Poésie

  • Après Fukushima

    Collectif

    • Golias
    • 1 Février 2012

    Comment parler de la vie et de l'avenir quand on a vécu une catastrophe nucléaire ?
    « Après Fukushima » est un recueil collectif de haïkus, ces poèmes japonais extrêmement brefs, dans lesquels les auteurs expriment leur ressenti, leurs peurs, leurs espoirs.

  • Par de petites phrases ciselées et ludiques,Michaël Faure nous emmène dans le no man's land du silence.
    Vacuité que l'on fuit et que l'on recherche, souffle de vie, lieu où se recueillir, le silence est une source inépuisable d'inspiration.
    En funambule, entre « l'écriture des silences et les silences de l'écriture », l'auteur nous laisse entrevoir les vertus et la sensualité « des silhouettes du silence ». P(l)ages de silence sur lesquelles il est délicieux de s'étendre, par-delà « le bruit du monde ».
    Un voyage tout en relief, doux en nuances et haut en couleurs.

  • Poésies intimistes, sensibles, à l'écoute de l'autre, partage d'une émotion au grès du temps... Les vers deMariejeh s'égrainent le long de son chemin personnel, à l'image des petits cailloux que sème dans la fable le petit Poucet...Véritable chemin initiatique à la découverte et redécouverte de soi.

empty