peut-on encore chanter la douce france ? peut-on encore chanter la douce france ?
peut-on encore chanter la douce france ?
peut-on encore chanter la douce france ?

peut-on encore chanter la douce france ?

À propos

La place et le rôle de la France dans le monde sont-ils menacés ? Qu'ont été et que sont devenus les grands élans qui ont façonné son image internationale ? L'exception culturelle française est-elle un mythe, et la Douce France chantée par Charles Trénet n'est-elle plus qu'un lointain souvenir, si tant est qu'elle ait jamais vraiment existé ? Faut-il en finir avec les images d'un pays où il fait bon vivre ? L'idée d'une douce France repose sur un récit national gommant certains aspects particulièrement sombres du passé (colonisation, torture durant les guerres de décolonisation, collaboration) qui pèsent pourtant sur la situation présente. Elle est aujourd'hui mise à mal par le nationalisme,
l'existence des ghettos, les violences urbaines, avec les dimensions qu'elles révèlent ou soulignent de racisme, de sexisme, d'exclusion, de précarité.

Sous la direction de Michel Wieviorka, avec Jean Bart, Robert Castel, Jean Chesnaux, Patrice Decormeille, Marie Duru-Bellat, Éric Favey, Philippe Fremeaux, Guy Gauthier, Bronislaw Geremek, Nacira Guenif-Souilamas, Claude Hagege, Jacqueline Lalouette, Hervé Le Bras, Gilles Manceron, Gérard Mottet, Nobutaka Miura, Pascal Perrineau, Jean-Robert Pitte, Alexandra Poli, Daniel Reisz, Joël Roman, Louis-Georges Tin, Françoise Verges. Déjà publié(s) : A l'Aube: Disposer de la vie, disposer de la mort (2006), De la séparation des Eglises et de l'Etat à l'avenir de la laïcité (2005).

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782752603449

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    297 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.4 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Wieviorka

Michel Wieviorka est président de l'Association internationale de sociologie et directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, où il dirige le CADIS (Centre d'analyse et d'intervention sociologiques). Il a publié La Tentation antisémite chez Robert Laffont en 2005.

empty