L'offrande au crépuscule : l'agroécologie : nourrir les hommes et respecter la planète L'offrande au crépuscule : l'agroécologie : nourrir les hommes et respecter la planète
L'offrande au crépuscule : l'agroécologie : nourrir les hommes et respecter la planète
L'offrande au crépuscule : l'agroécologie : nourrir les hommes et respecter la planète

L'offrande au crépuscule : l'agroécologie : nourrir les hommes et respecter la planète

À propos

Ce livre est le récit de l'aventure extraordinaire qui a conduit Pierre Rabhi, au début des années quatre-vingt, à la rencontre du Burkina Faso, où il a enseigné ses méthodes d'agroécologie auprès des paysans les plus pauvres.
Cette expérience lui a permis de mettre en regard la désertification des sols et celle de l'âme. Il appelle à une évolution des consciences pour que l'être prenne le pas sur l'avoir. Les pénuries et les famines ne peuvent être une fatalité alors que notre planète recèle de quoi satisfaire les besoins de l'ensemble de l'humanité.
Véritable hymne à la vie et à la terre-mère, L'offrande au crépuscule a reçu le prix des Sciences sociales agricoles du ministère de l'Agriculture en 1989.
« L'avenir est plus que jamais au respect du vivant, avec un humanisme construit sur la solidarité des êtres humains. »



Rayons : Vie pratique & Loisirs > Nature & Plein air > Ecologie

  • EAN

    9782290232620

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11.1 cm

Pierre Rabhi

Pierre Rabhi est né en 1938 en Algérie et s'installe en Ardèche en 1960. Il expérimente alors
l'agriculture biodynamique et est chargé de formation à l'agro écologie. Fondateur du Carrefour
international d'échanges de pratiques appliquées au développement, il place l'Homme et la Nature au
coeur de sa démarche et lance des programmes de sensibilisation, notamment à l'étranger. Sollicité
par l'ONU, Pierre Rabhi est reconnu comme expert international pour la sécurité alimentaire et la lutte
contre la désertification. Philosophe et essayiste, il crée en 2006 le « Mouvement pour la Terre et
l'Humanisme » devenu « Mouvement Colibris », afin de construire de nouveaux modèles de société
fondés sur l'autonomie, l'écologie et l'humanisme.

empty