Littérature générale

  • handicap et construction, référence depuis plus de vingt-cinq ans, explique en détails les dispositions de la loi handicap du 11 février 2005, précisées par les décrets et les arrêtés sur l'accessibilité des établissements recevant du public et des bâtiments d'habitation parus en 2006 et 2007.
    depuis le 1er janvier 2007, les permis de construire doivent respecter les règles d'accessibilité. ce livre analyse l'ensemble de la réglementation et la présente in extenso en un même volume. les prescriptions de cette 7e édition vont encore au-delà des exigences réglementaires, pour ne pas perdre de vue la préoccupation humaine dans les choix techniques. l'objectif est de créer un cadre de vie qui permette l'autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées.
    et dont l'accessibilité et le confort profitent à tous. a partir de l'analyse de toutes les déficiences, motrices, sensorielles et mentales, l'ouvrage met l'accent sur : l'évolution historique des modèles anthropométriques et la méthodologie de la conception universelle ; l'aménagement de la voirie et des abords des bâtiments, les dispositions particulières d'aménagement pour les malentendants et les malvoyants, notamment dans les parcs et jardins ; les détails de construction pour réaliser l'accessibilité des logements et des erp, neufs et anciens ; l'accessibilité des bâtiments du patrimoine culturel et des stations de transport ; de nouvelles réalisations exemplaires, françaises et étrangères (à rome et à tokyo, par exemple).
    au moyen de plus de 400 schémas et photos, tous les aspects de l'accessibilité des bâtiments sont traités (aménagements intérieurs, adaptabilité des logements, équipements collectifs et individuels) pour tous les types de construction (immeubles d'habitation collectifs, maisons individuelles. bâtiments recevant du public, lieux de travail, espaces urbains). handicap et construction est l'outil indispensable de tous les professionnels qui conçoivent, réalisent et aménagent des ouvrages (maîtres d'oeuvre, maîtres d'ouvrage, concepteurs, architectes, bureaux d'études).

  • La rédaction de Paul

    Benoît Charuau

    Paul était mon élève?: lycéen parmi quelques autres, pendant deux années, en maison d'arrêt. Garçon taquin, il égayait jusqu'au métal des grilles. Et moi, je faisais cours dans l'ignorance du passé trouble de chacun. Je ne voulais pas savoir, pas même me soucier de la résonance de mes propos philosophiques sur l'histoire de ces jeunes esprits. Ni juge ni psychiatre, je n'avais d'autre mire que les concepts. Et le souci de ne rien céder de la liberté de mes dires. C'était sans compter sur Paul, sur son insistance pour que je m'informe sur son passé. Alors un cataclysme dans ma vision de ce souriant visage. Puis mon besoin d'apprivoiser ses crimes?: narrer pour débusquer du sens là où l'effroi brouille l'esprit.
    Mêlant fiction, souvenir et réflexion, ces pages rendent le petit criminel aux feuilles de brouillon où il se profila. Car les actes de Paul naissent de l'imaginaire d'un collégien studieux, déterminé, ce mercredi-là, à réussir sa rédaction.

  • Cent témoin_

    Stéphanie Y. Fischer

    « Après trente ans de silence, j'ai parlé. Certains m'ont priée de me taire, alors j'ai décidé d'hurler ! »Dans ce dernier recueil, Cent témoin_, Stéphanie Y. Fischer hurle en poésie son passé de victime d'actes pédophiles et sa lutte pour rester debout. Cet ouvrage marque le début du combat qu'elle est déterminée à mener pour protéger ceux qui doivent l'être : les enfants.?Si l'écriture est pour la poétesse un facteur de résilience, ses textes invitent surtout à s'insurger : en 2013 encore, les victimes se retrouvent trop souvent réduites au mutisme et à la solitude face à leurs souffrances. Bien pire, elles finissent parfois coupables d'être victimes ! Le silence lourd et la complicité de l'entourage plus ou moins proche est insupportable.

empty