Littérature générale

  • Sombres fumées ; livre de bord  d'un officier des pompiers de Paris Nouv.

    À travers l'alternance de récits d'interventions et de réflexions sur le commandement, ce témoignage rend hommage aux hommes et aux femmes ordinaires qui composent la brigade de sapeurs-pompiers de Paris et qui, par la force du collectif, vivent des aventures extraordinaires.

    Du premier feu d'immeuble d'un jeune officier à la vie sauvée d'un enfant dans un magasin, du commandement d'une opération majeure aux confidences des pompiers commandés, rejoignez le temps de ces pages une caserne parisienne. Et découvrez que derrière les «?Sombres fumées?» des incendies se tiennent toujours une humanité insoupçonnée et des rencontres inoubliables.

  • En première ligne covid 19 ; lettres du front Nouv.

    C'était un vendredi 13.

    En raccrochant le téléphone avec mon collègue infectiologue de la Pitié Salpetrière, j'ai brutalement pris la mesure de ce qui allait nous arriver.

    La France était percutée de plein fouet par une épidémie de coronavirus - la fameuse COVID-19 - dont on ne connaissait rien ou presque et qui a suscité successivement désinvolture, dérision, puis angoisse...

    «?Nous intervenons chaque fois que cela est nécessaire dans tous les services de notre hôpital, en intra-hospitalier exclusivement. Nous soutenons les patients et leurs familles, nous épaulons les équipes soignantes en apportant un oeil neuf, un éclairage complémentaire. Nous aidons à la réflexion éthique et aux prises de décisions, nous conseillons sur la prise en charge des symptômes. J'arpente les divers services, les couloirs, les escaliers, les chambres et les bureaux de mon hôpital à longueur de journée. »

    Ajouter au panier
    En stock
  • Jusque dans tes pas Nouv.

    Au Cratère, village perdu aux pieds des montagnes, Bénédicte et sa fille, Eugénie, comblent leurs blessures. Deux ans plus tôt, le petit Arthur a perdu la vie, au même moment que Athéna. Au soir d'une tempête de neige, la mère de cette dernière, Laura, sonne chez elles. Sans le savoir, Eugénie laisse entrer le passé en même temps que l'étrangère. Auprès de cette femme, Bénédicte va sombrer.
    Dans cette maison coupée du monde, commence un lent et cruel apprivoisement de ces femmes qui ne sortiront pas indemnes de cette confrontation.
    Ce roman haletant sous forme de thriller psychologique explore ses personnages avec minutie et soigne son décor à la fois pesant et enchanteur. Jusqu'à la dernière page, on est pris dans cette tension qui habite chacun des personnages et ne trouvera son éclairage qu'au dénouement ultime.

  • Suite au décès de son père, le narrateur récupère des documents sur la disparition de son parrain Philippe de Dieuleveult. Il veut les partager et se jette dans cette affaire jamais résolue: Africa-Raft.

    En août 1985, l'expédition, composée de neuf personnes dont Philippe de Dieuleveult, traverse l'Afrique d'Est en Ouest, du Burundi à l'Atlantique, en empruntant le fleuve Zaïre.
    Parmi les membres de l'expédition, certains appartiennent à des services secrets. Philippe, quant à lui appartient à la DGSE. Simple aventure ou mission ? Ce livre apportera des éléments à cette question.L'Etat français fera tout pour couvrir un grand scandale de l'ère mitterrandienne: Faire passer, suite à la trahison d'une personne ou d'un service français, sept assassinats en simples noyades « d'aventuriers inconscients ». Tout, jusqu'à livrer à la famille, un cadavre faussement identifié comme celui de Philippe et qui s'est révélé être le corps d'un africain!
    Ce livre explique les actions du gouvernement à l'égard de la famille de Philippe. Comment Roland Dumas, ministre des affaires étrangères de l'époque, a contribué à tisser une toile d'araignée de manipulations visant à diviser deux familles amies et parentes de la région malouine : Les Dieuleveult et les Torquat (Nom de jeune fille de Diane, épouse de Philippe).
    Histoire dramatique mais passionnante qui ressemble à un roman dont les acteurs étaient Messieurs Mitterrand (Père et fils), Mobutu, Dumas, Prouteau, Elkabbach, Okito Bene Bene (services zaïrois), Parlos (Juge d'instruction), les généraux Imbot, Schmitt ... et tant d'autres personnages, chacun ayant un rôle précis. Oui, Africa-Raft, qui s'est déroulé au moment de l'affaire du Rainbow Warrior est un véritable scandale d'Etat. Africa-Raft est également un drame révélateur des pratiques de l'époque en matière de politique africaine.

  • De lieutenant parachutiste à général d'armée j'ai participé aux engagements extérieurs de la France des cinquante dernières années.

    Ce témoignage d'un parachutiste du Sahara à l'Elysée est celui d'un soldat qui pendant 37 ans s'est consacré à la défense des intérêts de la France et de ceux de « la veuve et de l'orphelin » sur les théâtres d'opérations d'Afrique et du Proche Orient. Soldat qui a toujours cru et croit toujours que le service national est le creuset de la citoyenneté et de l'intégration des minorités.

    Acteur et témoin de première main je peux témoigner de la politique et des engagements français en Afrique et au proche Orient dans les cinquante dernières années. Peu d'ouvrage couvre une telle période sous tous ses aspects stratégiques, économiques, sociaux au plus près des décideurs politiques.

  • Ce livre emmène le lecteur à la découverte des chemins du monde tel que nous le voyons avec nos yeux, mais aussi avec notre coeur, sous le regard de ceux qui nous ont précédés.
    Après Nos Carnets d'Éthiopie, Le jardin des explorateurs et S'ils se taisent les pierres crieront, nous poursuivons notre chemin à la rencontre du monde.
    Nous vous invitons à emprunter la saisissante route de l'Himalaya à travers la Chine et le Tibet jusqu'au chatoyant monde indien; à plonger au coeur de l'Iran maudit mais si accueillant, à parcourir l'Asie centrale dans une aventure ratée qui manque de se terminer en catastrophe. A pénétrer au coeur de l'Afrique pour une improbable mission. A embarquer à bord du cargo mixte qui cabote aux Marquises, dans le sillage de Stevenson, Melville, Ségalen, et d'autres Avec Jacques Brel, retrouvé dans l'ile d'Hiva Hoa nous partageons la conviction « que l'homme est un nomade, (qu') il est fait pour se promener, pour aller voir de l'autre côté de la colline ».

  • Si tous les aspects de la vie sociale sont touchés par la violence, les violences?-?qu'elles soient éducatives, intra ou extra-familiales?-?appartenant au cercle le plus intime de l'individu sont particulièrement destructrices.

    À travers quatre récits de violences intra et extra-familiales de personnes de tous âges, et leur analyse, il s'agit de savoir si celles-ci sont traitées ou non en tant que sujets. Il s'agit aussi d'examiner les conditions de leur accueil et de leurs parcours institutionnels.

    L'ultime violence du terme «?fait divers?», qui les rend enfin visibles, interroge la part d'humanité que nous leur concédons.

    L'ouvrage veut aussi sensibiliser à la question des VEO, les violences éducatives ordinaires. Comment en effet imaginer qu'une rivalité intergénérationnelle instaurée par des parents tout-puissants, que des paroles et des écrits pervers envers l'enfant, que le contrôle répressif de la sexualité adolescente puissent former des principes éducatifs?? Ce sont pourtant des réalités vécues, souvent rendues invisibles parce que restreintes au cercle familial. Dévoiler ces types de violence permet d'interroger leurs processus de légitimation et les facteurs qui les déterminent.

    Ce livre est une réflexion nécessaire et salvatrice pour délivrer la sphère intime d'abus qui laissent souvent des traumatismes à vie.

  • Une forte tension se développe entre le ministère de la défense et la DGSE autour d'une affaire de libération d'otages. La DGSE fait l'objet de coups de boutoir médiatiques orchestrés par un proche du ministre.
    Le Service, isolé et décrédibilisé auprès du chef de l'État et de l'opinion publique décide de réagir. Son directeur général prend le risque inouï d'emprunter des cheminements peu conventionnels pour découvrir les raisons de cette agression qui ne saurait résulter de la seule médisance d'un ambitieux à double face.
    Adrien Laurent, ancien officier du service action se retrouve impliqué contre son gré dans ce duel au sommet. Engagé dans une course contre la montre dans laquelle il risque de perdre la vie et la femme qu'il aime, il ne peut compter que sur quelques compagnons d'armes, les Frères, avec qui il a déjà eu à faire à forts partis en Afrique et en France dans le passé. Mais ces hommes sont fatigués de remplir sans fin le tonneau des danaïdes de responsables politiques inconséquents. Ils se lancent dans une ultime quête qui les mène d'Afrique aux Émirats et leur fait découvrir que la nature humaine est toujours plus noire que leurs pires cauchemars.
    Que reste-t-il au gladiateur, seul dans l'arène, comme raison de survivre?

  • Un deuil à vivre, une maladie à combattre... Le destin vient percuter brutalement cette femme qui, lasse et lourde, se demande un jour : pourquoi donc poursuivre ?

    Une bouteille à la mer est lancée, pour ne pas couler, et voilà qu'un homme s'en saisit : un thérapeute bienveillant, éclairé et généreux, un homme engagé.

    Naît alors une relation unique entre cet homme et cette femme, celle du thérapeute et de sa patiente. Relation bâtarde ou chamanique selon l'heure, elle déposera en chacun d'eux les sédiments d'une histoire pleinement vécue.

    Ce sont ces méandres du rapport unissant les acteurs d'une psychothérapie que Christine Rebourg-Roesler dissèque ici avec finesse et minutie.

  • Fort des incompréhensions dont j'ai été le témoin et des expériences bouleversantes que m'ont fait vivre les personnes souffrant de troubles cognitifs du type de la maladie d'Alzheimer, j'ai souhaité faire partager aux soignants, aux familles désemparées et à toute personne interpelée, ce que peut être cette affection pour le malade. C'est de l'intérieur que je vous propose de découvrir ce qu'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer peut vivre. Je vous invite à vivre quelque temps dans la peau d'Aloïs.

    Les feux de l'humanité, comme la mémoire, la compétence arithmétique, la reconnaissance des objets et des personnes, la capacité de tenir des discours articulés, l'intelligence gestuelle leur font progressivement défaut. Mais il existe toujours, jusqu'aux derniers instants, une manière de communiquer, de partager et de s'humaniser, de se personnifier l'un, l'autre.

empty