J'abandonne J'abandonne
J'abandonne
J'abandonne

J'abandonne (prix roman France-Télévision 2000)

À propos

« Nous sommes des hyènes. C'est le surnom que l'on nous a donné dans le petit cercle où nous exerçons. Je déteste ce nom. Il me fait mal jour et nuit. Notre tâche consiste à préparer les familles dont un des membres vient de décéder à accepter une demande particulière. Nous leur apprenons sa mort et dans le même temps ou presque nous tentons d'obtenir l'autorisation de prélever sur son corps de multiples organes. » P. C.

Veuf, dégoûté par son travail et la laideur du monde, le narrateur, père d'une petite fille de vingt et un mois, est au bord de l'effondrement. J'abandonne est le cri de détresse d'un homme qui, pour l'amour de sa fille, doit retrouver la force de vivre.

« Un roman noir qui est aussi une histoire d'amour. » Olivier Barrot, Un livre, un jour.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782253087007

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    110 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Philippe Claudel

Philippe Claudel, agrégé de français, a choisi, après quelques années de lycée, d'enseigner à des enfants handicapés moteur, à la maison d'arrêt de Nancy, puis à l'Université de Nancy II (Anthropologie culturelle et Littérature).
Grand admirateur de Simenon et du Giono d'après-guerre, il tisse avec maestria des univers où la simplicité, claire dentelle aérienne, tente de dissimuler l'obscur des drames qui jalonnent nos existences. Il fait remonter son désir d'écrire aussi loin que sa mémoire.
Il devient en 2004, directeur d'une nouvelle collection de romans chez Stock. Le pari d'« Ecrivins » ? Publier quatre fois par an des textes d'écrivains avec pour seule contrainte que le vin serve de toile de fond ou soit simplement évoqué.

empty