Cap Horn à la voile

Cap Horn à la voile

À propos

14 216 milles à la voile en 126 jours : à l'époque, il s'agit de la plus longue traversée jamais effectuée par un yacht, sans escale. Et pourtant, c'est un petit bateau de 13 tonnes, sans moteur, qui réalise cet exploit prodigieux !
Du Pacifique à l'Atlantique, la route du cap Horn est la plus rapide, mais elle traverse aussi la mer puissante et difficile des hautes latitudes. Bernard Moitessier réussit cependant à mener Joshua à destination, laissant derrière lui les tortues, les iguanes des Galápagos et les atolls de Tuamotu.



Rayons : Littérature générale > Récit > Récit de voyage

  • EAN

    9782290261750

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11.2 cm

Bernard Moitessier

Bernard Moitessier fut un modèle pour nombre
de marins et a aussi incarné, par ses combats
écologiques et sa philosophie altruiste, toute une
époque. Dans sa jeunesse, il navigue avec les
pêcheurs du golfe de Siam puis sillonne les mers
du Sud. En 1966, il double une première fois le cap
Horn en reliant sans escale Tahiti à l'Europe à bord
du Joshua. Fasciné par l'énorme houle des hautes
latitudes, il forme le projet d'un tour du monde en
solitaire... Il est mort en juin 1994

empty