La facture sociale ; sommes-nous condamnés au libéralisme ?

La facture sociale ; sommes-nous condamnés au libéralisme ?

À propos

C'est d'un rêve éveillé que ce livre impertinent voudrait nous faire sortir.
Tout se passe, en effet, comme si le libéralisme, avec son efficacité mais aussi avec ses souffrances, ses inégalités aggravées et ses régressions sociales, avait définitivement gagné la partie. On voudrait nous faire croire qu'il ne s'agit pas d'une idéologie mais d'une " vérité ". Ou d'une " science "... La pensée libérale renoue, en somme - mais à front renversé -, avec le dogmatisme manipulateur ou les vulgates quasi religieuses de jadis.
En réalité, l'économie n'est pas - n'a jamais été - une science. Elle se fonde sur des postulats de nature idéologique qu'il est toujours nécessaire de soumettre à l'examen critique. Les choix économiques sont toujours des choix politiques. Ainsi la théorie néoclassique qui nourrit la pensée libérale aujourd'hui triomphante n'est-elle qu'une option parmi d'autres. Une option que les profiteurs de l'ordre établi voudraient soustraire au jugement des citoyens.
L'objet de cet ouvrage, volontairement pédagogique, est de formuler en termes clairs ces alternatives fondamentales pour replacer enfin l'économie au coeur du débat démocratique.



Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques

  • EAN

    9782869593985

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    235 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Liêm Hoang-Ngoc

Liêm Hoang-Ngoc est maître de conférences en sciences économiques à l'Université
de Paris 1 - Panthéon-Sorbonne. Il est l'auteur de très nombreux ouvrages dont Dix
questions sur la dette (Michalon, 2007) et Les Mystères de la Troïka (éditions du
Croquant, 2014).

empty