Sophie Scholl ; non à la lâcheté Sophie Scholl ; non à la lâcheté
Sophie Scholl ; non à la lâcheté
Sophie Scholl ; non à la lâcheté

Sophie Scholl ; non à la lâcheté

À propos

En 1942, un groupe de jeunes étudiants chrétiens allemands fonde à Munich le mouvement de la Rose Blanche. Il s'agit alors de s'élever contre le totalitarisme nazi, de dénoncer le massacre des juifs, de défendre une pensée libre et humaniste. En l'espace d'un an, le mouvement va se ramifier dans plusieurs villes allemandes et diffuser des tracts antinazis à des milliers d'exemplaires. Hans Scholl et sa soeur Sophie comptent parmi les membres les plus actifs de ce mouvement. Étudiante en biologie et en philosophie, profondément croyante, Sophie s'y est engagée en juin 1942 à la suite de son frère et participe à de nombreuses reprises à la diffusion des tracts. En février 1943, Hans et Sophie sont arrêtés avec leurs camarades pour avoir distribué le sixième tract à l'université. Hans, Sophie et un autre de leurs camarades sont jugés et exécutés expéditivement. En Allemagne, Sophie Scholl est devenue un symbole de la résistance intérieure à Hitler.
Plusieurs rues et écoles portent son nom. En 2013, on a célébré le 60e anniversaire de sa mort, à l'âge de 22 ans.

Rayons : Jeunesse > Livres documentaires > Histoire / Civilisations

  • EAN

    9782330032449

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    89 g

  • Lectorat

    à partir de 12 ANS

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty