La Normandie comme ils l'ont aimée (préface Yves Jacob)

À propos

On devient normand sans s'en apercevoir... Cette constatation a été faite plus d'une fois par les écrivains en villégiature, notamment dans deux romans que sépare un siècle, l'un de Balzac et l'autre d'Antoine Blondin. Rien d'étonnant à cela puisque la Normandie vit de son ouverture - sur la mer d'un côté et sur Paris de l'autre. Ses rivières, ses plages, son bocage, ses falaises, la diversité de ses paysages et la richesse de sa terre sont ainsi devenues au fil du temps le bien de tous les Normands d'adoption autant que celui des Normands de naissance, les uns et les autres devenant pareillement jaloux de sa beauté.
Qu'ils y soient nés comme Flaubert ou Millet, qu'ils s'y soient mariés comme Sédar Senghor, qu'ils y aient puisé l'inspiration de leurs plus belles pages, comme Proust, ou qu'ils y soient venus voler ses lumières, comme Monet, Manet, Sisley, Seurat..., les écrivains et les peintres réunis dans cet album ont mis la quintessence de leur génie au service de la Normandie - de la leur et de la nôtre.
Cinq parties : Au fil de l'eau - Les horsains - conquêtes - D'amour et de pommes - Les trésors de la terre.

Rayons : Tourisme & Voyages > Tourisme & Voyages France > Normandie > Guides de tourisme (région)

  • Auteur(s)

    Yves Jacob

  • Éditeur

    Omnibus

  • Date de parution

    12/10/2017

  • EAN

    9782258145030

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    190 Pages

  • Longueur

    25.6 cm

  • Largeur

    19.3 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    833 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Yves Jacob

Vit à Cheux (14). Breton né à Dinan, Yves Jacob a été deux fois lauréat de l'Académie française. Chroniqueur littéraire, il a notamment reçu le prix Guillaume-le-Conquérant, le prix du Roman de la Ville de Rennes et le prix du Roman populaire 2004. Il est également l'auteur aux Presses de la Cité du roman Le Fils de terre-neuvas (2009).

empty