Bleu Pastel

  • Tant à destination des touristes que des passionnés d'histoire locale, le « Guide du patrimoine du Tarn » se veut pragmatique et allant à l'essentiel. Les auteurs n'amènent pas le lecteur dans une promenade géographique, mais l'accompagnent à la rencontre du patrimoine historique des communes tarnaises. Ils lui fournissent des données et des repères lui permettant de découvrir par lui-même ce même patrimoine historique. Pour chaque commune des huit pays tarnais proposés, après une courte présentation de leur histoire, les sites patrimoniaux sont décrits en fonction de leur intérêt historique et architectural.

  • A Brasilia, le 31 juillet 2010, les membres du comité du patrimoine mondial de l'UNESCO ont voté, à l'unanimité, l'inscription de la Cité épiscopale d'Albi au Patrimoine de l'Humanité. Une consécration méritée pour une ville riche de vingt siècles d'histoire, héritière d'un patrimoine prestigieux et unique. Pour célébrer cet événement, les Editions Bleu Pastel ont sélectionné dans leurs collections les meilleures photographies. Il convenait d'accompagner d'illustrations de qualité la présentation de cette cité épiscopale, unique et grandiose, sertie dans un écrin de briques et d'eau.

  • Écrivains, romanciers et poètes, artistes et historiens : ils sont passés, ont fait le détour ou sont venus en voisins à Albi et Cordes-sur-Ciel. Une pléiade d'auteurs, célèbres ou peu connus, nous livre ici le plus bel hommage littéraire auquel pouvaient rêver Albi la Rouge - dont la cité épiscopale est désormais inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco - et Cordes-sur-Ciel, élu « village préféré des Français ». Souvent étonnés, émerveillés, ils ont écrit des pages admirables ou de simples lettres qui témoignent de leurs émotions devant la ville de briques rouges et sa cathédrale, ou à la vue de la « dame de pierre », Cordes, la tête dans les nuages, jaillissant soudain au détour d'un virage. Séparées d'une vingtaine de kilomètres, les deux cités ont inspiré de grands noms de la littérature : trois prix Nobel (Albert Camus, Rudyard Kipling, Romain Rolland), Chateaubriand, Jean Giono, André Malraux... Jean Jaurès révèle ici son talent d'auteur, aussi bien dans le portrait de sa ville d'adoption que dans sa harangue aux ouvriers verriers. Plus surprenant, le sculpteur Auguste Rodin ou l'aventurier Lawrence d'Arabie, découvrant Cordes à vélo à vingt ans, qui décrit dans une lettre à un ami « la ville la plus pittoresque que j'ai rencontrée ». Évadez-vous vers ce vagabondage littéraire entre ciel et terre richement illustré auquel nous convie l'auteur, photographe amoureux des lettres.

  • En 2013, Christian Teyssèdre, maire de Rodez et président de la Communauté d'Agglomération du Grand Rodez, présentait une demande d'inscription au label "Pays d'Art et d'Histoire". En voici un court extrait, qui résume bien le fil conducteur de cet ouvrage: "Territoire à l'identité riche, ancré dans le présent et l'avenir, le Grand Rodez a choisi de faire de ses exceptionnels patrimoines et paysages des atouts de son développement durable... Dans le contexte de mise en valeur patrimoniale et de promotion de la qualité architecturale du Grand Rodez, le label "Pays d'Art et d'Histoire" est appelé à jouer un rôle essentiel"... Le prestigieux label était finalement octroyé dès 2014. Il ne nous restait plus alors qu'à vous le décliner, en images et en textes choisis. En hommage à cette ville un peu secrète, mais intrinsèquement ouverte à la découverte de notre monde d'hier et de demain...

empty