Ce lieu déshérité

Traduit de l'ANGLAIS par JEAN TALVA

À propos

Iannis Klonaridis a trop aimé les libres heures de son adolescence à Nauplie, au bord de la mer Égée.
Heures vouées à l'aventure, à l'amitié, aux premières amours. L'âge adulte sera pour lui celui des déconvenues, de quelques drames même ; jusqu'à ce que, rejeté loin des siens, il choisisse de s'exiler dans la plus miséreuse des îles - où les mauvais démons d'hier finissent par le rattraper. Mais il arrive que la vie la mieux déshéritée nous découvre des échappées que rien ne signale et qui mènent, sans qu'on y ait songé, à la porte du mystère le plus poignant cette insistance de la beauté auprès de nous quand tout espoir semble avoir déserté les lieux du monde.
Un roman (1949) qui anticipe sur ceux de la grande époque de Dhôtel - et le plus étrange de ceux que lui aura inspirés la Grèce des années 20, où il a vécu.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    André Dhôtel

  • Traducteur

    JEAN TALVA

  • Éditeur

    LIBRETTO

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    28/10/2003

  • EAN

    9782859409449

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    132 Pages

  • Longueur

    18.2 cm

  • Largeur

    12.2 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    135 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

André D'Hôtel

André Dhôtel (1900-1991) est un conteur, poète et romancier français, dont l'œuvre prodigue s'inspire du merveilleux quotidien. Lauréat du prix Femina en 1955 pour son roman Le Pays où l'on n'arrive jamais (P. Horay, 1955 ; réédité par Gallimard en 1975), il puise dans la nature, celle des clairières et des sous-bois, l'écho clair et gracieux de ses écrits.

empty