l'inquiétante familiarité de la race ; décolonialisme, intersectionnalité et universalisme

l'inquiétante familiarité de la race ; décolonialisme, intersectionnalité et universalisme

À propos

Alors qu'existait, depuis au moins la fin de la Seconde Guerre mondiale, un consensus scientifique sur l'inexistence biologique des races dans l'espèce humaine, celui-ci a éclaté, et le vocabulaire de la race a envahi le champ académique et médiatique. Pour un certain nombre d'auteurs, qui, pour la plupart d'entre eux, se disent appartenir à la pensée décoloniale, il faudrait, la lucidité serait à ce prix, briser ce consensus. Il s'agira ici, d'une part, de rechercher les sources de ce retour à des conceptualisations que l'on pouvait croire oubliées et, d'autre part, d'en mesurer les effets sur la vie intellectuelle, principalement dans l'espace français.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Diversités / Discriminations

  • EAN

    9782356877444

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    166 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alain Policar

Alain Policar est professeur de sciences sociales à l'université de Limoges et chercheur associé au Cevipof (Sciences Po Paris). Il est notamment l'auteur de La Justice sociale. Les enjeux du pluralisme (Armand Colin, 2006).

empty