Exploration du sahara

À propos

De l'antiquité à l'époque contemporaine, des romains aux voyageurs arabes puis européens, voici une histoire complète de l'exploration du sahara que jean-marc durou, guide saharien devenu photographe, nous raconte de manière aussi vivante que documentée.
Amateur d'histoire ou passionné du grand désert, le lecteur trouvera au fil des pages de cet ouvrage l'histoire des chars des garamantes, l'épopée de barth sillonnant des années durant un espace qu'il finira par cartographier, les grandes reconnaissances effectuées par les compagnies méharistes et le récit de la découverte des peintures rupestres qui font du sahara le plus grand musée à ciel ouvert du monde.
L'immensité de dunes, de massifs montagneux et de plateaux pierreux fut aussi l'espace de tous les rêves : certains l'imaginèrent riche de mines d'or en son centre, d'autres s'évertuèrent à y trouver tombouctou, ville embellie à mesure que se succédaient les échecs pour l'atteindre. l'infinie mer de sable nourrit aussi les délires : construire un chemin de fer traversant le vide, imaginer que s'étendit là une mer, réceptacle d'infinies richesses.
Mungo park, rené caillié, saint-exupéry ou théodore monod, tous ceux qui l'ont approché ont finalement dédié leur vie au sahara. ignoré, craint, parcouru, découvert, exploité... le sahara reste le lieu des plus grandes solitudes, l'endroit du monde où le géologique rejoint le mystique, où chacun de nous, dans un espace vide et démesuré, peut se trouver seul au monde.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782868699497

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21.8 cm

  • Largeur

    11.6 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Marc Durou

Né en 1951 à Alger, Jean-Marc Durou parcourt le Sahara depuis bientôt quarante ans. A 15 ans, en famille, il découvre pour la première fois le Sud algérien. La fascination est immédiate et son désir de désert ne le quittera plus. A 17 ans, il rencontre le professeur Théodore Monod qui l'encourage dans cette voie - de cette première rencontre va naître une grande amitié. Comme il se plaît à le répéter : " Je ne suis pas un photographe venu au milieu des sables pour y faire des images, mais un vrai amoureux du désert et des hommes qui le peuplent. Je me suis attaché année après année à un seul objectif : faire partager grâce à la photographie le profond respect et la sympathie que je leur voue. " Auteur de nombreux livres photographiques dont la plupart concernent le désert du Sahara, il devient peu à peu historien de l'exploration saharienne. En 1999, la Société de géographie de France remet à Jean-Marc Durou et à son ami Edmond Bernas la médaille Henri Duveyrier pour leurs travaux sur les Touaregs.

empty