations, trouva en Franche-Comté son « bout du monde », avec André Besson et ses « bons cousins charbonniers », avec Auguste Bailly qui nous joue la tragédie classique chez les paysans de la montagne, l'auteur nous invite à parcourir les chemins de la liberté et de la fraternité au pays de la Comté franche, le pays des hommes libres. C'est encore un voyage à travers le rire et les facéties, avec Georges Colomb, dit Christophe, le père du Sapeur Camember, et Tristan Bernard qui sut si bien marier dans ses oeuvres « son esprit juif et son coeur comtois ». C'est aussi une échappée vers le pays des rêves dans cette province qui vit naître les grandes utopies socialistes, avec Charles Fourier et Pierre-Joseph Proudhon. Et l'incomparable conteur que fut Charles Nodier, l'inspirateur du romantisme et ami de Victor Hugo, né lui aussi à Besançon. Et tous les hôtes de passage, que furent Stendhal, Balzac, Chateaubriand, Colette, Francis Carco et tant d'autres.


  • s'il existe une infinité d'histoires possibles au cinéma, les scénaristes savent que les situations dramatiques (implorer, venger un proche, se révolter, être audacieux, aimer l'ennemi.
    ) dans lesquelles évoluent leurs personnages sont en nombre limité. se référant à des personnages mythiques, historiques ou de fiction, immortalisés par la légende ou la littérature - comme å'dipe ou antigone, tristan et iseult, roméo et juliette, faust ou don juan -, ces situations dramatiques se retrouvent dans toute création artistique. en 1936, georges polti en a recensé trente-six pour le théâtre.
    aujourd'hui, marie-france briselance montre qu'elles s'appliquent parfaitement au cinéma et qu'à l'intérieur d'une même histoire, elles se combinent, s'emboîtent et se complètent en des symphonies tragiques ou comiques.

  • Les auteurs examinent comment les principaux personnages de la légence égyptienne (Isis, Osiris, Seth, Horus, Anubis, Thot) ont fondé les grands archétypes de toute la dramaturgie humaine.

empty