Littérature générale

  • "Santôka (1882-1940) est une figure emblématique de l'art zen du XXème siècle. Moine-poète-mendiant itinérant, il a fait du voyage sa méditation et s'est attaché à libérer le haïku de sa forme traditionnelle, à la recherche de la « pure expérience » de l'instant présent. Le bol du mendiant est son premier recueil de haïkus.
    Édition de luxe, illustrée, reliée, dos toilée, superbement illustrée par des haiga (style de peinture japonaise incorporant l'esthétique du Haïku) de MANDA et des oeuvres du célèbre calligraphe contemporain Shotei IBATA.
    MANDA a reçu en 2017 du gouvernement japonais l'Ordre du soleil levant - Rayon d'or et d'argent (l'équivalent de Chevalier des Arts et Lettres)."

  • Les samouraïs fascinent. Ils sont l'archétype du guerrier et de la noblesse d'esprit. Soumis à un code d'honneur et des valeurs implacables, ils sont les représentants d'une chevalerie qui sublime l'héroïsme et les valeurs masculines.

    Dans cet ouvrage rédigé au début du XXe siècle, Inazô Nitobé rappelle l'histoire des samouraïs, leur culture, leur initiation, leur entrainement rigoureux, et explicite les sept valeurs fondamentales qui constituent le Bushidô, le code d'honneur du samouraï. Ces valeurs structurent encore aujourd'hui la société et l'âme japonaise : justice, courage, bienveillance, politesse, sincérité, honneur, loyauté.

    Bushido : Le code du samouraï - l'Âme du Japon d'Inazô Nitobé est un classique. C'est un guide essentiel pour comprendre l'esprit samouraï et la culture du Japon d'aujourd'hui.

    Une introduction et des notes d'Alexander Bennett donnent au texte son contexte culturel et historique. Cette édition de luxe est enrichie d'un cahier iconographique.

  • Le classique japonais de la stratégie par le plus grand Samouraï de tous les temps, Miyamoto Musahsi, ainsi que la totalité de ses écrits pour la première fois réunis. Contrairement à d'autres traductions basées sur des versions incomplètes et inexactes de l'oeuvre de Musashi, celle de Bennett est la première à être basée sur une reconstruction minutieuse du manuscrit original perdu de longue date. En capturant les nuances subtiles du classique japonais original, le résultat est une nouvelle traduction beaucoup plus précise et significative du texte du Traité des Cinq Roues.
    Richement annoté et présentant une longue introduction sur la vie de Musashi, cette version comprend un recueil de l'ensemble de ses autres écrits, dont certains traduits en français pour la première fois. Un érudit respecté, ainsi qu'un artiste martial talentueux, la compréhension de la vie et du travail de Musashi par Bennett est incomparable.

  • Bashô (1644-1694), voyageur infatigable, poète parmi les plus célèbres du Japon, est considéré comme le père du haïku et l'un de ses plus grands maîtres. Imprégné de sa pratique méditative zen, il lui donne sa structure et surtout son esprit : un tercet très court qui saisit l'essence de l'instant présent.

    Ce carnet de voyage, qui associe prose allusive et haïkus d'une saisissante vitalité, marque un tournant dans la vie et l'oeuvre du poète. Il n'achèvera de le rédiger que quelques mois avant sa mort. Son périple de cinq mois dans le Nord du Japon, de la fin du printemps aux profondeurs de l'automne, invite Bashô à célébrer la légèreté et la beauté infinie de l'instant, les richesses de l'homme et du monde, et à méditer sur l'impermanence de toute chose.

  • La première grande oeuvre littéraire de l'humanité, et un mythe fondateur des civilisations occidentales, dans une traduction versifiée qui se lit comme un roman d'aventures. Stephen Mitchell restitue le souffle épique et la profondeur philosophique du plus ancien récit du Déluge, dans une langue à la fois puissante et envoûtante.

    L'épopée de Gilgamesh est l'histoire du premier héros de la littérature, le roi d'Uruk, un tyran indomptable, et de son périple tumultueux qui le conduira à l'acceptation sereine de son destin de mortel.

    En donnant voix et force à la souffrance et à la peur de la mort, en décrivant l'amour, la vulnérabilité et la quête de la sagesse, ce récit mythique touche le coeur de chacun d'entre nous et notre plus profonde humanité.

    2 Autres éditions :

  • Ce recueil de Haïkus de Hosaï, publiés à titre posthume, réunit les textes composés durant les derniers mois de sa vie sur l'île de Shodoshima où le poète, rongé par l'alcool et la maladie s'est retiré du monde.
    Ce superbe ouvrage permet de découvrir la beauté et la profondeur de l'oeuvre de Hosai (1885-1926), l'un des plus grands Haïkiste japonais de l'ère Meiji, méconnu en France.
    Cette oeuvre, d'une incroyable intensité, est illustrée par Manda, spécialiste du sumi-e et du Haïga.

  • Thérèse Lemoine est une rebelle. Quand à 20 ans un chauffard la condamne à vivre dans un fauteuil roulant, elle se révolte contre le sort. Elle s'initie à l'escrime et devient championne du monde, trois fois médaillée olympique. Avec une ténacité incroyable, cette Bretonne globe-trotteuse parcourt le monde de la Thaïlande à l'Équateur.
    Mais les années ne parviennent pas à effacer son désir maternel. À 40 ans, malgré le célibat, malgré le handicap, elle décide d'adopter un enfant. Elle rencontre Olga, une petite fille russe de 7 ans. Commence alors la plus aventureuse de ses aventures, et rien ne se passe comme prévu.

    Avec le style fluide qu'on lui connait, Denis Labayle raconte la surprenante histoire de ces deux cabossées de la vie. Deux fortes personnalités qui s'attirent, se repoussent, se déchirent et s'embrassent.
    Un récit intense, émouvant et terriblement humain.

  • Rouge majeur

    Denis Labayle

    Le 5 mars 1955, Nicolas de Staël assiste à un concert au théâtre Marigny, à Paris. Fasciné par la musique d'Anton Webern, il décide d'en peindre le contrepoint. Dix jours plus tard, il se jette par la fenêtre de son atelier. Pourquoi un artiste jeune, séduisant, au faîte de sa gloire met-il fin à ses jours ? Le narrateur, Jack Tiberton, journaliste au Washington Tribune, est le seul à connaître la vérité car, pendant ces dix jours, il était là.
    Il a tout vu, tout entendu et surtout tout noté. Le roman de Denis Labayle mène le lecteur au coeur de la création, là où l'émotion jaillit, comme ce rouge incandescent choisi par Nicolas de Staël pour fond de ce dernier tableau intitulé Le Concert. Un voyage dans l'avant-garde artistique des années cinquante, une réflexion passionnante sur la création, le créateur et ses doutes, la solitude de l'artiste qui cherche au-delà de l'horizon.
    Dix jours fictifs, possibles, qui font revivre cet énigmatique personnage, l'un des plus talentueux peintres de la France d'après-guerre, Nicolas de Staël.

  • Première grande poétesse de l'Histoire, Sapphô connut dans l'Antiquité une exceptionnelle célébrité. "Dixième des Muses", selon Platon, et illustre représentante d'une poésie lyrique renouvelée, son talent inégalé et ses amitiés passionnelles avec les jeunes femmes de Lesbos allaient marquer à jamais l'histoire de la littérature en Occident.

    Néanmoins, Sapphô devint vite une figure ambivalente : symbole de l'amour et de la liberté pour les uns, de la perversion pour les autres. Son oeuvre fut impitoyablement traquée et détruite par les représentants d'une morale à qui sa vie paraissait condamnable.

    Des douze mille vers que son oeuvre comptait, quelques centaines seulement ont survécu à l'épreuve du temps. Cette édition illustrée rassemble les plus beaux fragments qui nous sont parvenus, dans une nouvelle traduction qui en restitue toute l'émotion et le souffle originel.

  • L'offrande lyrique ; gitanjali Nouv.

empty