À propos


rien de particulier ne signale le village de someperce, si ce n'est peut-être la forêt alentour : bonheur des gamins qui s'y perdent à plaisir, mais s'y retrouvent toujours.
d'oú vient alors que cet été-là plusieurs jeunes gens de l'endroit y disparaisse sans laisser de traces - et parmi eux l'aimable casimir ? son ami maximin le comptable va tenter d'éclairer le mystère, qui au fur et à mesure de sa recherche ne cessera bizarrement de s'embrouiller. il est question de deux familles enrichies à l'occasion de trafics peut-être louches, d'un châtelain assassiné avant la guerre, d'une clairière oú il vaut mieux ne pas s'aventurer - et d'une fille qui n'en fait qu'à sa tête.
ce qui est peut-être la meilleure façon de tourner celle des garçons. " l'aventure, écrit dhôtel à propos de ce roman auquel il tenait beaucoup, est touffue comme la forêt, au sein de laquelle on se perd avec horreur et émerveillement. aussi la lecture devient-elle un jeu complexe oú la curiosité, le silence, la peur et on ne sait quelle joie obscure se trouvent inextricablement mêlés. ".


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    André Dhôtel

  • Éditeur

    LIBRETTO

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    14/10/2005

  • EAN

    9782752901156

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    303 Pages

  • Longueur

    18.3 cm

  • Largeur

    12.2 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    245 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

André D'Hôtel

André Dhôtel (1900-1991) est un conteur, poète et romancier français, dont l'œuvre prodigue s'inspire du merveilleux quotidien. Lauréat du prix Femina en 1955 pour son roman Le Pays où l'on n'arrive jamais (P. Horay, 1955 ; réédité par Gallimard en 1975), il puise dans la nature, celle des clairières et des sous-bois, l'écho clair et gracieux de ses écrits.

empty