Littérature générale

  • Bernard de Ventadour demeure dans l'Histoire, l'un des plus fins poètes occitans du XIIe siècle ; ses chansons colportées de cour en cour passaient pour la musique même
    de l'amour et servaient de langage aux amants. L'auteur nous fait partager un sommet de la vie de ce troubadour. Célèbre, il quitte la reine Aliénor et rejoint à Puivert une joyeuse assemblée de confrères. Le Périgordin Guiraut de Bornelh et Peire d'Alvernhe entourent Raimbaut d'Orange, qui n'a plus que quelques jours à vivre. Les trois amis décident d'accompagner chez lui le jeune prince, et Raimbaut souffrant exige que Bernard lui révèle le secret de l'amour. Mais qui était réellement ce grand poète ? Tenait-il son charme d'une naissance princière ou de son art d'aimer, composer son amour en chansons, ou de quelque autre mystère ? Cette balade en pays d'oc, Limousin, Quercorb et Provence, est une merveilleuse épopée, proche de l'histoire réelle et des sentiments éternelse.

  • Le Périgord est particulièrement riche en monuments. Qui n'a jamais rêvé de posséder un château ? Qui n'a jamais souhaité y vivre un temps à l'ombre des vieilles traditions ou au milieu de souvenirs ancestraux ? Si la vie de château garde de nos jours toute sa mystérieuse séduction, où chacun peut transporter ses songes loin de la grisaille quotidienne, comment pourrait-on occulter le passé ?
    À l'aide de cartes-postales tirées entre les deux derniers siècles et fort habilement sélectionnées, l'auteur nous révèle la vie quotidienne dans ces demeures, des jardins à la cuisine, du salon à la chapelle, du retour de chasse aux jeux de plein air. Une bienfaisante bouffée de nostalgie.

  • Dans ce roman, il fait vivre des personnages meublant le Quartier du P.O., autour des ateliers du Toulon à Périgueux, fraternisant parfois avec des jeunes bourgeois habitant des allées de Tourny.

    La fin de la Belle Epoque est, pour l'auteur, la venue de " la belle garce ". Si la guerre fait des veuves, elles ne doivent pas le rester longtemps. Simone, fille du bistrot " Au relais des cheminots " sera-t-elle l'épouse de Jean, un jeune instituteur, ou bien si le front meurtrier ne lui rendant pas ce dernier, pourra-t-elle se consoler avec son ami Jacques, le fils de la riche famille des Festin ? Mais les chemins empruntés sont souvent si différents de la voie normale.
    />

    Didier Vimard, authentique auteur périgordin, publie son quatrième titre. Pour une fois, il délaisse les nouvelles aux situations tantôt enviables, tantôt inconfortables, parfois émouvantes, sans hésiter devant les confessions croustillantes.

  • Les souvenirs de Didier Vimard sont toujours truffés de personnages féminins. Rarement de bourgeoises qu'on honore, mais de pauvres filles égarées que les remous de l'existence entraînent toujours un peu plus loin. Toutes ne sont pas forcément de dodues volatiles en quête d'un dindon digne. Mais tout de même ! Ce matin, Paulette a quitté son faubourg parisien, le comptoir du bougnat où sa silhouette juvénile tente parfois le client. La pauvrette emboîte le pas d'un routier qui dessert le Périgord Noir et qui vient de lui promettre le paradis, si elle aime les voyage et la grande vie. Va savoir ?
    Quant au curé noir de La Linde et son coadjuteur blanc vont-ils faire bon ménage longtemps ? Le premier n'a connu que les é¢mes pieuses de la vallée de la Dordogne, alors que le second est comme en pénitence après quinze années de séjour en Extrême-Orient passées à évangéliser les congaàes enlisées dans le nuoc-man marxiste.
    D'autres récits attendent le lecteur, sur les marchés de nos campagnes, dans l'arrière boutique de la marchande de graines, - l'office du restaurant au Soleil d'or, dans des parties de chasse ou encore, et c'est succulent, - l'étude de Me Robinchard le notaire. Ceci reste tout de même un livre pour grandes personnes.

  • N'y a-t-il pas quelques énigmes qui vous intriguent oe De ces mystères qui courent le Périgord et dont on cherche la clef, le soir à la veillée oe Bien sûr que si !
    Tenez. Pourquoi dit-on toujours par erreur que Cro-Magnon fut découvert lors de travaux ferroviaires oe Que savez-vous de ce brillant champion cycliste de Périgueux, Petit-Breton oe Le général périgordin Louis Clergerie lui confia l'ordre de mission des Taxis de la Marne oe Vous serez étonnés de voir une peinture Art nouveau de saint Front naître sous le pinceau d'un peintre de Chatou. Vous serez passionnés aussi par les relations troubles de l'escroc Stavisky et de l'aventurier Galmot (de Monpazier) et intrigués par ces tableaux secrets du Salon doré de Bourdeilles qui révèlent des châteaux disparus du Périgord.
    D'autres enquêtes sont approfondies dans ce second tome, tels les monuments de Dordogne « timbrifiés » un peu partout dans le monde et la vie de cet amiral qui donna le Laos à la France avant de finir ses jours chez nous. Le premier tome vous a dévoilé le vrai visage de Saint-Front au Grand Siècle, le destin du révolutionnaire dom Gerle (de Vauclaire) ou encore les aventures du peintre dissident Jean Broc (de Montignac) et du graveur Pierre Bouillon (de Thiviers). Et bien d'autres énigmes encore...

  • Jeune poète régionaliste et hydropathe rimant sur des sujets d'actualité, une rencontre sportive, une table bien garnie ou encore le corsage fleuri d'une belle entr'aperçue.

  • La chevalerie fleurit sur le royaume de France. L'épopée des croisades enivre une jeunesse avide de servir Dieu, son roi et sa belle. En Périgord, Guilhaume, jeune
    homme de belle lignée, est adoubé ; il quitte les siens pour tenter l'aventure. Le nouveau chevalier se rend avant tout à Clarenx, au sud du comté, où il vécut ses
    premières années de vie. Pour revoir des camarades d'enfance et surtout, la belle Marion dont il conserve un souvenir palpitant.
    En chemin, il constate la dégradation de la nature, la flore, la faune et des humains ont disparu. Quel est donc le manipulateur à la mauvaise science qui serait l'auteur d'une
    telle hécatombe ? Depuis quel sinistre donjon répand-t-il son poison mortel ?
    Il y a là un récit historique étonnant sur les moeurs d'un Périgord médiéval où le lecteur se retrouve avec bonheur.

empty