La faiblesse du vrai : ce que la post-vérité fait à notre monde commun La faiblesse du vrai : ce que la post-vérité fait à notre monde commun
La faiblesse du vrai : ce que la post-vérité fait à notre monde commun
La faiblesse du vrai : ce que la post-vérité fait à notre monde commun

La faiblesse du vrai : ce que la post-vérité fait à notre monde commun

À propos

La faiblesse du vrai.

L'irruption de la notion de « post-vérité » a suscité d'innombrables commentaires médiatiques, mais peu de réflexions de fond. Or cette notion brouille la distinction essentielle du vrai et du faux, portant atteinte à notre capacité à vivre ensemble dans un monde commun. L'auteure montre que le problème majeur de la politique n'est pas celui de sa conformité à la vérité mais qu'il est lié à l'exercice du jugement, notamment dans la sphère publique. L'analyse du « régime de vérité » de la politique éclaire ce qui distingue les systèmes démocratiques, exposés en permanence à la dissolution des repères de la certitude, à la tentation du relativisme et du règne de l'opinion, des systèmes totalitaires, où la toute-puissance de l'idéologie fabrique un monde entièrement fictif. Loin d'enrichir le monde, la « post-vérité » appauvrit l'imaginaire social et altère les jugements et les expériences sensibles que nous pouvons partager.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie

  • EAN

    9782757892138

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    89 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Myriam Revault D'Allonnes

Myriam Revault d'Allonnes est professeur à l'École pratique des hautes études. Elle a notamment
publié aux Éditions du Seuil Le Pouvoir des commencements. Essai sur l'autorité (2006), L'Homme
compassionnel (2008) et Pourquoi nous n'aimons pas la démocratie (2010).

empty