Politiques universitaires et politiques de développement

À propos

La dynamique d'un pays apparaît de plus en plus requérir une importante élévation du niveau de formation du plus grand nombre possible de ses citoyens. En ce sens, le taux d'accès à un enseignement supérieur digne de ce nom doit désormais être intégré aux exigences du développement humain. Toute la question est alors de savoir à quelles conditions un pays peut être considéré comme plus ou moins développé sur le plan de son système académique.
Interrogation à laquelle ne répondent pas les divers classements mondiaux des universités : il y s'agit bien plutôt d'apprécier l'état des systèmes nationaux d'enseignement supérieur et de faire apparaître de quelle manière les décideurs politiques pourraient l'améliorer. Une diversité de paramètres est ici envisagée : nombre des universités, nombre des étudiants, budget de l'enseignement supérieur, taux de réussite aux diplômes, productivité des chercheurs, mais aussi libertés académiques, absence de discrimination dans l'accès aux universités ou égalisation des chances.
L'intégration de tels paramètres dans un Indice de développement académique (IDA) établi par nations permettrait d'exposer à la discussion le potentiel de développement personnel et social que chaque système d'enseignement supérieur met à disposition de ses jeunes citoyens.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

  • Auteur(s)

    Alain Renaut

  • Éditeur

    Sorbonne Universite Presses

  • Date de parution

    07/02/2013

  • EAN

    9782840508809

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    379 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    489 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alain Renaut

Alain Renaut est professeur de philosophie politique et d'éthique à l'université de Paris-Sorbonne et à l'Institut d'études politiques de Paris. Ses ouvrages s'inscrivent dans la tradition du libéralisme politique et d'une éthique de la liberté.

empty