Le Misanthrope corrigé : critique et creation (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

Les chefs-d'oeuvre se prêtent à tous les traitements, fût-ce les plus irrévérencieux. C'est même par là qu'on les reconnaît. Mais quel sens y a-t-il à chercher à améliorer l'une des plus belles réussites du répertoire ?Le présent ouvrage propose de frayer les voies d'une critique authentiquement créatrice en renouant avec le mode de lecture qui prévalait à l'âge classique et dont Rousseau donne encore l'exemple dans la critique du Misanthrope proposée par la Lettre à d'Alembert. Il confronte ainsi le chef-d'oeuvre de Molière à ce qu'il aurait pu être, tout autant qu'à ce qu'il est devenu dans les différentes interprétations qui en ont été données et les innombrables sixièmes actes qui en ont été forgés, avec la conviction qu'il y a dans tout texte de quoi en faire un autre.La valeur d'une oeuvre se mesurant aux possibles qu'elle autorise, il n'y a jamais bien loin de la lecture vivante d'un texte à sa continuation, et il n'est pas de plus belle façon de réviser ses classiques que de leur imaginer des variantes.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Lettres et langues > Lettres > Genres littéraires et littérature comparée


  • Auteur(s)

    Marc Escola

  • Éditeur

    Hermann

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    01/12/2021

  • Collection

    Fictions Pensantes

  • EAN

    9791037014474

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    198 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    260 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Marc Escola

Marc Escola est Professeur de littérature française de l'âge classique et de théorie littéraire à l'Université de Lausanne. Il est l'auteur de plusieurs essais sur les rapports entre morale et fiction au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles. Éric Eigenmann enseigne la littérature française et la dramaturgie à l'Université de Genève. Son domaine de recherche privilégié se situe à l'intersection entre littérature dramatique et arts du spectacle. Martin Rueff est professeur de Français à l'Université de Lausanne, auteur de plusieurs recueils de poèsie et traducteur de l'italien (Giorgio Agamben et Italo Calvino notamment).

empty