Jean qui grogne et Jean qui rit

Jean qui grogne et Jean qui rit

À propos

L'amour, la gloire, l'argent, Montherlant, Sartre, Aragon, Mitterrand, la Toscane, Venise, le style... Ces chroniques publiées dans Le Figaro, Le Figaro magazine, Le Monde, Arts, Les Nouvelles littéraires, La Revue des deux Mondes... sont des instants de vie, des portraits, des attaques, des coups de coeur. Certaines vous étreignent un peu, d'autres sont la gaieté même.
Jean d'Ormesson a regardé le monde, les hommes et les femmes qui nous entourent avec allégresse et liberté. « Prenez parti ! » disait-il et trompez-vous sans trop de bassesse.
Ceux qui ne défendent pas leurs amis sont ignobles. Ceux qui ne défendent que leurs amis sont aveugles. Il faut se débrouiller dans ce labyrinthe. C'est ce qu'on appelle l'honneur des hommes.
À travers ces écrits se dessine le portrait d'un homme qui a traversé la vie et l'histoire avec autant d'intelligence que de liberté.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782709662383

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    428 Pages

  • Poids

    463 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean d' Ormesson

Né en 1925, membre de l'Académie française, Jean d'Ormesson a été directeur du Figaro. Il a publié trente-cinq livres dont deux volumes dans la collection « Bouquins » et Une autre histoire de la littérature française. Depuis quarante ans tous ses ouvrages ont rencontré un immense succès, entre autres Au plaisir de Dieu, La Gloire de l'Empire, Mon dernier rêve sera pour vous, La Douane de mer, Histoire du Juif errant, Voyez comme on danse, Et toi mon coeur, pourquoi bats-tu, La Création du monde, C'est une chose étrange à la fin que le monde. La Conversation est jouée au théâtre Hébertot depuis cinq mois.

empty