Focus

À propos

Au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, Laurent Newman est un New-Yorkais bon teint, descendant d'une famille anglaise dont les racines remontent au XIXe siècle. Il est cadre à la direction du personnel dans la même société depuis une quinzaine d'années. Un jour, il est réprimandé par son chef pour avoir engagé une secrétaire " à l'air juif ", erreur qu'il impute à la mauvaise vue de Newman. Laurent achète donc sa première paire de lunettes. Celles-ci font ressortir son nez. Tout d'un coup sa vie bascule... On le prend pour un juif. Pressions, brimades, agressions, la spirale de la haine se met en place, Newman perd son travail et échappe de peu à un lynchage. D'autant qu'une sorte de " front " antisémite sévit dans son voisinage. Gertrude, sa femme, le pousse à adhérer au " front ". Newman refuse. De fait, peu à peu, il s'identifie davantage aux victimes qu'aux agresseurs. En se concentrant sur la subjectivité, les doutes et les émotions contrastées de son personnage, Arthur Miller livre un premier roman fascinant sur la confusion des sentiments, de l'identité et sur l'expérience des préjugés, ceux dont on est victime et ceux qu'on abrite en soi. Il annonce également la tonalité de ses futurs chefs-doeuvre : veine humaniste et acuité psychologique.

  • Auteur(s)

    Arthur Miller

  • Éditeur

    Adult Pbs

  • Date de parution

    18/02/2009

  • Collection

    Modern Classics

  • EAN

    9780141190044

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    19.9 cm

  • Largeur

    13.3 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    188 g

  • Distributeur

    Side

  • Support principal

    Grand format

Arthur Miller

Arthur Miller, dramaturge, écrivain et essayiste, naît en 1915 à Brooklyn dans une famille d'immigrants juifs de la classe moyenne. Son écriture est influencée par la Grande Dépression, qui ruina son père, et l'antisémitisme, dont il fut victime lorsqu'il commença à travailler. Il a écrit de nombreuses pièces de théâtre dont les plus connues, Mort d'un commis voyageur (1949, réédité en 2009 dans la collection « Pavillons Poche ») et Les Sorcières de Salem (1953, parution en avril 2010 en « Pavillons Poche »), sont toujours jouées aujourd'hui. Il meurt en 2005, laissant derrière lui une ?uvre considérable.

empty