Le nouvel extrémisme de droite (Postface Volker Weiss)

Traduit de l'ALLEMAND par OLIVIER MANNONI

À propos

En 1967, Theodor Adorno tient une conférence à l'université de Vienne, à l'invitation de l'Union des étudiants socialistes d'Autriche, sur la remontée de l'extrême-droite en Allemagne, et notamment l'ascension inquiétante d'un parti, le NPD, qui a toutes les apparences du néonazisme et manquera de peu son entrée au Bundestag allemand deux ans plus tard.Transcrit d'après un enregistrement, cet essai inédit a les avantages d'un texte pour partie improvisé : un style direct et très accessible. Adorno y recense les «trucs» auxquels recourt le discours d'extrême-droite, et qui ressemblent à ceux qui reviennent actuellement en vogue sur les réseaux sociaux : la volonté de mêler tous les problèmes dans une accumulation de faits invérifiables ; la «méthode du salami», ou le fait de découper, dans un complexe de réalités, une réalité particulière sur laquelle on concentre le débat ; l'utilisation d'arguments absurdes, etc.En somme, Adorno décrivait en 1967, à peu de choses près, une réalité proche de celle de nombreux pays européens aujourd'hui.Sa conclusion est un appel à l'intelligence et au combat : refusant de pronostiquer l'avenir de ces mouvements, Adorno rappelle que «la manière dont ces choses évolueront, et la responsabilité de cette évolution, tiennent en dernière instance à nous-mêmes».


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Theodor W. Adorno

  • Traducteur

    OLIVIER MANNONI

  • Éditeur

    CLIMATS

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    16/10/2019

  • Collection

    Climats

  • EAN

    9782081494114

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    160 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Theodor W. Adorno

  • Naissance : 1-1-1903
  • Décès :1-1-1969 (Mort il y a 55 ans à l'âge de 66 ans)

Theodor W. Adorno est né en1903 à Francfort-sur-le-Main et mort en 1969 en Suisse, fit des études de philosophie, de sociologie, de psychologie et de musicologie entre 1921 et 1923 à Francfort et soutint sa thèse en 1924 sur La Transcendance du chosal et du noématique dans la phénoménologie de Husserl. Il se lia très tôt d'amitié avec Siegfried Kracauer, puis au cours de ses études avec Max Horkheimer et Walter Benjamin. Adorno compte parmi les plus importants représentants de l'Ecole de Francfort, de laquelle est née l'Institut für Sozialforschung
(Institut de recherche sociale) près l'université Johann Wolfgang Goethe de Francfort.

empty