AUTOPSIE DE LA REVOLUTION

AUTOPSIE DE LA REVOLUTION

[ean : 9782710330943]
ELLUL, JACQUES
  • Editeur : TABLE RONDE
  • Date de parution : 14/11/2008
  • Format : 17.50 cm x 11.00 cm x 7.50 cm
En stock, disponible immédiatement en librairie
8,70 €

Résumé du livre

Jacques Ellul est un auteur davantage connu pour ses ouvrages consacrés à la technique, à la religion ou à l'histoire du droit que comme penseur politique. Dans ce présent livre, Jacques Ellul part du point de vue de la liberté humaine pour mener une analyse historique qui pense que l'homme peut s'arracher aux déterminismes sociaux et naturels. C'est dans une perspective morale et politique qu'Ellul aborde le phénomène révolution. Il distingue et relie révolte et révolution, en rappelant que la révolte est d'abord instinctive alors que la révolution procède d'une théorie et d'une organisation. Toutes deux se faisant soit au nom d'un passé idéalisé, soit au nom d'un avenir radieux - mais c'est toujours l'ordre établi qui est visé. Avant-propos de Simon Charbonneau. Extrait du livre : Jacques Ellul est un auteur aujourd'hui davantage connu pour ses ouvrages consacrés au phénomène technique dans la société moderne que comme penseur politique. Sa formation de juriste et d'historien est pourtant à l'origine de nombreux ouvrages consacrés à la pensée politique. Parmi ces ouvrages, il y a aussi ceux relatifs à l'idée de la révolution, aux causes de son échec et aux conditions de sa réussite. Son ami Bernard Charbonneau a également abordé les mêmes questions à sa manière dans un ouvrage qui n'a été publié que tardivement. Ces deux auteurs ont mené leur réflexion dans la même direction en se demandant pourquoi les révolutions ont jusqu'à présent toutes échoué au regard de leurs objectifs, coincées entre l'impuissance de la révolte et la récupération par l'ordre établi. Tous les deux partent du point de vue de la liberté humaine, cette aspiration toujours renaissante, pour mener une analyse historique qui ne laisse jamais la porte fermée à la capacité des hommes à s'arracher aux déterminismes sociaux et naturels. Cette thématique est reprise dans les divers ouvrages précités de Jacques Ellul et particulièrement bien exposée dans Autopsie de la Révolution, malgré une écriture souvent relâchée et trop de références à l'actualité de l'époque. Le phénomène révolutionnaire est ici abordé non seulement du point de vue historique et sociologique, mais également dans une perspective morale et politique. Du premier point de vue et sur la base d'une remarquable culture historique, Jacques Ellul souligne ce qui distingue et relie les révoltes et les révolutions. Il rappelle à ce propos que la révolte est d'abord instinctive alors que la révolution procède d'une pensée et d'une organisation. Mais toutes deux ont ceci en commun de se faire tantôt au nom d'un passé idéalisé, tantôt à celui d'un avenir radieux, mais, en toute hypothèse, c'est l'ordre établi qui est visé. Il montre pourquoi la révolution est impossible dans les sociétés traditionnelles marquées par un ordre social immuable et ponctué de temps à autre par des révoltes qui peuvent être autant progressistes que réactionnaires. Tout a changé à partir de 1776 (la révolution américaine est la première des révolutions modernes) et 1789 lorsqu'il est apparu possible de créer un nouvel ordre social justifié par les progrès de la civilisation. Au XIXe siècle, l'État est alors devenu l'acteur principal de ces transformations, alimentant «l'illusion politique» de l'intelligentsia européenne. Durant les années 1960-1970 (cela a commencé beaucoup plus tôt - voir Georges Sorel), la révolution est alors célébrée en tant que telle, en tant que mythe politique permettant à l'humanité de se délivrer de ses chaînes. La révolution ne ferait alors qu'achever le cours de l'Histoire sur la voie royale du Progrès. Extrait de l'avant-propos

Du même auteur

Livraison express à vélo

Livraison express à vélo

dans Bordeaux intra-muros

Livraison colissimo

Livraison colissimo

frais de port forfaitaires

PAIEMENT SECURISE

PAIEMENT SECURISE

BNP PARIBAS

Expédition 24/48h

Expédition 24/48h

pour les livres en stock
8 place du Parlement 33000 Bordeaux
05 56 48 03 87

le lundi, de 14h à 20h

du mardi au samedi de 10h à 20h

Suivez-nous

Accueil

Les Machines

Coups de cœur

Actualité

Contact

Dossiers

Agenda

Le Wok

Nouveautés